Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - INGENIEUR DIPLOME DE L’ISTOM

Active

N° de fiche
RNCP12440
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 210 : Spécialites plurivalentes de l'agronomie et de l'agriculture
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Supérieure d'Agro-Développement International (ISTOM) - http://www.istom.net
Activités visées :

.

Compétences attestées :

Le métier de base de l’ingénieur de l’Ecole Supérieure d’Agro-développement International consiste à  diagnostiquer, poser, prioriser et résoudre des problèmes souvent complexes de nature technique et scientifique, liés à la conception, à la production de biens ou de services ou à leur évaluation, éventuellement à leur financement ou à leur commercialisation. C’est la plupart du temps au sein d’une entreprise qu’il exerce son métier. L’ingénieur de l’Istom envisage les problèmes dans leur globalité, en prenant en compte toutes les dimensions de leur complexité, qu’elles soient techniques, économiques, sociales, environnementales.  

 

Plus spécifiquement, l’ingénieur de l’Ecole Supérieure d’Agro-développement International exerce le plus souvent son activité professionnelle en milieu agricole des pays en développement, dans des PME ou PMI.  
- il possède des connaissances et une compréhension d’un large champ de sciences fondamentales en vue de collecter, produire, interpréter des données, conduire des expérimentations, cela dans les champs de la production végétale ou animale, de la transformation alimentaire, de la gestion de la ressource en eau. Il peut ainsi contribuer la productivité, à la compétitivité, à l’innovation des acteurs des filières agricoles, tout particulièrement les entreprises, dans le respect des normes de qualité et de sécurité, dans l’optique de la Responsabilité sociétale de l’entreprise, en mobilisant les outils de conception, de conduite et de suivi-évaluation de projet.

- il peut mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique de spécialité, particulièrement l’agronomie et l’agroéconomie en vue de contribuer au développement de l’agriculture et des secteurs qui lui sont liés, notamment ceux des petites et moyennes industries, en proposant ou en évaluant des améliorations et innovations dans les systèmes de productions ou encore des projets de développement, en contribuant ainsi au renforcement des agricultures et des accès aux marchés ainsi qu’à l’augmentation des revenus des producteurs des pays du sud.

- il possède les outils et méthodes de l’analyse des systèmes complexes particulièrement des filières et des systèmes agraires des pays en développement en vue de diagnostiquer les potentialités des systèmes productifs, de conduire, d’évaluer des projets de développement (particulièrement leur impact) ou de renforcement des filières agricoles. A cette fin, il sait tenir compte des contraintes sociales, de l’histoire et des réalités politiques, juridiques, institutionnelles des milieux dans lesquels il intervient.

- il sait s’adapter à des environnements différents et à un contexte international multiculturel et tropical ; il maîtrise deux langues étrangères (anglais et espagnol) et sait travailler en groupe, superviser, animer et faire évoluer une équipe.

 

Il possède en plus concrètement encore des compétences dans un des domaines d’expertise suivants :  

 

- Productions végétales

Capacités spécifiques : Analyser et maîtriser la conduite de l’analyse et du pilotage des cycles de production et des systèmes de culture tropicaux – Evaluer des systèmes de culture tropicaux - Proposer des systèmes de cultures innovants

 

- Industrie agro-alimentaire. Capacités spécifiques :

Maitriser les principaux outils et méthodes du génie industriel alimentaire - Maitriser les composantes scientifiques, techniques, économiques des produits alimentaires tropicaux et de leurs filières - Maitriser les outils et méthodes de création d’activités spécifiques au domaine : conception d’usines, élaboration de maquette produit, techniques de marketing, business plan

 

- Projet de développement agricole. Capacités spécifiques :

Concevoir des dispositifs d’évaluation d’un projet de développement - Diagnostiquer les fonctionnements et potentialités de systèmes productifs - Evaluer les impacts spécifiques imputables à un projet compte tenu de l’évolution globale de l’environnement - Proposer une action de développement adaptée à une situation agraire et plus généralement à un contexte socioéconomique donné.

 

- Eau et environnement. Capacités spécifiques :

Evaluer la disponibilité de la ressource en eau - Proposer un mode de gestion durable en fonction des contraintes écologiques, techniques, sociales - Evaluer et concevoir des modes d’exploitation (réseau d’adduction, forage, irrigation)

 

- Aménagement du territoire et risque environnemental Capacités spécifiques :

Maîtriser les techniques de caractérisation des milieux dédiées à l’évaluation du risque - Maîtriser les procédés d’établissement d’un diagnostic des risques naturels et environnementaux - Maîtriser les outils d’analyse du territoire (SIG, télédétection) appliqués au risque

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les principales grandes fonctions exercées par l’ingénieur diplômé de l’ISTOM sont : directeur ou responsable d’unité de production végétale, animale ou de transformation ; responsable ou chargé de mission sur un projet de développement agricole ou hydro-agricole ; responsable commercial, achats, ventes, dans le champ des filières agricoles et des secteurs adjacents comme celui de l’agrofourniture ; responsable logistique, qualité, chargé de recherche, du développement, au sein des entreprises des filières agricoles tropicales.

Type d'emplois accessibles :

Secteur de la production agricole : Chef d’exploitation ; directeur de plantation ; ingénieur agronome ou agricole ; responsable logistique ; responsable qualité ; conseiller technique

 

Secteur de l’agrofourniture et Secteur des industries agroalimentaires : Directeur de filiale ou d’unité ; directeur technique ; directeur de production ; responsable commercial, responsable produit, responsable homologation ; responsable marketing ; responsable qualité ; responsable logistique ;  responsable de laboratoire / recherche-développement

 

Secteur du conseil technique et de l’ingénierie du développement : Responsable de projet ; chargé de mission ; conseiller technique agricole ; consultant, expert indépendant ; cadre de collectivité territoriale, assistant technique.

 

Secteur des institutions et organismes internationaux de développement : Secrétaire ou délégué général ; chargé de programmes, consultant, délégué pays ou régional, chargé de missions, responsable évaluation de projet.

 

Secteur du négoce et commerce international : Directeur des affaires financières ; directeur commercial, responsable des achats ; responsable export ; Chef de zone import/export ; responsable marketing ; responsable développement.

 

Secteur de la recherche :  Chargé de recherche ; chargé d’études ; responsable de programme ; ingénieur spécialisé (télédétection, agronomie, irrigation, …)

 

 

Code(s) ROME :
  • A1303 - Ingénierie en agriculture et environnement naturel
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Conseil de classe = conseil de direction + l’ensemble des enseignants-chercheurs

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury composé d'enseignants chercheurs et de professionnels des métiers concernés par la certification

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Partenariats avec 2IE (Institut International de l’Eau et de l’Environnement) au Burkina-Faso et avec Cranfield University en Angleterre et qui permettent à certains étudiants d’y valider leur semestre 9, celui du domaine d’approfondissement.

 

Des conventions ou Memorandum of Understanding fixent la base légale de ces équivalences.

 

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

1ère habilitation par la CTI le 2-03-2004 publiée au JO du 28-05-2005

 

 

Habilitation renouvelée le 07-02-07 pour une durée de six ans (décision de la CTI n°07/02-02) par Arrêté interministériel collectif de 2007 (notification n° 070310 par courrier de la CTI adressé à l’ISTOM, le 15 mai 2007).

 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

 

1ère habilitation par la CTI le 2-03-2004 publiée au JO du 28-05-2005

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé : Arrêté du 24-2-2011 . JO du 5-4-2011

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 28-05-2005
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.istom.net / contact@istom.net /

(Liscia Gérald – 01 30 75 62 72)

 

Alumni : http://www.planete-istom.org

 


Site de l'école

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet