Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien en décor et traitement de surfaces du mobilier

Inactive

N° de fiche
RNCP17207
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 233v : Réalisation de décor d intérieur, finitions à caractère artistique
  • 234v : Décoration, marquetterie et sculpture
Date d’échéance de l’enregistrement : 27-08-2016
Nom légal Nom commercial Site internet
Les temps d'art - -
Activités visées :

Le Technicien en décor et traitement de surfaces du mobilier  doit conseiller, exécuter ou diriger une intervention de conservation et de rénovation et/ou de transformation sur un mobilier ou un décor peint, depuis l’étude jusqu’à la réalisation de la rénovation ou de la transformation.
Le Technicien en décor et traitement de surfaces du mobilier  fabrique, reproduit, rénove, transforme des pièces le plus souvent uniques, des meubles de style, des objets d'art en bois, des objets utilitaires ou décoratifs. D'après un projet, un modèle existant ou une représentation (photo, croquis), il combine la connaissance des caractéristiques des différents matériaux utilisés, les techniques relatives au travail du bois (ébénisterie, tournage sur bois, sculpture, marqueterie et l'interprétation personnelle, pour aboutir à une facture originale. S’appuyant sur de réelles connaissances en histoire de l’art en général et du mobilier en particulier, il réalise des expertises et est capable d’évaluer des valeurs théoriques de mobiliers et de décors peints en fonction des cours du marché de l’art.
En appliquant les techniques des métiers d’art : les diverses techniques de peintures décoratives et matières sur bois, l’ornementation en trompe-l’œil, les patines à l’ancienne, la dorure,  Le Technicien en décor et traitement de surface du mobilier à pour but de créer, styliser, personnaliser, rénover, transformer afin de valoriser le mobilier ancien ou de fabrication plus récente. Lors des interventions de conservation et de rénovation, il garantit l’authenticité des biens, en préservant les matériaux originaux et respectant les traces de leur histoire.
Avant toute opération, le Technicien examine le meuble et réalise une expertise du potentiel. Puis, présente son diagnostic au client, la ou les solutions possibles pour remettre en état, ou transformer le meuble (tout en conservant l'authenticité du meuble), leur coût, ainsi que les délais qui seront nécessaires. Il rénove et /ou conserve les parties abîmées et peut remplacer des parties manquantes ou cassées. Le Technicien peut être amené à donner des conseils ou même à définir des procédures à mettre en œuvre pour conserver au mieux le mobilier et minimiser les risques d'altération. Il est être le conseiller technique de conservateurs de musés et préconise traitements préventifs ou curatifs...Il se tient informé des nouvelles techniques ou produits qui trouvent leur application dans la rénovation.
En fonction de son statut, peut gérer l'entreprise ou exercer une fonction d'encadrement et de formation d'un ou plusieurs salariés.
La formation de TECHNICIEN EN DECOR ET TRAITEMENT DE SURFACES DU MOBILIER pour but de former des techniciens-réalisateurs de niveau III dans le secteur du décor et traitement de surfaces du mobilier, à même de créer et de gérer une activité de travailleur indépendant ou de s'intégrer à une équipe de réalisation

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
1 - Expertiser un mobilier pour retrouver son état originel
La recherche d’états initiaux de mobiliers et de supports peints

2 - Evaluer des possibilités de rénovation/restauration de mobiliers et de décors peints
Les possibilités de remise en état de mobiliers anciens
Les possibilités de remise en état de supports peints
Les possibilités de transformation de mobiliers anciens et de décors peints

3 - Sélectionner des techniques écologiques de rénovation ou de transformation de mobiliers anciens
L’utilisation des techniques écologiques de rénovation
Mise en place des produits de finition.

4 - Réaliser des rénovations et des transformations de mobiliers anciens
Le démontage de mobiliers anciens
La fabrication de pièces et le remontage de mobiliers
La réalisation de transformations de mobiliers

5 - Réaliser des rénovations et des transformations de supports peints
La reconstitution de dessins originels de décors
La rénovation de décors peints
La réalisation d’un décor peint sur meuble transformé

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Le Technicien en décor et traitement de surfaces du mobilier  travaille pour une clientèle privée qu’il s’agisse de particuliers, d’entreprises spécialisées dans l’habitat , Designers, d’architectes et décorateurs d’intérieurs ,ébénistes,  antiquaires, de commerces tels des restaurants ou des magasins mais également pour des commanditaires publics
Il peut être amené à intervenir dans des secteurs aussi divers que la télévision, le théâtre, le cinéma, la publicité, l’événementiel ou pour d’autres professionnels de l’aménagement et de la décoration
Le Technicien en décor  peut créer sa propre entreprise afin d’exercer son métier en tant qu’artisan, artiste libre, profession libérale, ou chef d’entreprise. Il peut également être salarié d’une entreprise de restauration de meubles ou d’une entreprise de rénovation ou de bâtiment (type TPE, PME, PMI).
Les Techniciens en décor exercent leur métier sur le patrimoine culturel public ou privé, en tant que travailleurs indépendants sous forme de sous-traitance (devis, honoraires, vacations), comme salariés d’entreprises ou d’associations spécialisées dans ce secteur d’activité, comme agents contractuels ou fonctionnaires de l’Etat et des collectivités territoriales (catégorie A).
La rémunération est constituée d'honoraires, de droits d'auteur, de droits de diffusion (activité indépendante) ou d'un fixe (activité salariée).

Type d'emplois accessibles :

- artisan rénovateur indépendant,
- tapissier décorateur en réfection sièges
- peintre en décor,
- agenceur d’intérieur

Code(s) ROME :
  • B1101 - Création en arts plastiques
  • H2207 - Réalisation de meubles en bois
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

5 personnes :
- 4 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement, dont l’un est président du jury (2 membres du collège employeur et 2 membres du collège employé )
- Le Directeur Pédagogique

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

5 personnes :
- 4 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement, dont l’un est président du jury (2 membres du collège employeur et 2 membres du collège employé )
- Le Directeur Pédagogique

En contrat de professionnalisation X

5 personnes :
- 4 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement, dont l’un est président du jury (2 membres du collège employeur et 2 membres du collège employé )
- Le Directeur Pédagogique

Par candidature individuelle X

5 personnes :
- 4 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement, dont l’un est président du jury (2 membres du collège employeur et 2 membres du collège employé )
- Le Directeur Pédagogique

Par expérience X

5 personnes :
- 4 professionnels du secteur non intervenant dans l’établissement, dont l’un est président du jury (2 membres du collège employeur et 2 membres du collège employé )
- Le Directeur Pédagogique

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau III, sous l'intitulé "Technicien en décor et traitement de surfaces du mobilier" avec effet au 31 juillet 2009, jusqu'au 27 août 2016.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 27-08-2013
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Nouvelles Certifications :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27010 RNCP27010 - Décorateur(trice) en ameublement d’intérieur
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet