Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut Catholique d'Arts et Métiers

Active

N° de fiche
RNCP13824
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 220 : Spécialités pluritechnologiques des transformations
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut catholique d'arts et métiers - http://www.icam.fr
Activités visées :

Le Groupe ICAM a pour objectif de former et certifier des ingénieurs généralistes, pouvant exercer plus particulièrement leur activité en ingénierie et études, en management industriel et en management de projet.

Compétences attestées :

Dimension générique propre à l’ensemble des titres d’ingénieur

 

La certification implique la vérification des qualités suivantes :

 

A- L'acquisition et la maîtrise des connaissances scientifiques et techniques de base

• Connaissance et compréhension d’un large champ de sciences fondamentales et

capacité d'analyse et de synthèse qui leur est associée,

• Aptitude à mobiliser les ressources d'un champ scientifique et technique liées à une

spécialité,

• Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes,

même non familiers et non complètement définis, en faisant éventuellement appel à

l'expérimentation, l'innovation et la recherche, la collecte et l'interprétation de données,

l'utilisation des outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes,

 

B- L'adaptation aux champs professionnels nationaux et internationaux selon les 3 thèmes : développement de l'esprit d'entreprise, dimension innovation et recherche de la formation, dimension internationale de la formation

• Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : connaissance

de soi, esprit d’équipe, engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage,

communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes,

• Aptitude à prendre en compte des enjeux professionnels : esprit d’entreprise, compétitivité

et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures

qualité, sécurité, santé et sécurité au travail,

• Aptitude à travailler en contexte international: maîtrise d’une ou plusieurs langues

étrangères, ouverture culturelle, expérience internationale, renseignement économique

 

C- Le développement de la dimension humaine et sociétale (personnelle, sociale et environnementale)

• Aptitude à mettre en œuvre les principes du développement durable : environnement,

économie, social et gouvernance,

• Aptitude à prendre en compte et à faire respecter des valeurs sociétales : appropriation

des valeurs sociales, de responsabilité, d'éthique, de sécurité et de santé,

• Capacité à opérer ses choix professionnels et à s’insérer dans la vie professionnelle.

 

Dimension spécifique à chaque école

 

Connaissances, capacités ou aptitudes particulières développées dans la certification :

  • Capacité de contribution à des projets transversaux : il peut concevoir, mettre en œuvre et exploiter des solutions répondant à des enjeux techniques pluridisciplinaires et intégrant les savoirs et savoir-faire scientifiques et techniques dans les domaines des Matériaux, du Génie mécanique, de l’Energétique, du Génie électrique et automatique, de l’Informatique et du Génie industriel. Par l’intégration des enjeux financiers, organisationnels et humains, cette capacité se développe en aptitude au management des projets.
  • Capacité au management opérationnel : il peut contribuer au pilotage d’une organisation de type industriel autour d’un produit ou d’un service, en élaborant ou optimisant des méthodes de production, en supervisant flux et production, en gérant hommes et outils. Cette capacité se développe en aptitude au management industriel.
  • Capacité d’approche de l’entreprise dans sa globalité : il peut, à l’échelle d’un projet ou d’une unité de production ou de service : intégrer la stratégie de l’entreprise ; gérer les aspects financiers ; définir et mettre en œuvre une organisation ; prendre en compte les aspects juridiques. Il est capable de situer sa contribution comme ingénieur parmi d’autres acteurs. Il est force de propositions et d’initiatives responsables, fondées éthiquement. Ces capacités se développent en aptitude au management d’entreprise.
  • Aptitudes relationnelles et managériales : il est réfléchi sur lui-même, en même temps qu’il aborde l’autre avec une confiance fondamentale ; par sa capacité de communication et son sens des hommes et des situations, il est capable de mobiliser individus et groupes ; il contribue au développement de chacun et à la dynamique du projet d’équipe.
  • Ces aptitudes se déploient aussi en contexte international : par sa capacité de communication, par sa connaissance des systèmes culturels et par les expériences menées durant son parcours de formation, il est apte à exercer son métier d’ingénieur en situation interculturelle. Outre l’anglais, il peut faire usage d’une seconde langue étrangère.

 

 

Secteurs d’activités :

Principaux secteurs d’activité des jeunes diplômés

Construction, Génie Civil, Bâtiment, Travaux Publics 17%

Services ingénierie et Etudes techniques 14%

Construction automobile, aéronautique, matériel de transport 10%

Extraction, énergie (hors chimie) 7%

Services informatiques (SSII). Editeurs de logiciels 6%

Fabrication d’équipements mécaniques 5%

Industries de la métallurgie 5%

Industries chimiques, pharmaceutiques et para chimiques 4%

Autres études et conseils 4%

Commerce – Grande distribution 3%

Banque et assurance 2%

Autres secteurs tertiaires : enseignement 2%

Autres secteurs industriels : fabrication d’équipements électriques 2%

Industries Agro-alimentaires 2%

Type d'emplois accessibles :

Répartition indicative des jeunes diplômés entre les grandes fonctions d’ingénieur

Recherche & développement 10%

Ingénierie, études et conseils techniques 20%

Production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité 25%

Systèmes d’information 10%

Management de projet ou de programme 20%

Relations clients (marketing, commercial) 5%

Administration, gestion, direction 5%

Enseignement et recherche publique 5%

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X
  • Jury national de diplôme avec des représentants du Groupe Icam et des ingénieurs Icam
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Oui

Par candidature individuelle X -
Par expérience X
  • Jury national de diplôme avec des représentants du Groupe Icam et des ingénieurs Icam.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

02/04/1935

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 05-04-2011
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet