L'essentiel

Icon de certification

Certification
remplacée par

RNCP39050 - Titre ingénieur - Titre ingénieur – Ingénieur diplômé de l'Université de Technologie de Belfort Montbéliard, spécialité Mécanique et transports

RNCP38640 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, spécialité Mécanique

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

200 : Technologies industrielles fondamentales

251 : Mécanique générale et de précision, usinage

Icon formacode

Formacode(s)

31652 : Gestion production

23554 : Mécanique théorique

23654 : Mécanique construction réparation

31676 : Bureau études

Icon date

Date d’échéance
de l’enregistrement

01-09-2023

RNCP39050 - Titre ingénieur - Titre ingénieur – Ingénieur diplômé de l'Université de Technologie de Belfort Montbéliard, spécialité Mécanique et transports

RNCP38640 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, spécialité Mécanique

Niveau 7

200 : Technologies industrielles fondamentales

251 : Mécanique générale et de précision, usinage

31652 : Gestion production

23554 : Mécanique théorique

23654 : Mécanique construction réparation

31676 : Bureau études

01-09-2023

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE TECHNOLOGIE DE BELFORT-MONTBELIARD (UTBM) 19900356700013 - -

Activités visées :

Liste des activités visées par le diplôme :

- Effectuer le suivi technique des produits et de leur évolution auprès des clients. Informer les clients des problèmes techniques relevés et des modifications et réparations à apporter

- Analyser les besoins du client, du prospect en termes de faisabilité et de rentabilité, Concevoir et élaborer des solutions techniques et financières dans des cahiers des charges, avant-projets, propositions d'offres, devis, Négocier avec le client les solutions techniques, financières et contractualiser l'affaire, Coordonner la réalisation de l'affaire avec les études, la production, la logistique, et déterminer les ajustements nécessaires, Suivre et contrôler l'avancement technique et la conformité contractuelle de réalisation de l'affaire

- Identifier la demande et réaliser les ébauches, schémas de pièces, systèmes, sous-ensembles ou ensembles, Effectuer les relevés dimensionnels de pièces, sous-ensembles ou ensemble, Etudier et concevoir des pièces, sous-ensembles ou ensembles, Réaliser et faire évoluer les plans de détails, de sous-ensembles ou d'ensembles, Constituer et faire évoluer les nomenclatures des plans, dossiers de définition, Déterminer et calculer les contraintes fonctionnelles, physiques, dimensionnelles, structurelles ou géométriques de pièces, produits, ..., Déterminer les spécifications et les cotations des pièces, sous-ensembles ou ensembles,

- Etudier la faisabilité du projet et élaborer des propositions techniques, technologiques, Concevoir des solutions, des évolutions techniques, technologiques et étudier les caractéristiques et contraintes du projet, Réaliser des tests et essais, analyser les résultats et déterminer les mises au point du produit, du procédé, Elaborer et faire évoluer les dossiers techniques de définition du projet, Apporter une assistance technique aux différents services, aux clients

Compétences attestées :

Les compétences génériques :
Le métier de base de l’ingénieur consiste à poser et résoudre de manière toujours plus performante des problèmes souvent complexes liées à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre, au sein d’une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, éventuellement à leur financement et à leur commercialisation. A ce titre, l’ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux et humains, reposant sur une solide culture scientifique.

Les compétences spécifiques : 
En complément des compétences générales d’ingénieur spécialité mécanique, différents profils sont à distinguer en fonction des approfondissements liés au choix de filière :

Compétences liées à la filière Conception, développement de produits:
- déployer des savoirs et savoir-faire leur permettant de passer du besoin du client à un produit prototype
- participer à un projet de conception du couple produit-process en adoptant une approche systémique et globale tout en appliquant différentes connaissances, méthodes et outils spécifiques à différents métiers : marketing, design industriel, analyse de la valeur, bureau d’études, lean engineering, …
- utiliser différents outils numériques : de modélisation CAO, d’aide au choix des matériaux, de calculs de structures par éléments finis, de PLM, gestion de connaissances, …

Compétences liées à la filière Conception, innovations, matériaux :
- déployer des savoirs et savoir-faire permettant d’intégrer les dimensions matériaux, environnement et processus industriels,
- participer à un projet de conception en ayant des capacités d’innovation maîtrisée et de qualité technico-économique,
- introduire la problématique matériaux dès les premières phases de conception et de développement des produits et de leur industrialisation : sélection écologique des matériaux, analyse des temps de vie …

Compétences liées à la filière Conception des systèmes mécatroniques :
- penser le système mécatronique à concevoir dans son ensemble.
- intégrer plusieurs technologies et techniques afin de répondre à la diversité des fonctions et à l’optimisation des différentes solutions industrielles.
- être efficace en coût, délai, qualité et fiabilité par des méthodologies de travail et des outils d’aide à la conception.

Compétences liées à la filière Energétique et développement durable:
- maîtriser la conception mécanique en énergétique et les outils d’aide à la modélisation et au calcul, en tenant compte des impératifs de développement durable
- intervenir dans différents secteurs de l’énergétique comme la production (en masse ou décentralisée) d’électricité et/ou de chaleur (thermomécanique et machines thermiques, thermodynamique)

Compétences liées à la filière Modélisation en mécanique :
- mettre en œuvre une démarche de conception dans une approche collaborative à l’aide d’outils en tenant compte du cycle de vie du produit,
- de dimensionner et optimiser  en s’appuyant d’une part sur  leurs connaissances dans le domaine des matériaux et d’autre part sur leur maîtrise des logiciels de simulation numérique
- de mettre au point, de définir et conduire des essais. 


Au-delà des fondements des connaissances constituant le socle de la formation d’ingénieur (bases scientifiques, compétences technologiques, communication efficiente, maitrise d’une langue étrangère au moins, forte culture générale…) et du fait de l’organisation pédagogique originale de l’UTBM, tous les diplômés présentent les aptitudes suivantes :

- Appréhender et gérer des situations complexes au sein d’un système socio-technique ;
- Faire preuve de créativité et d’esprit d’initiative ;
- Connaitre et impulser les grands principes de l’innovation ;
- Poser un regard critique sur les limites de leurs compétences et leur périmètre d’intervention ;
- S’adapter au changement ou à une situation d’interculturalité.

Le titre d’ingénieur confère le grade de master conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999.

Secteurs d’activités :

Secteurs d'activités concernées :

-Automobile, matériel de transport terrestre,
- Construction mécanique,
- Fluides, énergie et environnement,
- Aéronautique et espace,
- Etudes et conseils,
- Matériaux et métallurgie
- Matériels électriques, électroniques et informatique

 

Type d'emplois accessibles :

Types d'emplois accessibles :

- Ingénieur Bureau d'études
- Ingénieur Etudes et développement
- Ingénieur Recherche
- Ingénieur Projet

Code(s) ROME :

  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1101 - Assistance et support technique client

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Composition du jury : enseignants-chercheurs et professionnels

En contrat d’apprentissage X

Composition du jury : enseignants-chercheurs et professionnels

Après un parcours de formation continue X

Composition du jury : enseignants-chercheurs et professionnels

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Composition du jury : enseignants-chercheurs et professionnels

Par expérience X

Composition du jury : enseignants-chercheurs et professionnels

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :

Nouvelle(s) Certification(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP39050 Titre ingénieur - Titre ingénieur – Ingénieur diplômé de l'Université de Technologie de Belfort Montbéliard, spécialité Mécanique et transports
RNCP38640 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard, spécialité Mécanique