Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole polytechnique de l’université Paris XI, spécialité électronique

Active

N° de fiche
RNCP13842
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
  • 201 : Technologies de commandes des transformations industrielles
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paris-Sud - Paris 11 - http://www.u-psud.fr
Activités visées :

L’Ecole polytechnique de l’Université de Paris-Sud forme et certifie des ingénieurs ayant une forte coloration technique, obtenue en  capitalisant des compétences « transversales » nécessaires à tout ingénieur et des compétences « métier » spécifiques de leur champ technologique.

Pour les diplômés de la spécialité électronique, ces compétences « métier » se situent dans le champ de l’électronique et des domaines connexes : informatique industrielle, traitement du signal et des images, mécatronique et gestion de l’énergie. L’objectif est de donner aux diplômés, outre une maitrise solide des outils de l’ingénieur, un très vaste bagage scientifique et technique leur permettant de trouver leur premier emploi dans des métiers où l'empreinte des sciences et des techniques est prépondérante :  recherche, développement, industrialisation, procédés.

 

Compétences attestées :

COMPETENCES TRANSVERSALES

Compétences  cognitives : analyser, concevoir, organiser, formaliser et valider

  •  - Effectuer une recherche d'informations - traiter - exploiter l'information
  •  - Effectuer une veille
  •  - Produire des idées nouvelles, innover pour répondre à des besoins ou des problèmes
  •  - Organiser et planifier son travail personnel + celui de ses équipes
  •  - Concevoir, conduire et évaluer un projet
  •  - Réaliser une étude - analyser les conclusions

Compétences en communication

  •  - Communiquer par écrit et oral  en français + terminologie de son domaine professionnel / disciplinaire
  •  - Communiquer par écrit et oral en anglais + son domaine disciplinaire/ professionnel
  •  - Communiquer oralement et/ou par écrit dans une langue étrangère autre que l'anglais
  •  - capitaliser ses expériences

Compétences relationnelles

  •  - Faire une intervention devant un public
  •  - Travailler en équipe, en coordination avec d'autres
  •  - Donner du sens et soutenir ses collaborateurs
  •  - Conduire le changement
  •  - Travailler dans un contexte international et multiculturel

Compétences scientifiques et technologiques

  •  - Traduire des fonctionnalités attendues en caractéristiques techniques et spécifications
  •  - Mobiliser ses connaissances scientifiques liées à la spécialité
  •  - Utiliser les outils informatiques dans son domaine de spécialité

Compétences systémiques

  •  - Appréhender un système complexe : comprendre son fonctionnement et ses règles et pouvoir le formaliser
  •  - Comprendre et intégrer dans ses travaux et réflexions, l'environnement dans lequel évolue le système
  •  - Respecter les principes déontologiques et éthiques du domaine professionnel et/ou sociétal (propriété industrielle, développement durable, santé et sécurité au travail…)
  •  - Elaborer un projet personnel et professionnel ainsi que les parcours et passerelles possibles

Compétences de gestion

  •  - Définir le coût d'un produit, d'une activité, d'un projet
  •  - Evaluer la faisabilité d'un investissement
  •  - Elaborer et suivre un budget
  •  - Elaborer et mettre en place des procédures qualités


COMPETENCES METIER

Electronique mécatronique et conversion d'énergie

  •  - Concevoir et dimensionner un système électronique et/ou de conversion d’énergie et/ou mécatronique
  •  - Déterminer et mettre en œuvre les procédures de tests et d’intégration
  •  - Conduire un projet de réalisation d’un prototype.
  •  - Assurer la mise en œuvre opérationnelle d’un système ou d’un de ces éléments.
  •  - Caractériser et analyser les performances d’un système ou d’un de ses éléments.

Traitement du signal et automatique

  •  - Evaluer des fonctions de commande et / ou de supervision, mettre en œuvre des solutions techniques de réalisation.
  •  - Traiter, analyser et extraire des caractéristiques d’un signal et / ou d’une image.
  •  - Concevoir et développer des logiciels sur plateformes grand public (Smartphones, GPU). Les outils de conceptions et les APIs (CUDA, Android ....etc) seront pertinents pour les applications visées (assistance et mobilité, applications de virtualisation...).

Informatique industrielle et systèmes embarqués

  •  - Concevoir des architectures matérielles embarquées, à base de microcontrôleurs et/ou IPcores FPGA et/ou Codesign Matériel/logiciel.
  •  - Modéliser des systèmes numériques et/ou SOC (System On Chip).
  •  - Concevoir et développer des logiciels sur matériel ad-hoc (architecture SOPC et SOC, FPGA), en respectant des contraintes fortes en terme de temps réel, d'empreinte mémoire, d'énergie.
  •  - Mettre en œuvre des systèmes reposant sur des COTS (composants sur étagère, capteurs/actionneurs) répartis sur des réseaux industriels et Bus Industriels (CAN, Embedded TCP...).

 

Le décret 99-747 du 30 août 1999, modifié par décret 002-480 du 8 avril 2002 confère le grade de Master à l'ingénieur diplômé.

 

Secteurs d’activités :

Les diplômés exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs tels que les matériels informatiques et électroniques, l’industrie automobile, l'aéronautique, les télécommunications, les services ingénierie, les études techniques, et la R&D.

Type d'emplois accessibles :

Le professionnel peut prétendre aux emplois d'ingénieur en conception, développement, ingénieur production (composants et systèmes matériels et logiciels), ingénieur conseil en technologie, chargé d’affaires en ingénierie, mais aussi ingénieur applications, ingénieur de recherche et développement.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury d’école est identique pour tous les diplômes délivrés par l’école (hors VAE), et est constitué de 5 personnes :

  • - le directeur (la directrice) de l’école
  • - le (la) responsable du PeiP
  • - le (la) responsable du cycle Ingénieur
  • - le (la) responsable de l’apprentissage
  • - le (la) responsable de la formation continue
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury de Validation des Acquis de l'Expérience est composé :

  • - du directeur de l'école
  • - du responsable VAE de l'école
  • - de deux enseignants de l'école
  • - d'un représentant de l'organisme de partenariat avec lequel l'école organise ses formations en alternance
  • - de 2 personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation, et notamment ses articles L. 642-1, L. 713-1, L. 713-2 et L. 713-9.

Décret no 2005-1188 du 13 septembre 2005 modifiant le décret no 85-1243 du 26 novembre 1985

Arrêté du 7 novembre 2008 transformant l’institut de formation d’ingénieurs de l’université Paris-XI en École polytechnique de l’université Paris-XI, centre polytechnique universitaire au sens de l’article L. 713-2 du code de l’éducation.

Arrêté du 10 janvier 2012 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé.

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet