Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Directeur des établissements de santé

Active

N° de fiche
RNCP15964
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 331p : Organisation et gestion des services médicaux
Date d’échéance de l’enregistrement : 21-12-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut des hautes études économiques commerciales (INSEEC Bordeaux) - http://www.masters.inseec.com
Activités visées :

Le Directeur des établissements de santé occupe des fonctions de direction et d’encadrement dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux.
Il gère une structure sanitaire, sociale ou médico-sociale dans ses dimensions financières, humaines administratives, logistiques et ses dimensions spécifiques (qualité, hygiène, gestion des risques, sécurité, relations publiques…).
Il doit coordonner l’ensemble des activités d’un établissement afin de garantir la meilleure prise en charge possible des usagers (patients, résidents ou personnes âgées, handicapés, personnes en difficultés sociales…). À cet effet, il organise et gère les prestations de service.
Il définit un projet d’établissement en cohérence avec les orientations stratégiques et politiques del’établissement et les instances décisionnaires.
Enfin, il garantit le bon fonctionnement de son établissement et optimise le service rendu aux usagers.
Pour remplir sa mission, il doit :
- manager les ressources humaines en valorisant les compétences des salariés,
- maîtriser et justifier son budget de fonctionnement,
- améliorer la qualité des prestations et gérer les risques de l’établissement,
- prendre en compte l’ensemble des contraintes réglementaires et environnementales.

Compétences attestées :

À partir d’études de cas et de mises en situation, les candidats doivent être en mesure de mettre en œuvre des capacités essentielles dans leurs fonctions de direction.
Les principales capacités sont les suivantes :
- identifier et valoriser les compétences et les bonnes pratiques des personnels;
- animer, accompagner et manager au quotidien les équipes;
- construire des objectifs et des critères d’évaluation fiables;
- comprendre et analyser les différents documents comptables;
- diagnostiquer les points forts et les points faibles d’un établissement de santé;
- construire un budget prévisionnel, identifier les risques et proposer des solutions;
- calculer, analyser et corriger les écarts entre prévisions et réalisations;
- évaluer et paramétrer les allocations budgétaires des établissements de santé ;
- piloter un établissement de santé par l’activité;
- construire un projet d’établissement et la démarche qualité;
- élaborer et mettre en place la politique de gestion des risques et réaliser une veille sanitaire;
- manager et gérer les risques biologiques dans un établissement de santé;
- évaluer les risques d’un établissement et élaborer le document unique;
- anticiper et gérer une crise dans un établissement;,
- respecter les droits des usagers et maîtriser les grands principes de la responsabilité civile médicale des établissements de santé;
- développer une coopération et un partenariat efficace avec les autorités (Etat et collectivités) et répondre à toutes les exigences réglementaires.
Les évaluations en situations réelles ou reconstituées sont pratiquées lors de restitutions orales (présentation en sous-groupe des missions d’audit réalisées en entreprise, présentation du mémoire de stage, simulation d’entretien d’embauche, d'entretiens d'évaluation annuels ,etc). Ces évaluations sont organisées soit en présence des formateurs concernés, soit en présence de professionnels.

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP15964BC01

Concevoir et accompagner les processus de changements organisationnels et managériaux d’un établissement de santé dans le respect des spécificités environnementales et réglementaires du secteur

Descriptif :
- respecter les droits des usagers et maîtriser les grands principes de la responsabilité civile médicale des établissements de santé;
- développer une coopération et un partenariat efficace avec les autorités (Etat et collectivités) et répondre à toutes les exigences réglementaires.
Modalités d'évaluation et de certification :
Les évaluations en situations réelles ou reconstituées sont pratiquées individuellement ou en groupe lors d'un jeu d'entreprise, de restitutions orales ou d'épreuves d'examens écrits.

RNCP15964BC02

Piloter la gestion comptable et financière de l’établissement

Descriptif :
- comprendre et analyser les différents documents comptables;
- diagnostiquer les points forts et les points faibles d’un établissement de santé;
- construire un budget prévisionnel, identifier les risques et proposer des solutions;
- calculer, analyser et corriger les écarts entre prévisions et réalisations;
- évaluer et paramétrer les allocations budgétaires des établissements de santé.
Modalités d'évaluation et de certification :
Les évaluations en situations réelles ou reconstituées sont pratiquées individuellement ou en groupe, lors de restitutions orales ou d'épreuves d'examens écrites.

RNCP15964BC03

Manager les ressources humaines d’un établissement de santé

Descriptif :
- identifier et valoriser les compétences et les bonnes pratiques des personnels;
- animer, accompagner et manager au quotidien les équipes;
- construire des objectifs et des critères d’évaluation fiables.
Modalités d'évaluation et de certification:
Dans le cadre d'études de cas réelles avec remise d'un dossier écrit et soutenance orale, construire les fiches de postes des personnels d'un établissement et déterminer les missions, objectifs, critères et moyens mis en oeuvre pour la prise de fonction.
Dans le cadre d'un sujet d'examen, faire un diagnostic socio-organisationnel pour bâtir une politique RH puis présenter le rapport d'audit en présentant l'organisation retenue.

RNCP15964BC04

Organiser et suivre le développement de l’activité de l’établissement

Descriptif :
- piloter un établissement de santé par l’activité;
- construire un projet d’établissement et la démarche qualité.
Modalités d'évaluation et de certification :
Traiter des études de cas individuellement ou en groupe en lien avec la mise en place d'un projet d'établissement et à la gestion de la T2H eb HAD.
Réaliser individuellement un case-mix des établissements du territoire et une analyse des taux de recours par spécialité.

RNCP15964BC05

Mettre en place une démarche qualité et une politique de gestion des risques efficace au sein d’un établissement de santé

Descriptif :
- élaborer et mettre en place la politique de gestion des risques et réaliser une veille sanitaire;
- manager et gérer les risques biologiques dans un établissement de santé;
- évaluer les risques d’un établissement et élaborer le document unique;
- anticiper et gérer une crise dans un établissement.
Modalités d'évaluation et de certification :
Traiter individuellement ou en groupe plusieurs études de cas avec remise d'un dossier écrit et présentation orale concernant la réalisation d'un audit qualité, la mise en place d'une démarche qualité au sein d'un établissement, et la définition d'un plan d'action visant l'accompagnement des équipes dans la gestion d'un risque biologique.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Les titulaires de la certification Directeur des établissements de santé exercent leur activité dans le secteur de la santé qui regroupe le sanitaire, le médico-social et le social.
Nous pouvons donc distinguer :
- les établissements sanitaires : centre hospitalier, centre hospitalier spécialisé, clinique MCO, clinique psychiatrique, centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle, soins de suite et de réadaptation, hospitalisation à domicile, services de soins infirmiers à domicile…
- les établissements sociaux et médico-sociaux : EHPAD, unité de soins longue durée, maison d’accueil pour personnes âgées, institut médico-éducatif, maison d’accueil spécialisée, foyer occupationnel, centre d’habitat pour personnes handicapées, association à caractère social…
Les établissements peuvent donc avoir différents statuts : public, privé à but lucratif ou non lucratif et associatif.

Type d'emplois accessibles :

La liste suivante, non exhaustive, présente les différentes fonctions que peuvent exercer les détenteurs de la certification Directeur des Etablissements de Santé:
- Directeur/directrice de centre hospitalier ou centre hospitalier spécialisé;
- Directeur/directrice de clinique MCO (médecine, chirurgie, obstétrique) ou de clinique psychiatrique;
- Directeur/directrice de centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle ou de soins de suite et de réadaptation (SSR);
- Directeur/directrice de réseau de soins;
- Directeur/directrice de service d'hospitalisation à domicile (HAD);
- Directeur/directrice de service de soins à domicile (SSIAD) ou de service d'aide à domiicle;
- Directeur/directrice d'établissement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), de maison d'accueil pour persones âgées ou d'unités de soins longue durée (USLD);
- Directeur/directrice d'institut médico-éducatif (IME ou IMPro), d'institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP);
- Directeur/directrice de foyer occupationnel (FO) ou de foyer d'accueil médicalisé (FAM et MAS);
- Directeur/directrice d'association à caractère social (réinsertion, protection, centre éducatif fermé...).
En fonction du nombre de lits et d’usagers, dans tous les types d’établissements cités ci-dessus, les certifiés peuvent occuper des fonctions de directeur adjoint/directrice adjointe, de responsable de service ou de responsable transversal (qualité, gestion des risques…). Ils peuvent aussi intégrer des organismes publiques comme des Agences Régionales de Santé sur des fonctions de chargé de mission ou d'encadrement.

Code(s) ROME :
  • K1403 - Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire
  • M1302 - Direction de petite ou moyenne entreprise
  • M1205 - Direction administrative et financière
  • K1401 - Conception et pilotage de la politique des pouvoirs publics
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le décret n° 2007-221 du 19 février 2007 précise le niveau de qualification exigé des professionnelschargés de la direction d’un ou plusieurs établissements ou services sociaux ou médico-sociaux.
Selon la taille de l’établissement, le directeur doit être titulaire d’une certification de niveau Ienregistrée au répertoire national des certifications professionnelles ou d’une certification de niveau II.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

50% de représentants de l’organisme de formation et 50 % de professionnels

En contrat d’apprentissage X

 50% de représentants de l’organisme de formation et 50 % de professionnels 

Après un parcours de formation continue X

50% de représentants de l’organisme de formation et 50 % de professionnels

En contrat de professionnalisation X

50% de représentants de l’organisme de formation et 50 % de professionnels

Par candidature individuelle X

50% de représentants de l’organisme de formation et 50 % de professionnels

Par expérience X

50% de représentants de l’organisme de formation et 50 % de professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 27 novembre 2012 publié au Journal Officiel du 9 décembre 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Directeur des établissements de santé" avec effet au 01 octobre 2008, jusqu'au 9 décembre 2017.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 8 décembre 2017 publié au Journal Officiel du 21 décembre 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Directeur des établissements de santé" avec effet au 09 décembre 2017, jusqu'au 21 décembre 2022.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 09-12-2012
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet