Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

LICENCE - Sciences Humaines et Sociales Mention Géographie

Inactive

N° de fiche
RNCP13292
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 121 : Géographie
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Pau et des Pays de l'Adour - http://www.univ-pau.fr
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :
  • Parcours A : Géographie et Sciences Humaines
  • Parcours B : Géographie, environnement, aménagement
  • Parcours C : Préparatoire aux métiers de l’aménagement

Formés dans le domaine des Sciences Humaines et Sociales les titulaires de la Licence géographie travaillent principalement sur la pratique spatiale des individus (ou groupes d’individus). En tant que géographes, les diplômés maîtrisent les outils et possèdent lescompétences spécifiques permettent d’apprécier l’impact de ces comportements sur l’espace. Ils disposent des savoir-faire disciplinaires leur permettant d'intervenir dans les champs de l’aménagement, la redynamisation, la restructuration des territoires, ou toute intervention sur un espace donné, et de collaborer à la réalisation de diagnostics territoriaux.

Ils mettent à la disposition de leur employeur des capacités à articuler des angles de vue géographiques complémentaires :

  • - approche des comportements individuels et/ou collectifs par l’étude des  pratiques spatiales et l’identification des représentations qui leur sont attachées.
  • - approche socio-politique  par l’analyse des conflits, des controverses, des stratégies d’acteurs…
  • - approche culturelle : par la prise en compte des valeurs ou codes culturels des individus ou des groupes. Cela permet, par la suite, de relier ces codes et valeurs à des problématiques d’aménagement et de développement local : comment vivre, habiter, valoriser gérer les quartiers urbains, les campagnes, le patrimoine, les espaces fragiles, etc.
  • - approche naturaliste : centrée sur l’étude des paysages « naturels »/plus ou moins fortement aménagés
  • - approche quantitative : axée sur l’utilisation des bases de données, leur traitement statistique et cartographique (et interprétation des résultats).

 

Compétences attestées :

Afin de collecter des données géographiques, ces professionnels  sont capables

  • - de concevoir des outils de collecte (questionnaire/ échantillonnage/test de l’outil) pour alimenter un Système d’Information Géographique (SIG) ou produire des cartes thématiques
  • - de réaliser des entretiens semi-directifs ou collecte de cartes mentales complétant les données quantitatives par l’analyse de discours (idéologies et représentations spatiales, stratégies d’acteurs)
  • - de faire une approche de tout type de cartes (topographiques, géologiques, végétation) pour une analyse paysagère, une identification de terroirs ou de risques naturels…
  • - d’exploiter  des vues aériennes et satellitaires 

 Ces professionnels ont la compétence pour traiter des données cartographiquement ou statistiquement afin de décrire les dynamiques et inégalités spatiales et tout phénomène géographique participant de la transformation de l’espace.

 Ils sont capables d’analyser et interpréter les processus de transformation de l’espace à partir

  • - d’indices paysagers (cartographie assistée par ordinateur)
  • - de traitements statistiques (tableaux et graphiques avec logiciels type excel).
  • - de nomenclatures (type INSEE) permettant d’établir des typologies spatiales
  • - du croisement de bases de données
  • - de la consultation de documents d’urbanisme concernant l’occupation du sol, les servitudes ou risques sur un espace.

 En vue de communiquer une information géographique ces professionnels sont capables de

  • - construire des dossiers documentaires (rédigés ou sous forme Power-point) et communiquer sur un espace donné
  • - produire un rapport de terrain (dossier rédigé avec texte explicatif, cartographie et traitement statistique) sur un espace, un territoire, un processus de transformation de l’espace
  • -réaliser une recherche bibliographique avancée (maîtrise de techniques documentaires appropriées) dressant un bilan des données existantes sur un secteur géographique.
  • -communiquer dans le cadre d’une réunion, animer une réunion afin de créer un débat d’idées sur les enjeux contemporains dans le domaine de l’aménagement et de l’environnement.
Secteurs d’activités :

Les secteurs d’activités accessibles sont :

  • -       Les collectivités locales/territoriales
  • -       L’environnement
  • -       L’aménagement du territoire
  • -       Les chambres consulaires
  • -       Services d’urbanisme
  • -       La formation
Type d'emplois accessibles :

Les types d’emploi sont :

  • -       Les métiers d’assistant d’études (cabinet d’étude)
  • -       Animateur de contrat de pays/ ville
  • -       Chargé de mission
  • -       Formateur
Code(s) ROME :
  • M1808 - Information géographique
  • K1802 - Développement local
  • G1102 - Promotion du tourisme local
  • K2111 - Formation professionnelle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Code de l’éducation Article L613-1 : enseignants-chercheurs, enseignants, chercheurs ou, dans des conditions et selon des modalités prévues par voie réglementaire, des personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements, ou choisies, en raison de leurs compétences, sur proposition des personnels chargés de l'enseignement.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

IDEM

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 23 avril 2002 publié au JO du 30 avril 2002

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Numéro d’habilitation : 20070722 Arrêté du 06.05.2011

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret du 24 avril 2002

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.univ-pau.fr/live/formations


Université de Pau et des Pays de l'Adour

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet