Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Université Paris XII en convention avec l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs en Electrotechnique et Electronique (ESIEE), spécialité Biosciences

Inactive

N° de fiche
RNCP16352
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 331n : Etude et recherche médicale
Formacode(s) :
  • 12046 : biologie
  • 12081 : biotechnologie
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2021
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION 11004401300040 - -
ECOLE SUPERIEURE D'INGENIEURS PARIS EST 19941111700849 - -
Activités visées :

L’ingénieur de recherche et de développement et l’ingénieur d’études sont aptes à exercer dans des équipes pluridisciplinaires au sein de laboratoires industriels, publics ou de services hospitaliers dans les domaines d’application de la bio-informatique associés aux médicaments au sein de l’industrie pharmaceutique, de la biomécanique associée aux bio-matériaux appliqués aux dispositifs médicaux, et de la bio-imagerie dans le domaine des technologies médicales.

Compétences attestées :

Après l’obtention de son diplôme, l’ingénieur ISBS-Paris, est capable au sein d’équipes pluridisciplinaires de :
Savoirs :
- Connaître les domaines de la physique médicale, la pharmacie, la biologie, la biochimie, les biotechnologies appliquées.
- Mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales.
- Appréhender et comprendre un champ scientifique et technique de spécialité médicale.
- Comprendre les enjeux posés ou rencontrés par les biologistes biochimistes, pharmaciens ou médecins.
Savoir-faire :
- Réaliser des études techniques.
- Concevoir et améliorer des produits de l’industrie pharmaceutique et des technologies biomédicales.
- Effectuer des analyses, des essais, des mesures, des tests dans le processus de R&D et dans les différentes phases des essais cliniques : de la phase de la recherche préclinique sur l’animal à la phase de pharmacovigilance.
- Identifier les problèmes pour lesquels un apport significatif de l’informatique, de la modélisation mécanique, de l’électronique et de l’ingénierie des matériaux est loisible.
- Formaliser un cahier des charges.
- Effectuer ou choisir des dispositifs d’expérimentation, d’aide à la définition, de plan d’expériences, d’aides au diagnostic, d’analyse de résultats.
- Imaginer et concevoir de nouvelles méthodes, des dispositifs médicaux techniques de production améliorant l’efficacité des procédés existants.
- Utiliser des méthodes de créativité orientées vers l’obtention de brevets.
- Evaluer, choisir, enchainer et développer des applications informatiques ou des solutions techniques.
- Traduire les besoins des médecins et professionnels de santé en solutions techniques et répondre à leurs attentes dans la prise en charge des patients.
- Maîtriser la réglementation et l’utilisation technique des dispositifs médicaux.
- Elaborer un dossier technique en vue de la mise sur le marché d’un médicament ou d’un matériel médical ou de laboratoire (en fonction de la réglementation des différentes autorités de tutelles : European Medicines Agency : Agence Européenne du Médicament EMEA, Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé ANSM, Food and Drug Administration FDA, Kosheisho au Japon …)
- Gérer un service biomédical dans un établissement de soins public ou privé (connaissance des gammes d’appareils disponibles sur le marché, réglementation et matériaux-vigilance, élaboration d’un cahier des charges d’achat de matériel et marché publics).
- Maîtriser les méthodes et les outils d’ingénieur : identifier et résoudre des problèmes, collecter et interpréter des données, utiliser des outils informatiques, analyser et concevoir des systèmes complexes d’expérimentation.
Savoir-être :
- S’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme des non spécialistes.
- Prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respects des procédures qualité, sécurité.
- Travailler en contexte international : maîtriser une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
- Respecter les valeurs sociétales : connaissance des valeurs sociales, environnement et développement durable, éthique.

Secteurs d’activités :

Les ingénieurs formés par l’ISBS-Paris exercent des emplois de cadre technique d’études recherche-développement, principalement dans l’industrie de la santé. Ils exercent leur métier dans les secteurs industriels de la pharmacie et des technologies biomédicales.
L’activité professionnelle des ingénieurs en BioSciences de l’ISBS-Paris se fait principalement en entreprise, en cabinet de conseil ou d’ingénierie, en centre de recherche-développement industriel, ou dans les hôpitaux. Les entreprises concernées sont les PMI-PME et les grands groupes industriels des secteurs pharmaceutiques et des technologies biomédicales.

Type d'emplois accessibles :

Les ingénieurs diplômés de l’ISBS-Paris sont capables d’occuper des postes à responsabilités au sein d’équipes de recherche et développement ou de conception de produits pour les fonctions suivantes :
- ingénieur d'études,
- ingénieur de recherche-développement,
- ingénieur de recherche appliquée,
- ingénieur conseil,
- ingénieur technico-commercial,
- ingénieur qualité, validation affaire réglementaire,
- ingénieur investigations cliniques.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1501 - Direction de laboratoire d''analyse industrielle
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (cf. loi n°84-52 du 26 janvier 1984) :

Le jury est composé d’enseignants chercheurs, d’enseignants ou de personnel qualifiés ayant contribué aux enseignements ou choisis en raison de leurs compétences sur proposition des personnels chargés de l’enseignement.
Il comprend pour au moins un quart et au plus la moitié des professionnels du secteur concerné.

Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (cf. loi n°84-52 du 26 janvier 1984) :

Le jury est composé d’enseignants chercheurs, d’enseignants ou de personnel qualifiés ayant contribué aux enseignements ou choisis en raison de leurs compétences sur proposition des personnels chargés de l’enseignement.
Il comprend pour au moins un quart et au plus la moitié des professionnels du secteur concerné.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

Cette formation est accessible via :

- la Validation des Acquis Professionnels (VAP) qui permet un accès dérogatoire à une formation (décret n°85-906 du 23 août 1985)
Examen du dossier constitué des cursus de formation, professionnel et personnel par une  commission pédagogique.

- la Validation des Acquis  de l'Expérience (VAE) permettant d'obtenir tout ou partie d'un diplôme (loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002, décret n°2002-590 du 24 avril 2002)
Examen du dossier constitué des cursus de formation, professionnel et personnel  et audition du candidat par un jury de validation.

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Accords universitaires partenaires :
- ESIEE (convention)
- Réseau GBM (Génie BioMédical)

Double diplôme :
- Ingénieur ISBS et Master 2 Signaux et Images en Médecine
- Ingénieur ISBS et Master 2 Polymères Fonctionnels

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°99-747 du 30 août 1999 relatif à la création du grade de master (NOR MENS0200982A)

Le titre d’Ingénieur confère le grade de master conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 24 février 2011 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé
(NOR : ESRS1029188A)

Arrêté du 29 mars 2005 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé
NOR : MENS0502923A

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master publié au JO du 27 avril 2002

04-02-2017

Arrêté du 26 janvier 2017 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé : arrêt du recrutement en 2015-2016. 

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 10-01-2012
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Faculté de Médecine
http://medecine.u-pec.fr/

Institut Supérieur de BioSciences de Paris
http://www.isbs.fr/

ESIEE-Paris
http://www.esiee.fr/

Université Paris-Est Créteil Val de Marne
http://www.u-pec.fr/

Faculté des sciences et technologie :
http://sciences-tech.u-pec.fr/


Statistiques
Faculté de Médecine
Institut Supérieur de BioSciences de Paris
ESIEE-Paris
Université Paris-Est Créteil Val de Marne
Faculté des sciences et technologie

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet