Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole polytechnique de l’université Paris XI, spécialité informatique

Active

N° de fiche
RNCP13839
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paris-Sud - Paris 11 - http://www.u-psud.fr
Activités visées :

L’Ecole polytechnique de l’Université de Paris-Sud forme et certifie des ingénieurs ayant une forte coloration technique, obtenue en  capitalisant des compétences « transversales » nécessaires à tout ingénieur et des compétences « métier » spécifiques de leur champ technologique.

Pour les diplômés de la spécialité informatique, l’objectif est de donner aux diplômés, outre une maitrise solide des outils de l’ingénieur, un très vaste bagage scientifique et technique leur assurant une large compétence dans le domaine de l'informatique. Les diplômés ont la possibilité d'appréhender l'ensemble des étapes du processus de développement de systèmes ou de services à haute valeur ajoutée. Ils sont ainsi armés pour exercer dans les nombreux secteurs d'activité où les sciences et technologies de l'information et de la communication sont prépondérantes : réseaux, logiciels embarqués, gestion d'entrepôts de données ou de connaissance, aide à la décision, calcul distribué, etc.

Compétences attestées :

COMPETENCES TRANSVERSALES

Compétences  cognitives : analyser, concevoir, organiser, formaliser et valider

  •  - Effectuer une recherche d'informations - traiter - exploiter l'information
  •  - Effectuer une veille
  •  - Produire des idées nouvelles, innover pour répondre à des besoins ou des problèmes
  •  - Organiser et planifier son travail personnel + celui de ses équipes
  •  - Concevoir, conduire et évaluer un projet
  •  - Réaliser une étude - analyser les conclusions

Compétences en communication

  •  - Communiquer par écrit et oral  en français + terminologie de son domaine professionnel / disciplinaire
  •  - Communiquer par écrit et oral en anglais + son domaine disciplinaire/ professionnel
  •  - Communiquer oralement et/ou par écrit dans une langue étrangère autre que l'anglais
  •  - capitaliser ses expériences

Compétences relationnelles

  •  - Faire une intervention devant un public
  •  - Travailler en équipe, en coordination avec d'autres
  •  - Donner du sens et soutenir ses collaborateurs
  •  - Conduire le changement
  •  - Travailler dans un contexte international et multiculturel

Compétences scientifiques et technologiques

  •  - Traduire des fonctionnalités attendues en caractéristiques techniques et spécifications
  •  - Mobiliser ses connaissances scientifiques liées à la spécialité
  •  - Utiliser les outils informatiques dans son domaine de spécialité

Compétences systémiques

  •  - Appréhender un système complexe : comprendre son fonctionnement et ses règles et pouvoir le formaliser
  •  - Comprendre et intégrer dans ses travaux et réflexions, l'environnement dans lequel évolue le système
  •  - Respecter les principes déontologiques et éthiques du domaine professionnel et/ou sociétal (propriété industrielle, développement durable, santé et sécurité au travail…)
  •  - Elaborer un projet personnel et professionnel ainsi que les parcours et passerelles possibles

Compétences de gestion

  •  - Définir le coût d'un produit, d'une activité, d'un projet
  •  - Evaluer la faisabilité d'un investissement
  •  - Elaborer et suivre un budget
  •  - Elaborer et mettre en place des procédures qualités


COMPETENCES METIER

Génie logiciel

  •  - Appliquer l’ensemble du cycle projet d’un logiciel complexe depuis l’analyse du besoin (cahier des charges) jusqu’au passage projet/produit en intégrant les normes de qualité.
  •  - Mettre en œuvre des standards d’architectures logicielles (N-tiers, J2EE, web services) et maitriser les langages et méthodologies d'analyse, conception et  programmation  (UML, Java, C++, C#)
  •  - Tester un logiciel : concevoir, planifier et exécuter un plan de validation logiciel ;  appliquer les techniques de test et  les critères de couverture d'un jeu de test,

Bases de données

  •  - Modéliser, concevoir, sécuriser des bases de données (SQL, Oracle/PostgresSQL…)
  •  - Administrer, sécuriser et maintenir des applications bases de données de gros volumes (couche physique, optimisation de requêtes, tuning de bases de données)
  •  - Gestion de grandes masses de données réparties sur le Web (données semi-structurées et XML, moteurs de recherche, technologies Web/AJAX, data mining)

Réseaux – Systèmes – Sécurité

  •  - Définir et implémenter des protocoles de communication, concevoir et mettre en œuvre des architectures  réseaux (filaires, mobiles, ad hoc)
  •  - Définir et mettre en œuvre des politiques de sécurité dans les réseaux et les systèmes
  •  - Définir et exploiter des architectures matérielles : grilles de calcul, systèmes répartis…..

Optimisation

  •  - Modéliser des problèmes  (télécoms, gestion de l'énergie, dimensionnements de lots, Value-at-Risk, etc.) à l'aide de la programmation linéaire, en nombres entiers, stochastique.
  •  - Résoudre des problèmes d'optimisation combinatoire ou continue à l'aide de méthodes adaptées (algorithme du simplex, métaheuristiques, branch and bound, etc.)

Interface et Multimedia

  •  - Développer des interfaces pour l'interaction homme-machine multimodale et la visualisation d’informations
  •  - Concevoir des applications multimédia et en réalité virtuelle

 

Le décret 99-747 du 30 août 1999, modifié par décret 002-480 du 8 avril 2002 confère le grade de Master à l'ingénieur diplômé.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Du fait de la pluridisciplinarité de la spécialité Informatique, les ingénieurs diplômés pourront travailler dans tous les secteurs de la R&D et de l'ingénierie du secteur informatique, des services et de télécommunications, allant de la conception, la mise en œuvre et la direction des systèmes d’information et des systèmes de communication (filaires ou mobiles) à l'édition de logiciels, au déploiement de services en réseau. Ils seront capables de gérer les différentes phases d’un projet informatique, en encadrant les équipes impliquées.

Type d'emplois accessibles :

Les métiers visés par les ingénieurs diplômés de notre école seront liés au domaine des sciences de la communication et de l’information ainsi qu'à ses applications dans tous les contextes, en particulier industriel.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury d’école est identique pour tous les diplômes délivrés par l’école (hors VAE), et est constitué de 5 personnes :

  • - le directeur (la directrice) de l’école
  • - le (la) responsable du PeiP
  • - le (la) responsable du cycle Ingénieur
  • - le (la) responsable de l’apprentissage
  • - le (la) responsable de la formation continue
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de Validation des Acquis de l'Expérience est composé :

  • - du directeur de l'école
  • - du responsable VAE de l'école
  • - de deux enseignants de l'école
  • - d'un représentant de l'organisme de partenariat avec lequel l'école organise ses formations en alternance
  • - de 2 personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation, et notamment ses articles L. 642-1, L. 713-1, L. 713-2 et L. 713-9.

Décret no 2005-1188 du 13 septembre 2005 modifiant le décret no 85-1243 du 26 novembre 1985

Arrêté du 7 novembre 2008 transformant l’institut de formation d’ingénieurs de l’université Paris-XI en École polytechnique de l’université Paris-XI, centre polytechnique universitaire au sens de l’article L. 713-2 du code de l’éducation.

Arrêté du 10 janvier 2012 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet