Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole Centrale de Lille

Active

N° de fiche
RNCP14670
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
  • 300 : Spécialites plurivalentes des services
Formacode(s) :
  • 31054 : informatique
  • 11554 : chimie
  • 22254 : BTP conception organisation
  • 23654 : mécanique construction réparation
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CENTRALE LILLE INSTITUT 19590349700012 - -
Activités visées :

L’ingénieur Centralien est un ingénieur généraliste de haut niveau scientifique et technique, expert dans le lancement et le pilotage de projets innovants, et à forte culture internationale. Il sait appréhender les systèmes complexes par une approche globale sans nécessairement être spécialiste de chacun de ses composants. Il sait mobiliser ses compétences pour les transférer d'un domaine à l'autre.

La grande adaptabilité acquise au cours de son cursus lui permet d'évoluer aisément dans sa carrière et d'être mobile tant sur le plan fonctionnel que géographique ou sectoriel. Très rapidement, il peut exercer des responsabilités importantes au sein d'entreprises ou d'organisations.

Par ailleurs, il a développé dans le cadre de son école le sens de la réussite collective et le respect des personnes, la volonté d'entreprendre et de résoudre, le sens des responsabilités sociétales.

Les activités qu'il sera amené à développer sont les suivantes :

Thème 1 : L'entreprise et l'innovation

L'ingénieur centralien développe des innovations techniques et scientifiques :

  • il supervise et réalise des travaux d'études de recherche et développement
  • il structure et dirige des programmes de recherche et /ou d'innovation
  • il crée et développe des produits, des systèmes et des services innovants

Thème 2 : L'appréhension de problèmes complexes

L'ingénieur centralien résout des problèmes complexes et transdisciplinaires :

  • il analyse et modélise des problématiques complexes d'entreprises et de société
  • il élabore et déploie des stratégies pertinentes de résolution de problématiques transdisciplinaires

Thème 3 : La conception et la mise en place de projets transdisciplinaires

L'ingénieur centralien élabore et conduit des projets scientifiques et techniques internationaux

  • il structure des projets complexes internationaux
  • il coordonne et gère des équipes projet pluridisciplinaires et pluriculturelles
  • il prévient et maîtrise les risques associés

Thème 4 : Le management international et responsable

L'ingénieur centralien manage des organisations et des projets internationaux

  • il met en place des systèmes de management éthiques et responsables
  • il pilote des organisations internationales et pluriculturelles
Compétences attestées :

Dans chacun des thèmes définissant les activités et présentés ci-dessus, l'ingénieur centralien aura développé à l'issue de sa formation les capacités suivantes :

Thème 1 : L'entreprise et l'innovation

  • Capacité à créer
  • Capacité à identifier/analyser les besoins et les contraintes socio-économiques du marché
  • Capacité à passer de l'idée à la conception puis à la réalisation

Thème 2 : L'appréhension de problèmes complexes

  • Capacité à adopter une vision globale et appréhender le problème dans sa complexité
  • Capacité à modéliser et à organiser la résolution
  • Capacité à suivre la résolution

Thème 3 : La conception et la mise en place de projets transdisciplinaires

  • Capacité à élaborer et appréhender un projet scientifique et technique
  • Capacité à structurer un projet complexe
  • Capacité à conduire un projet
  • Capacité à prendre en compte la dimension internationale d'un projet
  • Capacité à connaître et prévenir les risques

Thème 4 : Le management international et responsable

  • Capacité à manager des hommes
  • Capacité à manager des organisations
  • Capacité de leadership

Le titre d'ingénieur confère le grade de master, conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999.

Secteurs d’activités :

L’Ingénieur de l’Ecole Centrale de Lille est appelé à exercer ses activités dans de multiples domaines, et en particulier dans les secteurs suivants :

  • Energie, eau et environnement
  • Bâtiment, travaux publics et construction durable
  • Systèmes d’Information
  • Etudes, conseil et audit
  • Institutions financières, banques et assurances
  • Industrie du transport : automobile, aéronautique, navale et ferroviaire
  • Santé: bioingénierie, biotechnologie
Type d'emplois accessibles :

Les métiers liés à l’ingénierie, aux études et à l’audit-conseil, à la recherche et au développement, à la production et à la logistique, au management de projet ou de programme sont fortement représentés dans les fonctions exercées à la sortie de l’école.

Ces métiers sont exercés au sein de grand groupes internationaux, mais aussi de PME et PMI, y compris celles fondées par des diplômés, dans le cadre de création d'entreprise.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (cf loi n°84-52 du 26 janvier 1984), le directeur des études. Présidé par le directeur.

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (cf loi n°84-52 du 26 janvier 1984), le directeur des études. Présidé par le directeur.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Enseignants chercheurs et professionnels conformément au décret de 2002 sur la composition des jurys dans l'enseignement supérieur.

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°93-1144 du 29 septembre 1993 relatif à l'Ecole Centrale de Lille

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 05-04-2011
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet