Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Traducteur

Active

N° de fiche
RNCP34534
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 136g : Langues étrangères appliquées au tourisme, au commerce international, aux affaires, à la documentation ; Interprétariat et traduction
Formacode(s) :
  • 15231 : traduction
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 85%

Date d’échéance de l’enregistrement : 30-03-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
CI3M - http://ci3m.fr
Objectifs et contexte de la certification :

La certification permet de garantir les compétences des traducteurs professionnels au regard des besoins spécifiques d'un marché en pleine évolution avec l'arrivée de la traduction automatique.

Les professionnels des métiers de la traduction ont fait part de leurs interrogations quant aux compétences réelles des traducteurs, mettant en avant que beaucoup d’entre eux n’avaient pas toutes les compétences nécessaires. La certification de traducteur a donc été créée pour permettre aux personnes bénéficiant d’un bagage linguistique important d’acquérir l’ensemble des qualifications professionnelles nécessaires à l’exercice de cette activité. Le métier est en pleine évolution du fait de l’arrivée de la traduction automatique. Les compétences requises évoluent et le référentiel de compétences fait apparaitre des compétences d’intervention en validation de traduction humaine et automatique.   

Activités visées :

Le titulaire du titre de « Traducteur » doit être capable d’exercer les activités suivantes :

Gestion de la prestation de traduction

Le traducteur définit en amont de la prestation le cycle global d'exécution et mobilise tous les moyens afin de soumettre une proposition conforme à la demande du client et de constituer le kit de traduction.

Activités exercées

  • Prise de connaissance du cahier des charges
  • Analyse du matériau à traduire
  • Définition de la stratégie et finalité de la traduction
  • Repérage des problèmes nécessitant clarification
  • Rédaction et soumission du devis
  • Collecte des ressources existantes
  • Constitution du kit de traduction comprenant les ressources nécessaires
  • Gestion et rationalisation des outils d'aide à la traduction

Production de la traduction

Le traducteur doit parfaitement maîtriser le sujet traité. Pour cela il mobilise ses connaissances et effectue les recherches spécifiques complémentaires.

Le traducteur transfère d'une langue source à une langue cible le document dans le respect du cahier des charges, des normes métiers et de la terminologie et phraséologie spécifiques.

Activités exercées

  • Exploitation des ressources existantes et réalisation de toutes recherches complémentaires nécessaires à la parfaite compréhension du sujet
  • Création et / ou alimentation des bases de données documentaires et terminologiques
  • Traduction de langue source en langue cible
  • Adaptation fonctionnelle du matériau traduit

Gestion de la qualité de la prestation de traduction

Le traducteur applique toutes les phases du processus qualité à un document en vue de répondre à toutes les exigences du client et garantir une qualité optimale

Activités exercées

  • Vérification de la cohérence contextuelle et linguistique
  • Conseil au client sur la prestation
  • Corrections et harmonisation de la traduction


Compétences attestées :

Le titulaire de la certification est capable :

  • de définir une stratégie de traduction sur la base du cahier des charges
  • de répondre efficacement à toute demande d'un client
  • d'analyser tout support à traduire
  • de réaliser les traductions en respectant la terminologie et la phraséologie spécifique au domaine
  • d'identifier les non-conformités et écarts vis-à-vis du cahier des charges en vue d’apporter les actions correctives nécessaires.
  • d'appliquer les actions correctives à tout type traductions générées de manière autonome et assistée afin de garantir la cohérence et la conformité de la traduction.
  • d'utiliser tous les outils métier adaptés à l'exécution de la prestation
Modalités d'évaluation :

Mise en situation professionnelle individuelle de gestion, production de traduction et gestion de la qualité de la prestation

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34534BC01

Gestion de la prestation de traduction
  • Analyser   le matériau à traduire, conformément aux spécificités de la demande client,   afin de proposer une prestation répondant en tous points aux exigences et   attentes du donneur d'ouvrage
  • Identifier les besoins du client et répondre à ceux-ci en   définissant une stratégie de traduction respectueuse de la finalité du   document
  • Effectuer   un balisage du texte permettant de repérer tout point d'achoppement et de   traiter les éventuels aspects problématiques par une démarche de résolution   des problèmes adaptée et conforme à la qualité attendue   
  • Répondre à la demande client en établissant et transmettant un   devis respectant les tarifs en vigueur et spécificités du cahier des charges   en application des recommandations et normes en usage
  • Intégrer tous les paramètres inhérents à la mission   professionnelle en vue de constituer un kit de traduction répondant aux   finalités de la mission ciblée
  • Mobiliser les outils bureautiques standard et d'aide à la   traduction afin d'organiser efficacement la gestion des dossiers clients en   appliquant les savoir-faire utiles à la profession   
  • Appliquer toute procédure adéquate liée aux fichiers de travail   en vue de garantir une gestion et un archivage professionnels, efficaces et   sûrs respectant les enjeux et contraintes d'espace et de temps
  • Effectuer une veille constante de l’offre et la demande en   fournissant des prestations répondant aux évolutions du marché
  • Utiliser les outils garantissant la confidentialité des   informations en effectuant une réception et transmission sécurisées des   fichiers client    

Mise en situation professionnelle individuelle de gestion et de planification d'une prestation de traduction. 

  • Rédaction des demandes de clarification
  • Rédaction d'une proposition de prestation de traduction
  • Constitution du kit de traduction
RNCP34534BC02

Production de la traduction
  • Collecter   et analyser toutes bases de données et corpus existants en vue d'y puiser   toute information nécessaire à la parfaite maîtrise du sujet traité
  • Appliquer les connaissances et ressources relatives aux   différents domaines de spécialité afin de produire une traduction conforme   aux demandes des clients
  • Transposer au matériau toutes solutions terminologiques et   phraséologiques afin de produire une traduction conforme dans le respect des   bonnes pratiques professionnelles
  • Effectuer les adaptations culturelles et régionales conformément   au cahier des charges en vue de répondre aux spécificités du marché
  • Utiliser les outils de traduction assistée par ordinateur en   association aux outils métier, afin de gagner en productivité    

Mise en situation professionnelle individuelle :

  • Réalisation d'une base de données documentaire et terminologique
  • Traduction de 3 documents distincts dans 3 domaines différents
RNCP34534BC03

Gestion de la qualité de la prestation de traduction
  • Intégrer   les prescriptions client, les recommandations et normes en usage en vue de   garantir une prestation conforme aux spécifications du cahier des charges
  • Identifier les non-conformités et écarts vis-à-vis du cahier des   charges en vue d’apporter les actions correctives nécessaires
  • Appliquer les actions correctives à tout type traductions   générées de manière autonome et assistée afin de garantir la cohérence et la   conformité de la traduction
  • Conseiller et alerter le donneur d’ordre par toute proposition   visant à améliorer la qualité, la pertinence et l'adaptation du document au   marché ciblé    

Mise en situation professionnelle individuelle sur 3 prestations de traduction distinctes :

  • Correction et harmonisation des traductions
  • Rédaction de recommandations / conseils client
Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
  • La validation du titre s'obtient par la validation de l'intégralité des blocs de compétences.
  • Chaque bloc peut être validé indépendamment et, au vu de l'évolution du métier, est acquis pour une durée de 5 ans.
  • Les blocs de compétences peut être validés dans le cadre d'une formation initiale, d'une formation continue ou d'une VAE.
Secteurs d’activités :

Les traducteurs exercent dans la quasi-totalité des secteurs d’activité, indépendamment de la taille de celui-ci. Sont regroupés ci-dessous les principaux secteurs d’activité ayant des besoins en traduction :

  • Agroalimentaire  
  • Aéronautique
  • Automobile
  • Banque   / assurance
  • Bâtiment   / travaux publics
  • Bois /   papier / carton / imprimerie
  • Chimie   / parachimie
  • Commerce   / distribution / négoce
  • Communication
  • Droit
  • Électronique   / électricité
  • Énergie   / environnement
  • Industrie   pharmaceutique
  • Informatique
  • Information   / communication
  • Mécanique
  • Plastique   / caoutchouc
  • Textile   / habillement / chaussure
  • Transports / logistique          
Type d'emplois accessibles :

En France, 80 % des traducteurs ont un statut d’indépendant. Ils exercent le métier à domicile et travaillent en majorité en totale autonomie pour des entreprises de traduction.

Ils sont donc prestataires externes pour ces sociétés et doivent assurer l’intégralité des missions qui leur sont confiées en assumant la responsabilité des prestations.   

20 % des traducteurs sont salariés et les services employeurs susceptibles d’offrir un emploi aux titulaires de la certification sont :

  • Institutions
  • Organisations internationales
  • Entreprises de traduction
  • Entreprises et groupes internationaux
  • Instances judiciaires.

Dans les entreprises de traduction, le traducteur salarié est directement placé sous l’autorité de la direction générale ou celle du directeur technique. Il est en relation fonctionnelle avec les chefs de projets et les relecteurs ainsi que les donneurs d’ordre pour toutes questions de terminologie, de contraintes et spécificités client.   

Dans tous les cas, le titulaire de la certification exerce ses responsabilités avec une large autonomie en coordonnant différentes fonctions de l’entreprise.  

Code(s) ROME :
  • E1106 - Journalisme et information média
  • E1102 - Ecriture d''ouvrages, de livres
  • M1807 - Exploitation de systèmes de communication et de commandement
  • E1108 - Traduction, interprétariat
Références juridiques des règlementations d’activité :


Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :
  • Niveau 5 ou équivalent.
  • Parfaite maîtrise de la langue source (langue de départ)
  • Parfaite maîtrise de la langue cible (langue d'arrivée)


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

50 % d'employeurs

50 % équipe pédagogique

En contrat d’apprentissage X

50 % d'employeurs

50 % équipe pédagogique

Après un parcours de formation continue X

50 % d'employeurs

50 % équipe pédagogique

En contrat de professionnalisation X

50 % d'employeurs

50 % équipe pédagogique

Par candidature individuelle X

50 % d'employeurs

50 % équipe pédagogique

Par expérience X

50 % d'employeurs

50 % équipe pédagogique

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 16-06-2013
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2017 41 0 95 50 60
2016 41 0 95 52 62
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet