Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Coordinateur et gestionnaire des chantiers du bâtiment

Active

N° de fiche
RNCP13349
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 230p : Coordination de chantiers tous corps d état
Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : Non renseigné
Date d’échéance de l’enregistrement : 21-04-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment (FCMB) Agen - http://www.agen.compagnonsdutourdefrance.org
Activités visées :

La formation dispensée permet d’accéder à des postes à haute responsabilité quel que soit le type d’entreprise. De par ses qualifications techniques et sa grande autonomie, ce technicien pourra rapidement devenir le pivot de la structure : soit en tant que « bras droit de l’entrepreneur » dans une petite ou moyenne entreprise soit comme un maillon essentiel dans les équipes plus importantes dans de grandes entreprises.
A ce titre, ses tâches consistent en particulier à :
-       Analyser des marchés de travaux du bâtiment,
-       Apporter une solution collaborative pour répondre aux marchés publics/privés avec le BIM et la maquette numérique
-       Réaliser le Métré
-       Réaliser les Etude de prix
-       Préparer et suivre des chantiers
Parallèlement, il devra développer des qualités de relations humaines, intra et extra entreprise pour assurer le bon fonctionnement de la dite entreprise. Ce technicien devra développer, entre autres, les relations avec les Maîtres d'Oeuvre, les Maîtres d'Ouvrage et d'une manière plus générale les différents intervenants dans l'acte de bâtir, que ce soit en amont ou en aval de l'intervention de son entreprise. La démarche commerciale restant acquise au chef d'entreprise, sauf délégation de sa part et sous son couvert.
Les nouvelles technologies doivent lui permettre de conforter ou d'initier l'ensemble du personnel de l'entreprise afin de lui permettre de prendre des parts de marché pour les opérations lancées sous l'égide de l'H.Q.E.®, et pour les chantiers "bioclimatiques", "B.B.C." (Contraintes actuelles de la RT2012) ou "Maisons Passives" (Orientations de la RT 2020). L’évolution de la réglementation en matière de transition numérique dans le bâtiment est prise en compte avec l’apparition de connaissances associées au BIM.
Pour toutes ces missions, il devra faire preuve d’autonomie, de savoir-faire et d'anticipation. Il est sur un poste de responsabilité.

Compétences attestées :

1- Dans l'activité "Analyser et étudier un dossier d’Appel à la Concurrence, d’une opération de construction simple tous corps d’état (hors lots techniques)", le titulaire de la certification est capable de :
- Reconnaître les missions des différents intervenants dans l’acte de construire : Maître d'Ouvrage, Maître d'Œuvre, Entreprises
- Connaître les différentes responsabilités de chaque intervenant dans l'acte de bâtir
- Reconnaître les différents types d’Appel à Concurrence (Public, Privé, etc)
- Analyser une annonce officielle
- Analyser les documents du DCE : Acte d'Engagement, Cahier des Clauses Administratives Particulières, Cahier des Clauses Techniques Particulières et les documents graphiques, pour en extraire les éléments indispensables et déterminants
- Maîtriser la réglementation du bâtiment (Normes, DTU, RT)
- Apprécier les contraintes d'organisation ou de réalisation liées à la démarche HQE®
- Etablir une note de synthèse à partir des données descriptives
- Réaliser le mémoire technique mettant en valeur les compétences de l'entreprise par rapport au projet.
- Connaitre le processus BIM et être capable d’intervenir sur une maquette    numérique pour apporter et suivre une réponse technique.
     2- Dans l'activité "Faire le Métré une opération de construction simple tous corps d’état (hors lots techniques)", le titulaire de la certification est capable de :
- Analyser le dossier technique d’un ouvrage pour en extraire les éléments indispensables (ouvrages élémentaires)
- Hiérarchiser les différents corps d’état intervenants dans la réalisation d’un ouvrage de bâtiment défini
- Se référer aux techniques et méthodes d’élaboration d’un métré
- Collecter les informations d’une opération de construction simple et les organiser manuellement et à l’aide de l’outil informatique
- Faire un relevé d’ouvrages existants en vue de travaux de rénovation (dimensionnement et inventaire des lieux) et mettre en forme les pièces écrites
- Réaliser le plan d’avant métré
- Établir le métré dans le respect de la profession : opérations détaillées, croquis, etc,  (suivant chaque lot)
- Rédiger le devis quantitatif manuellement et à l’aide de l’outil informatique
- Faire un relevé d’ouvrages réalisés (attachement) en vue de la facturation de travaux modificatifs
- Prendre en compte les contraintes liées à une construction non conventionnelle si besoin est.
- Apporter des modifications de base sur Autocad, dessiné en autonomie des plans portants sur des ouvrages simples (maison individuelle, petit collectif)  
     3- Dans l'activité "faire l'Etude de Prix d’une opération de construction simple, hors lots techniques", le titulaire de la certification est capable de :
- Analyser le dossier technique d’un ouvrage de bâtiment pour en extraire les éléments indispensables et déterminants pour réaliser l’étude de prix
- Calculer un prix à l’aide de bordereaux de prix existants (série de prix, etc …)
- Organiser et gérer une consultation (fournisseurs, sous-traitants)
- Calculer un sous détail de prix des différents éléments d’ouvrage par la méthode des déboursés
- Calculer le prix réel des matériaux
- Calculer le Taux Horaire Moyen d’une équipe
- Lire et intégrer une bibliothèque de temps unitaire
- Réaliser les sous détails de prix pour chaque ouvrage élémentaire
- Evaluer les surcoûts induits par une construction HQE®, Bioclimatique, BC ou passive
- Calculer un coefficient de vente
- Ajuster ses prix pour optimiser son offre
- Établir un (DQE) à partir d’un Métré et du Devis Quantitatif
     4- Dans l'activité "Mettre en place l'organisation de chantier", le titulaire de la certification est capable de :
- A partir d’une posture d’anticipation, assurer de manière autonome la mise en place du chantier sur le plan humain (relation en amont avec les fournisseurs, les sous-traitants et l’administration, constitution des équipes, demande de renfort en intérim)
- Assurer la mise en place d’un chantier sur le plan technique
     5- Dans l'activité "Organiser le suivi de chantier et appliquer les principales dispositions à mettre en œuvre pour assurer un niveau de sécurité correspondant à la règlementation en vigueur", le titulaire de la certification est capable de :
– Adopter une posture de manager dans le suivi de chantier, gérer en autonomies les problématiques de délais, participé aux réunions de chantier, organiser son travail de façon anticipé, maîtriser les lots techniques de son entreprise.
- Appliquer les prérogatives de la DIRECCT, les conseils du Coordinateur SPS, les règlementations liées aux travaux présentant des risques (travail en hauteur, montage d’échafaudage, conduite d’engins, etc) sur un chantier.
     6- Dans l'activité "Facturer et maitriser sa marge", le titulaire de la certification est capable de :
-  Contrôler les prix de revient (fournitures, main d’œuvre, matériel, etc)
-  Etablir la Facturation selon le devis, la commande et les avenants, dans le respect des documents fournis par la maîtrise d’œuvre.
-  Assurer la gestion du Compte Prorata
- Lire un compte de résultat.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP13349BC01

Répondre à tous types de marchés (privé, public) d’une opération de construction tous corps d’état (hors lots techniques), du retrait du DCE à la remise de l’offre.

Descriptif :
Le Marché de travaux, l'étude de prix et le métré constituent ce premier bloc de compétences.
Modalité d'évaluation
A partir d’un dossier de projet de construction simple comprenant des éléments graphiques et écrits  (plans, descriptifs), le candidat devra réaliser une étude de prix, un métré sur lesquels il sera évalué.

RNCP13349BC02

Assurer la préparation, l’organisation, le suivi technique et économique d’un ou plusieurs chantiers tout en animant les équipes de travaux dans un souci permanent de sécurité et de qualité des prestations réalisées.

Descriptif :
La préparation de chantier, le suivi de chantier, la facturation, la comptabilité gestion et la sécurité constituent ce second bloc de compétences.
Modalité d'évaluation :
A partir d’un dossier de projet de construction simple comprenant des éléments graphiques et écrits  (plans, descriptifs), et l’Etude de prix, le candidat devra établir les documents dédiés à la préparation et au suivi de chantier sur lesquels il sera évalué.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

     Entreprises de bâtiment :
- Maçonnerie
- Charpente
- Couverture
- Menuiseries extérieures
- Menuiserie intérieures
- Cloisonnement & Plafonds
- Peinture
- Revêtements sols et murs
     Maitrise d'œuvre
- Agences d'Architecture
- Cabinets de maitrise d'oeuvre
     Bureaux d'étude 
     Cabinets de métré

Type d'emplois accessibles :

Le type d'emploi accessible est polyvalent et directement lié à la dimension de la structure. Type d'emplois accessibles :
- Chargé(e) d’études techniques du B.T.P.
- Conducteur de travaux
- Assitant technique et administratif du bâtiment

Code(s) ROME :
  • M1605 - Assistanat technique et administratif
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

 Le jury est formé de professionnels du Bâtiment (en activité) avec la parité homme-femme et 100% des membres sont des jurys sont extérieurs à l'autorité délivrant la certification  Le formateur de l’action peut intervenir en tant que 'ressource' 

Après un parcours de formation continue X

Le jury est formé de professionnels du Bâtiment (en activité) avec la parité homme-femme et 100% des membres sont des jurys sont extérieurs à l'autorité délivrant la certification 
Le formateur de l’action peut intervenir en tant que 'ressource'

En contrat de professionnalisation X

Le jury est formé de professionnels du Bâtiment (en activité) avec la parité homme-femme et 100% des membres sont des jurys sont extérieurs à l'autorité délivrant la certification 
Le formateur de l’action peut intervenir en tant que 'ressource'

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est formé de professionnels du Bâtiment (en activité) avec la parité homme-femme et 100% des membres sont des jurys sont extérieurs à l'autorité délivrant la certification 
Le formateur de l’action peut intervenir en tant que 'ressource'

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 21 décembre 2005 publié au Journal Officiel du 31 janvier 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 31 janvier 2006, jusqu'au 31 janvier 2011.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 07 avril 2017 publié au Journal Officiel du 21 avril 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous l'intitulé "Coordinateur et gestionnaire des chantiers du bâtiment" avec effet au 25 novembre 2015, jusqu'au 21 avril 2022.

Arrêté du 17 novembre 2011 publié au Journal Officiel du 25 novembre 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau III, sous l'intitulé "Coordinateur et gestionnaire des chantiers de bâtiment" avec effet au 31 janvier 2011, jusqu'au 25 novembre 2015. Autorité responsable : Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment (FCMB)

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2006.

Arrêté du 28 mai 2001 publié au Journal Officiel du 9 juin 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique : l'article 2 de l'arrêté du 4 janvier 2001, publié au Journal Officiel du 14 janvier 2001 est modifié comme suit : Agen au lieu de Bon-Encontre.

Arrêté du 4 janvier 2001 publié au Journal Officiel du 14 janvier 2001 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.

Arrêté du 10 janvier 1997 publié au Journal Officiel du 31 janvier 1997 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-04-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 21-04-2022
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP2186 RNCP2186 - Assistant technique et administratif du bâtiment (ATAB)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet