Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Responsable de domaines viticoles

Inactive

N° de fiche
RNCP15962
Certification remplacée par : RNCP19182 - Manager de domaines viticoles (MS)
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 211p : Organisation gestion des ateliers de productions végétales
Date d’échéance de l’enregistrement : 09-12-2017
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole nationale supérieure des sciences agronomiques de Bordeaux Aquitaine (Bordeaux sciences agro) - http://www.agro-bordeaux.fr
Activités visées :

Le Responsable de domaines viticoles exerce les missions de management d’une entreprise (ou d’une unité). Cet intitulé qui identifie à lui seul une activité dans la grande entreprise mais il n’est souvent qu’une part de l’activité du dirigeant et du cadre de la TPE, PE ou PME. Dans ces entreprises, le manager (ou le responsable d’unité) outre son rôle de pilotage réalise des activités opérationnelles diversifiées que nous regroupons par commodité, en deux ensembles :
- Le cœur du métier (coordonner les activités de production et de vente),
- Les activités d’accompagnement (maîtriser un ensemble de fonctions au service du cœur de métier).
Nous expliciterons quelques unes des ces activités sans avoir la prétention de l’exhaustivité.

Le cœur du métier : activités de production et de commercialisation
- Elaboration de la stratégie du domaine viticole / de l’unité
- Pilotage de la gestion technique de la vigne
- Pilotage des travaux du chai
- Commercialisation des produits

Les activités d’accompagnement :
Le système d’informations du domaine viticole (de l’unité ) en vue du pilotage
La mobilisation des informations en vue du pilotage :
- au service de la rentabilité,
- au service des problèmes financiers,
La direction d’une équipe de collaborateurs
Le choix d’une structure juridique en liaison avec les aspects économiques, sociaux, fiscaux….
La démarche qualité et le management par la qualité
La conduite de projet

Compétences attestées :

Le titulaire de la certification doit être capable de :
- manager une entreprise, une unité,
- définir une stratégie ou mener un projet dans une stratégie prédéfinie,
- élaborer un diagnostic,
- proposer des solutions,
- mettre en oeuvre ces solutions,
- contrôler et évaluer leur réalisation.

Il mobilise des savoirs et des méthodes très générales qui touchent à la compréhension de l’entreprise dans son environnement et nécessite une culture générale sur la vie des entreprises :
- l’entreprise vue comme un système (représentation systémique, adaptabilité de l’entreprise en contexte concurrentiel, prise de décision…),
- les structures d’organisation des entreprises,
- les caractéristiques de l’environnement dans lequel évolue le domaine viticole (technique, commercial, culturel, réglementaire…) .

Il mobilise des savoirs précis et des méthodes spécifiques au domaine d’activité exercé :
- Analyse stratégique en vue de l’étude des stratégies possibles
- Gestion technique du vignoble
- Gestion technique du chai
- Gestion commerciale
- Gestion du système d’information
- La prise de décision
- Situation financière de l’entreprise
- La gestion de la richesse humaine de l’entreprise
- La gestion juridique et fiscale
- La qualité et la certification
- La gestion de projet,

Maîtrise de l'anglais, vocabulaire spécifique du milieu de la vigne et du vin.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :
Agriculture, secteur viti-vinicole, oenologie, commerce.
Type d'emplois accessibles :
Les fonctions exercées sont : Chef d’exploitation viticole,
Directeur de domaine viticole (salarié),
Cadre de direction de domaine viticole,
Conseil en gestion d’exploitation viticole (activité libérale et salarié),
Direction technique dans des activités de négoce (suivi des producteurs sous contrat…).

A des niveaux de responsabilité divers :
Responsable d’entreprise,
Responsable de secteur,
Responsable de fonction (technique, administrative).
Code(s) ROME :
  • A1416 - Polyculture, élevage
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Professeur et responsable pédagogique de la formation, 2 professionnels de la gestion des domaines viticoles, 3 enseignants chercheurs de l'école, le Responsable du Département Formation Continue

En contrat d’apprentissage X

Idem

Après un parcours de formation continue X

Professeur et responsable pédagogique de la formation, 2 professionnels de la gestion des domaines viticoles, 3 enseignants chercheurs de l'école, le Responsable du Département Formation Continue

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Professeur et responsable pédagogique de la formation, 2 professionnels de la gestion des domaines viticoles, 3 enseignants chercheurs de l'école, le Responsable du Département Formation Continue

Par expérience X

3 enseignants chercheurs de l’école

3 professionnels de la gestion des domaines viticoles

1 responsable Formation Continue.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 février 2006 publié au Journal Officiel du 5 mars 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 5 mars 2006, jusqu'au 5 mars 2011.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 27 novembre 2012 publié au Journal Officiel du 9 décembre 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Responsable de domaines viticoles" avec effet au 05 mars 2011, jusqu'au 9 décembre 2017.

Décret n° 2004-171 du 19 février 2004 modifiant le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles (publié au Journal Officiel du 22 février 2004). La validité du titre est prorogée jusqu’au 31 décembre 2005.

Arrêté du 3 octobre 2002 publié au Journal Officiel du 12 octobre 2002 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Observations : L'homologation prend effet à compter du 1er janvier 1990 et jusqu'au 31 décembre 2003.

Arrêté du 19 janvier 1998 publié au Journal Officiel du 4 février 1998 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 28-04-2002
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4540 RNCP4540 - Gestionnaire de domaines agricoles - spécialisation domaines viticoles (CES)
Nouvelles Certifications :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP19182 RNCP19182 - Manager de domaines viticoles (MS)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet