Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique (ENSIAME) spécialité Mécanique-Énergétique

Active

N° de fiche
RNCP10040
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200n : Conception de produits (sans autre indication); design industriel
  • 220 : Spécialités pluritechnologiques des transformations
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
Formacode(s) :
  • 24154 : énergie
  • 23542 : mécanique fluide
  • 23654 : mécanique construction réparation
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION 11004401300040 - -
UNIVERSITE POLYTECHNIQUE HAUTS-DE-FRANCE 13002574500014 - -
Activités visées :

De manière générale, la certification délivrée, attestée par un titre d’ingénieur diplômé, et conférant le grade de master, permet à son titulaire d’exercer des métiers d’ingénieur et d’évoluer en entreprise / organisme dans des contextes et des situations variés. La certification, soumise au contrôle de la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI), reconnaît la capacité du titulaire à résoudre des problèmes pluridisciplinaires de nature technologique, concrets, souvent complexes, avec un haut niveau de responsabilité. La conception, la réalisation, la mise en œuvre et le maintien en conditions opérationnelles des produits, des process et des systèmes dans des situations industrielles évolutives, sont au cœur de l’activité de l’ingénieur. Les aptitudes de l’ingénieur diplômé se fondent sur un ensemble de connaissances scientifiques, techniques, économiques, sociales et humaines, permettant d’élaborer des perspectives innovantes au sein des entreprises.

 

Eléments de compétences spécifiques :

 

Les compétences de ces ingénieurs s’appuient sur les disciplines et technologies fondamentales étudiées de manière approfondie, la mécanique et l’énergétique, dans un contexte de simulation numérique, de dimensionnement et de validation.

La formation scientifique et technique permet de connaître, comprendre et savoir appliquer les bases mathématiques et scientifiques, d’apporter une culture scientifique à large spectre et d’être apte à résoudre et modéliser des problèmes complexes en mécanique des fluides ou en mécanique du solide.

La formation mène à une maîtrise poussée de la conception de produits et systèmes mécaniques et énergétiques innovants, répondant à des spécifications souvent imprécises. La formation complémentaire à la conduite et au management de projet permet la mise en œuvre des méthodes et moyens adaptés à la réussite de ces processus de conception, tout en garantissant le niveau de qualité attendu des produits définis.

En outre, la formation humaine, économique et sociale permet de maîtriser les bases de l’économie, de la gestion, du droit du travail et de la propriété intellectuelle. Ces connaissances sont nécessaires pour pouvoir jouer un rôle d’acteur ou d’animateur dans différents contextes en s’affranchissant des barrières culturelles. Elles permettent d’assurer le succès d’un projet.

Compétences attestées :

 

Plus précisément, les diplômés issus de cette spécialité sont capables :

  • De concevoir et finaliser de nouveaux produits ou de nouvelles technologies. De faire évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d'innovation en milieu industriel.
  • De définir des moyens, méthodes et techniques de valorisation et de mise en œuvre des résultats de recherche.
  • De superviser et coordonner un projet, une équipe, un service ou un département.

 

Selon leur choix d’option, les diplômés maitrisent tout particulièrement :

 La Conception Intégrée en Mécanique (axe CIM)

  • Les méthodes, techniques et outils d’analyse de structures mécaniques
  • Les méthodes, techniques et outils de conception et fabrication assistées par ordinateur
  • Les méthodes, techniques et outils de simulation de la transformation et du comportement des matériaux

La Mécanique des Fluides et Énergétique (axe MFE)

  • Les méthodes, techniques et outils d’analyse aérodynamique des transports
  • Les méthodes, techniques et outils d’énergétique industrielle
  • Les méthodes, techniques et outils liées aux énergies renouvelables et à l’environnement.
Secteurs d’activités :

Industrie automobile, aéronautique, navale et ferroviaire, énergie, industrie des technologies de l'information, essentiellement dans les grands groupes industriels.

Type d'emplois accessibles :

 Les diplômés de la spécialité Mécanique-Énergétique sont principalement des ingénieurs concepteurs occupant des emplois en Recherche et Développement, dans des bureaux d’études et des centres de recherches. Ingénieur R&D,  Expert en études, conseil et assistance technique, Ingénieur qualité, sécurité, sûreté de fonctionnement, Ingénieur d’affaires en industrie, Maître d’ouvrage, Coordinateur de projets à l’international, Chargé d’affaires industrielles.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes contribuant aux enseignements

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Enseignants, enseignants-chercheur et professionnels.

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Double diplôme avec l'Université de Barcelone (Espagne)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté de création : le 21 mars 2002 paru au JO n°74 du 28/03/2002

Bulletin Officiel du 30 juin 2005 (hors série n°4) pages 19 et 20

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet