Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire spécifique

Diagnostic électronique des moteurs essence et diesel sur véhicules légers récents

Active

N° de fiche
RS5377
Code(s) NSF :
  • 252 : Moteurs et mécanique auto
Formacode(s) :
  • 23697 : injection moteur
  • 23698 : moteur diesel
  • 23689 : moteur essence
  • 23605 : électronique automobile
Date d’échéance de l’enregistrement : 17-03-2026
Nom légal Nom commercial Site internet
DAF CONSEIL DIAGNOSTIC ASSISTANCE FORMATION CONSEIL https://www.dafconseil.com
Objectifs et contexte de la certification :

Le contexte de l'Après-Vente Automobile en France et les enjeux:

En 2020, tous les véhicules sont équipés d’électronique et de calculateurs embarqués. Réparer un véhicule aujourd'hui nécessite donc de savoir réaliser un diagnostic moteur complet du véhicule sur un outil de diagnostic multimarques s'agissant des ateliers de réparation multimarques.

Savoir utiliser un outil de diagnostic chez les réparateurs est donc un enjeu majeur pour faire évoluer la profession face à la concurrence accrue des constructeurs automobiles.

Si les compétences ne sont pas présentes, alors les MRA (Mécaniciens Réparateurs Automobiles) devront à terme fermer leurs portes faute de pouvoir réparer.

Et il existe une difficulté supplémentaire liée à l’entrée de véhicules multimarques dans les ateliers.

Finalité de la certification:

Il y a donc un besoin d’acquérir une “agilité” en maîtrisant d’un part les outils et en acquérant d’autre part les compétences nécessaires avec une véritable démarche de diagnostic au sein des ateliers de réparation. 

La certification "Diagnostic électronique des moteurs essence et diesel sur véhicules légers récents" sur 4 jours, mêle théorie, méthodologie et pratique faisant ainsi monter en compétences les techniciens au diagnostic. Cela permet aux garages d'accepter tous types de véhicules, de fidéliser leur clientèle, quelle que soit la marque de véhicule grâce à des techniciens bien formés et également aux techniciens - diagnosticiens d'être mieux valorisés dans le cadre de leur profession.

Compétences attestées :

1 : Diagnostiquer une anomalie sur un véhicule moderne équipé d’un système d’injection essence ou diesel

S’informer en posant des questions ouvertes pour recueillir les informations importantes concernant l’état du véhicule

Paramétrer l’outil de diagnostic en fonction du véhicule à partir d’un VCI (interface de communication véhicule)  afin de récupérer les données du véhicule 

Recueillir les différentes informations en sélectionnant les menus dédiés de l’outil diagnostic (ex : code défaut) pour comprendre et analyser les dysfonctionnements

Analyser et synthétiser les données recueillies afin d’identifier la meilleure démarche pour localiser la panne ou l’anomalie

Réunir la documentation technique rattachée au système afin d’intervenir rapidement et en limitant les erreurs possibles lors des mesures

Réaliser des contrôles électriques sur le système avec multimètre et oscilloscope afin de valider le diagnostic et l’anomalie le cas échéant


2 : Vérifier dans les programmes du calculateur que la nouvelle pièce a été apprise (prise en compte)

Appliquer la méthode adaptée en fonction du véhicule pour apprendre au calculateur la nouvelle pièce remplacée

Utiliser les menus pertinents de l’outil diagnostic afin de vérifier dans les programmes du calculateur que la pièce a été apprise (prise en compte)

Modalités d'évaluation :

Type : Mise en situation lors d’un cas pratique

Durée : 60 min environ


Descriptif :

A partir de la situation proposée : Un véhicule est mis en panne au préalable. Le dysfonctionnement  reproduit un cas “typique” des problèmes rencontrées dans les ateliers. 

Support d’évaluation :

Le candidat utilise un document à compléter. Ce document retrace l’avancement de sa recherche de panne.

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :


Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :


Possibilité de validation partielle :

Non

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Savoir utiliser un outil de diagnostic et un multimètre



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

2 personnes : un formateur en interne (DAF Conseil) différent de celui qui a fait passer la certification et un professionnel en activité de la réparation automobile

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

2 personnes : un formateur en interne (DAF Conseil) différent de celui qui a fait passer la certification et un professionnel en activité de la réparation automobile 

Par expérience X -
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Date de décision 17-03-2021
Durée de l'enregistrement en années 5
Date d'échéance de l'enregistrement 17-03-2026
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.dafconseil.com/techdiag4/


Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet