Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Agent(e) de prévention de sûreté et de sécurité

Inactive

N° de fiche
RNCP27535
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 344 : Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance
Date d’échéance de l’enregistrement : 04-10-2019
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ecole européenne d'intelligence économique (EEIE - EESP) - - -
Activités visées :

L'Agent/e de Prévention de Sûreté et de Sécurité intervient pour le compte d’une société de surveillance, en tant qu’indépendant/e, ou en tant que salarié/e intégré/e au service sécurité d’une entreprise. Quelles que soient les missions, il (elle) doit parfaitement maîtriser et connaitre les réglementations en vigueur et les cadres juridiques régissant la profession et la protection des biens et des personnes. Cette connaissance des cadres réglementaires lui permet de toujours avoir en tête les possibilités et les limites à ne pas franchir lors d’interventions, en fonction des situations à gérer. Pour chaque mission, il (elle) doit au préalable analyser les objectifs de la mission et étudier tous les aspects de la mission pour pouvoir assurer la protection des biens et des personnes en toutes circonstances : la phase de préparation des missions et d’anticipation des dangers éventuels est essentielle pour permettre à l’agent/e de sécurité de réaliser ses missions dans les meilleures conditions. Lors des missions, il (elle) doit pouvoir réaliser différentes interventions,  contrôler des accès à des zones, prévenir des risques d’incendies et d’accidents, assurer la qualité des conditions d’accueils de publics, interpeller des individus, gérer des évacuations de sites, etc. tout en garantissant la sécurité de ses clients ou de leurs biens et en respectant les réglementations en vigueur. A l’issue des opérations, l’Agent/e de Prévention de Sûreté et de Sécurité doit également assurer le suivi de ses interventions : prévenir les secours et les autorités, gérer d’éventuelles situations d’urgences et consigner l’ensemble des éléments dans des rapports d’interventions. Le métier mobilise une grande diversité de compétences nécessaire à la prévention des différents types de risques.  

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
· Respecter les cadres et réglementations liées à la surveillance des biens et des personnes (surveillance physique et vidéosurveillance) et assurer l’accueil de publics dans des conditions optimales
· Préparer et réaliser des opérations de surveillance, contrôler des risques incendies, prévenir des vols, des délits, des accidents et assurer la sécurité de biens et de personnes dans des environnements
· Réaliser des interventions pour assurer la sécurité de biens et de personnes, prévenir et gérer des conflits
. Gérer des suites d'interventions, assurer les premiers secours aux personnes, rédiger des rapports

Secteurs d’activités :

L'activité de cette profession s'exerce au sein d'entreprises, de sociétés de protection de personnes, en contact avec différents intervenants publics (police, gendarmerie, pompiers, ...) ou privés (clients, journalistes, sécurité privée…)
Elle varie selon le secteur (protection physique, évènementiel, transport, ...), l'activité (exploitation, conseil, ...), le mode d'organisation et le type de prestation.

Type d'emplois accessibles :

Agent/e de sécurité, Agent/e de prévention et de sécurité, Agent/e de sécurité privée, Agent/e de surveillance, Agent/e de surveillance et de protection, Agent/e en télésurveillance privée, Agent/e de sécurité filtrage

Code(s) ROME :
  • K2503 - Sécurité et surveillance privées
Références juridiques des règlementations d’activité :

Pour exercer en tant qu’Agent de Prévention de Sûreté et de Sécurité, il faut obligatoirement demander à votre Préfecture, une carte professionnelle. Cette carte professionnelle est délivrée au demandeur sous conditions
· Condition 1 : justifier de l’aptitude professionnelle requise par la Loi. L’aptitude professionnelle requise est justifiée par la possession d’une certification professionnelle ou en apportant la preuve de l’exercice antérieur de l’activité par exemple en qualité d’APJ adjoint ou d’OPJ.
· Condition 2 : avoir un casier judiciaire vierge.
· Condition 3 : remplir les conditions de moralité. Cela signifie qu’indépendamment du casier judiciaire, il ne faut pas être défavorablement connu des services de Police ou de gendarmerie.
Si ces conditions sont remplies, l’agent de Prévention de Sûreté et de Sécurité se voit alors attribuer un numéro d’immatriculation, valable 5 ans sur tout le territoire national avec lequel il peut exercer sa profession.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité.
Il est composé de :
- 4 représentants professionnels du secteur
- le Directeur de l’EESP
à parité employeurs et salariés

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité.
Il est composé de :
- 4 représentants professionnels du secteur
- le Directeur de l’EESP
à parité employeurs et salariés

En contrat de professionnalisation X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité.
Il est composé de :
- 4 représentants professionnels du secteur
- le Directeur de l’EESP
à parité employeurs et salariés

Par candidature individuelle X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité.
Il est composé de :
- 4 représentants professionnels du secteur
- le Directeur de l’EESP
à parité employeurs et salariés

Par expérience X

Le jury est exclusivement composé de professionnels en activité.
Il est composé de :
- 4 représentants professionnels du secteur
- le Directeur de l’EESP
à parité employeurs et salariés

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau V, sous l'intitulé "Agent(e) de prévention de sûreté et de sécurité" avec effet au 12 décembre 2013, jusqu'au 04 octobre 2019.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 04-10-2016
Date d'échéance de l'enregistrement 04-10-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34647 Agent de prévention de sûreté et de sécurité
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet