Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - spécialisé en Géosciences et ingénierie de réservoir

Active

N° de fiche
RNCP9267
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 113c : Sciences naturelles (biologie, géologie) - Applications scientifiques
  • 117f : Sciences des ressources minérales et des matières premières
  • 117b : Méthodes, mesures, modèles en sciences de la terre
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Nationale Supérieure du Pétrole et des Moteurs (ENSPM) - -
Activités visées :

 Le programme "Géosciences et Ingénierie de Réservoir" est entièrement enseigné en anglais sous le nom "Reservoir Geoscience and Engineering". Il est destiné à des ingénieurs diplômés ou à des étudiants étrangers diplômés en ingénierie de niveau équivalent.

Le titulaire de cette certification peut exercer des fonctions d'ingénieur dans les deux grandes familles de métiers de l'industrie : géologue ou géophysicien de réservoir et ingénieur de réservoir. Les postes d'entrée se situent principalement dans les compagnies pétrolières (privées ou nationales) et dans les sociétés de service parapétrolières.

Le programme est tourné principalement vers les hydrocarbures. Cependant, la problématique des réservoirs dépassent largement ce cadre et les titulaires de la certifications peuvent accéder à des postes liés  au stockage de gaz (naturel ou CO2), à la géothermie profonde et à l'hydrogéologie.

Compétences attestées :

Compétences ou capacités attestées par toutes les formations d'ingénieurs.

Le métier de base de l'ingénieur consiste à poser et à résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre, au sein d'une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, éventuellement de leur financement et de leur commercialisation. A ce titre, l'ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux et humains, reposant sur une solide culture scientifique.

Compétences spécifiques attestées par la certification visée

Le domaine des réservoirs est caractérisé par l'articulation de deux spécialités : les géosciences et l'ingénierie de réservoir. Les cours sont communs aux deux spécialités pour certains d'entre eux ou spécifiques à chaque spécialité.

Concernant les compétences communes, le titulaire de la certification est capable de :

  • calculer les volumes des fluides en place dans les réservoirs et d'évaluer les incertitudes associées,
  • effectuer une évaluation qualitative et quantitative des formations à partir des logs
  • concevoir, mettre en œuvre et interpréter des tests de puits
  • concevoir  des systèmes d'injection d'eau ou de gaz grâce à la détermination des caractéristiques des  écoulements des fluides dans le réservoir
  • simuler l'écoulement dans les réservoirs
  • proposer un schéma de développement de champ simplifié
  • appréhender les paramètres clés dans l'évaluation économique des projets

Concernant les compétences spécifiquement géosciences, le titulaire de la certification est capable de :

  • maîtriser les caractéristiques des différents types de réservoirs clastiques en fonction de leur environnement de dépôt, de leur porosité et de la diagénèse,
  • maîtriser les caractéristiques des différents types de réservoirs carbonatés en fonction de leur environnement de dépôt, de leur porosité et de la diagénèse,
  • décrire des carottes et utiliser les électro-faciès,
  • effectuer des corrélations entre puits en utilisant la technique de stratigraphie séquentielle et effectuer le découpage en niveaux du réservoir, pour construire le modèle géologique
  • modéliser les réservoirs fracturés par une caractérisation des paramètres clefs,
  • élaborer un modèle géologique numérique en intégrant les données statiques et dynamiques, en utilisant des logiciels métiers (PETREL),

Concernant les compétences spécifiquement réservoir, le titulaire de la certification est capable de :

  • identifier les techniques de production optimale en fonction du type de ressources en hydrocarbures  conventionnels ou non-conventionnels
  • effectuer des simulations du comportement dynamique des réservoirs en utilisant des modèles compositionnels, avec le logiciel ECLIPSE et de réaliser un "history matching"
  • connaître les enjeux techniques et économiques de la capture et du stockage de CO2,
  • concevoir des complétions des puits optimisant leurs performances,
  • choisir une méthodologie de récupération assistée (EOR) dans le développement d'un champ, en fonction des caractéristiques du réservoir, des fluides et des conditions économiques du projet,

Concernant les compétences opératoires, le titulaire de la certification est capable de :

·         communiquer et de travailler, en anglais, en équipes de projet multiculturelles, dans un contexte interne ou avec des clients externes,

·         s'engager sur les résultats de son travail et de rendre compte à sa hiérarchie et à ses collègues de manière pertinente, par écrit et par oral,

·         organiser son travail en hiérarchisant les priorités.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Compagnies pétrolières (nationales et privées), sociétés de service parapétrolières, etc...

Sur les dernières années, la répartition par secteur des diplômes est la suivante :

  • compagnies pétrolières internationales : 30%
  • compagnies nationales :                            30%
  • sociétés de service parapétrolières:          26%
  • autres :                                                        14%
Type d'emplois accessibles :

Ingénieur diagraphie, Ingénieur géologue en caractérisation et modélisation de réservoir.

Ingénieur de gisement

Ingénieur réservoir

Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur école, secrétaire général école, directeur du centre Exploration - Production, professeurs, un représentant des élèves du programme.

En contrat d’apprentissage X

Directeur école, secrétaire général école, directeur du centre Exploration - Production, professeurs, un représentant des élèves du programme.

Après un parcours de formation continue X

Directeur école, secrétaire général école, directeur du centre Exploration - Production, professeurs, un représentant des élèves du programme.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur du centre exploration-production, responsable du programme géosciences et ingénierie de réservoir, un enseignant-chercheur de l'Ecole, deux professionnels du secteur.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

 

Le diplôme d'ingénieur de spécialisation est une formation post-diplôme d'ingénieur, positionnée à bac + 6 ou plus. Il s'inscrit donc en tant que diplôme intermédiaire entre le grade de Master et celui de doctorat dans le cadre LMD

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décrets du 13 octobre 1954 (JO1954096271) et du 15 juin 1992 (JO199207858), portant création de l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décrets du 13 octobre 1954 (JO1954096271)

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 10 janvier 2012, fixant la liste des écoles habilités à délivrer un titre d'ingénieur diplômé, publié au JO du 25 février 2012

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4720 RNCP4720 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM), spécialité géosciences et ingénierie de réservoir (Reservoir Geoscience and Engineering)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet