Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Consultant en affaires publiques et lobbying

Inactive

N° de fiche
RNCP17283
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 320n : Conception : Etablissement de stratégies de relations publiques et de communication
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-12-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut catholique de Paris (ICP) - http://www.icp.fr
Activités visées :

Le(la) Consultant(e) en relations européennes et lobbying est un spécialiste du dialogue public/privé qui a pour mission d'assurer efficacement la représentation d'intérêts et la communication auprès des décideurs institutionnels, dans le respect d'une stricte déontologie.
Dans le cadre de ses activités, ce(ette) professionnel(le) :

- veille sur l'évolution du système décisionnel et sur les nominations des décideurs ou de leurs collaborateurs afin d'être en permenence en mesure d'identifier les personnes à cibler pour une action d'influence
- met en suveillance des projets de décisions (textes législatifs et autres) le plus en amont possible afin d'être, si besoin en capacité d'influencer sur la décision finale
- analyse l'environnement politique, administratif et technique d'un processus de décision afin d'être en mesure de comprendre des différents acteurs et parties prenantes concernés par la décision
- élabore et met en oeuvre auprès des décideurs concernés une stratégie de communication et/ou d'influence afin d'obtenir une décision favorable aux intérêts défendus                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       - recherche des financements européens pour des projets.

Compétences attestées :

Le titulaire de ce titre possède les capacités suivantes :

- Conduire une veille d'un système décisionnel

- Conduire une veille législative et réglmentaire

- Analyser des stratégies d'intervention, de communication et d'influence (lobbying)

- Mettre en oeuvre des stratégies d'inetrvention, de communication et/ou d'influence

- Identifier les sources de financement pertinentes et monter un dossier de demande de financement

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP17283BC01

Analyser et mettre en oeuvre des stratégies d'intervention, de communication et/ou dinfluence (lobbying)

Compétences évaluées : Elaborer et mettre en oeuvre une stratégie de communication et/ou d'influence dans un contexte complexe en faveur des intérêts défendus

Modalités d'évaluation : Mémoire professionnel et soutenance

Modalité de certification : attestation délivrée par l'ICP, signée par le Recteur de l'ICP pour ce 2nd bloc de compétences

RNCP17283BC02

Conduire une veille d'un système décisionnel et réglementaire en veue d emener des actions d'influence et de lobbying

Compétences évaluées : Identifier les informations stratégiques et analyser les mécanismes de prise de décision publique et leurs évolutions, que ce soit à l'echelle nationale ou (surtout) européenes

Modalités d'évaluation : Contrôle de connaissances, Notes de synthèse et Etude de cas

Modalité de certification : attestation délivrée par l'ICP, signée par le Recteur de l'ICP pour ce 1er bloc de compétences

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Ce métier concerne tous les secteurs de l'industrie et des services couverts par les compétences et activités de l'Union européenne. Les débouchés se situent en majorité dans les milieux d'affaires mais aussi dans le développement régional, les ONG et milieux associatifs.
Les professionnels exercent soit comme cadre d'entreprise (en général, grands groupes multinationaux) ou d'association professionnelle, soit dans le cadre de sociétés de conseil et de communication.

Type d'emplois accessibles :

Le métier consiste à être responsable des relations européennes ou du lobbying européen. Il rassemble donc des spécialistes du dialogue public/privé qui ont pour mission d'assurer efficacement la représentation d'intérêts et la communication auprès des décideurs institutionnels, dans le respect d'une stricte déontologie. Il s'agit de déceler ou anticiper les opportunités (concurrentielles, juridiques, sociales...)  qu'offrent les politiques européennes, y compris dans le contexte mondial, en vue de développer des actions en faveur de la structure, puis de mener à bien ces actions.
Exemples de postes : Chargé de mission affaires européennes, Consultant commission européenne, Analyste Europe, Manager en politiques européennes, Directeur  en charge des relations institutionnelles, Chargé de la communication institutionnelle, Conseiller en Lobbying européen, Consultant en affaires publiques…

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • M1403 - Études et prospectives socio-économiques
  • M1707 - Stratégie commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :

Chaque institution a mis au point un cadre qui lui est propre régissant les relations entre ses membres et les représentants de groupes d'intérêt. Il vise à assurer la transparence de ces relations et l'enregistrement des acteurs. Par exemple :
- règlement intérieur du Parlement européen
- règles imposées aux fonctionnaires de la Commission européenne
- règlement intérieur de l'Assemblée nationale française (amendements de juin 2009)

De plus, des organismes professionnels ont adopté, principalement dans le conseil, des règles de déontologie :
- à Bruxelles la SEAP (Society of European Affairs Professionals) et l'EPACA (European Public Affairs Consultancies' Association)
- en France, l'AFCL (association française des consultants en lobbying).

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le directeur du titre, un enseignant, le Doyen de la faculté, un professionnel extérieur

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le directeur du titre, un enseignant, le Doyen de la faculté, un professionnel extérieur

En contrat de professionnalisation X

Le directeur du titre, un enseignant, le Doyen de la faculté, un professionnel extérieur

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

4 membres : 2 enseignants et 2 professionnels extérieurs (50%) dont 1 représentant employeur et 1 représentant salarié

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 12 août 2013 publié au Journal Officiel du 27 août 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Consultant en relations européennes et lobbying" avec effet au 01 septembre 2009, jusqu'au 27 août 2018.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau I, sous l'intitulé "Consultant en affaires publiques et lobbying" avec effet au 27 août 2018, jusqu'au 18 décembre 2020.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 18-12-2018
Date d'échéance de l'enregistrement 18-12-2020
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Enquêtes annuelles d’insertion professionnelles menées par le service de l’Insertion professionnelle de l’ICP (SIOP)


Site Internet de l’autorité délivrant la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet