Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure d’ingénieurs de Poitiers de l’université de Poitiers, spécialité eau et génie civil

Active

N° de fiche
RNCP17644
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 116g : Chimie de l'eau et de l'environnement, chimie de la santé
  • 231 : Mines et carrières, génie civil, topographie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE SUPERIEURE INGENIEURS - -
Activités visées :

 Activités visées

L'ingnieur diplômé de l'ENSI Poitiers dans la spécialité eau et génie civil est un ingénieur généraliste opérationnel dans les domaines de la gestion et l’utilisation des ressources naturelles (matériaux, eaux), de la conception et de la réalisation d’ouvrages et d’infrastructures, de l’aménagement urbain (VRD, assainissement, …). Il organise, mène, gère des projets de toute échelle autant d’un point de vue organisationnel que financier et scientifique dans les domaines de l’ingénierie pour la protection de l’environnement.

Les emplois se trouvent dans les entreprises (principalement celles du bâtiment et des travaux publics, du traitement, de la distribution d’eau et de l’assainissement), les bureaux d’études en ingénierie et de contrôle, les services techniques des collectivités territoriales, les centres de recherche publics et privés.

L’acquisition de ces objectifs est assurée par des contenus de formation scientifiques forts accompagnés d’une ouverture au milieu professionnel garantie par les stages en entreprise et les interventions d’industriels dans la formation.

Compétences attestées :

 

Compétences ou capacités évaluées :

L’Ingénieur ENSI Poitiers doit être capable d’utiliser ses acquis dans le cadre de son activité. Il doit être capable de :

  • Mobiliser les connaissances pour la compréhension des problématiques.
  • Mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique spécifique.
  • Utiliser un large champ de sciences fondamentales et avoir la capacité d’analyse et de synthèse associée.
  • Trouver l’information pertinente, l’évaluer et l’exploiter. 

  • Maitriser des méthodes et des outils de l’ingénieur : identifier, modéliser et résoudre des problèmes. 

  • Maitriser les outils informatiques nécessaires à l’analyse, au dimensionnement et la conception de systèmes.
  • Concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes et services innovants.
  • Effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée, mettre en place des dispositifs expérimentaux, s’ouvrir à la pratique du travail collaboratif
  • Communiquer sur ses activités.

 

L’Ingénieur doit inscrire son activité dans son environnement et respecter les impératifs de celui-ci. Il doit prendre en compte :

  • La dimension économique, le respect de la qualité, la compétitivité et la productivité, les exigences commerciales et l’intelligence économique.
  • L’éthique de l’ingénieur, les relations au travail, la notion de responsabilité, la santé et la sécurité au travail.
  • Le respect de environnement et des principes du développement durable
  • Les enjeux et les besoins de la société 


il doit être capable de :

  • S’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer : Exercer des responsabilités, avoir l’esprit d’équipe, s’engager, prendre et/ou respecter le leadership, manager des projets, communiquer avec les parties prenantes.
  • D’entreprendre, de s’impliquer et d’innover, dans le cadre de projets.
  • De travailler en contexte international et de maitriser l’anglais et une autre langue étrangère.  
  • De s’adapter aux différents contexte nationaux et internationaux.
  • De se connaitre, de s’auto-évaluer, de gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), d’opérer ses choix professionnels.

La formation d’ingénieur généraliste est complétée par une formation dite de parcours (ingénieur spécialiste) dont les compétences sont indiquées ci-dessous :

 

Parcours Traitement des Eaux et des Nuisances : Le parcours TEN de l’ENSI Poitiers a pour but de former des ingénieurs capables de concevoir, de dimensionner, de réaliser et d’exploiter des unités industrielles de traitement et de dépollution des eaux, d’analyser et de gérer les principales problématiques environnementales dans les grandes entreprises et les collectivités (installations classées pour la protection de l’environnement, gestion des déchets, …).

Les compétences spécifiques incluent principalement les capacités à concevoir et à réaliser des projets détaillés, des cahiers des charges et à comparer des solutions techniques dans les domaines :

  • de l’évaluation de la qualité des eaux, des sols, de l’air et des déchets et de l’interprétation des résultats analytiques.
  • de la conception, de la réalisation, de l’exploitation et de la gestion d’unités industrielles de production d’eau potable, et d’eaux industrielles, de stations d’épuration des eaux usées urbaines et industrielles, de traitement des déchets et des sols contaminés, de traitement des effluents gazeux.
  • des études concernant la qualité des eaux et des traitements en amont et en aval des utilisations.
  • des études de compatibilité avec le droit de l’environnement (textes réglementaires concernant les domaines de l’eau, de l’air, des déchets, de la protection de l’environnement, du management environnemental).

Parcours Construction et géotechnique : Le parcours CG de l’ENSI Poitiers est essentiellement basé sur les domaines de la caractérisation du sous-sol et du comportement mécanique des matériaux pour l’exploitation et la gestion des ressources naturelles et l’aménagement du territoire, avec une orientation Génie Civil et Travaux Publics.

Il forme des ingénieurs capables de :

  • définir les cahiers des charges
  • réaliser les campagnes d’investigations
  • de concevoir et dimensionner les infrastructures d’ouvrages
  • d’exploiter et de gérer les unités de production
  • de réaliser la conduite de travaux dans le BTP.

En utilisant les compétences dans les domaines :

  • de la caractérisation du sous-sol du point de vue géologie et hydrogéologique (forages, sondages, géophysique), de l’interprétation des données pour cartographier un gisement, pour la recherche d’eau potable, la pollution de nappes et les études d’impact,
  • de la caractérisation géotechnique du sous-sol en amont des implantations d’ouvrages et calcul d’infrastructures et pour le choix du type de fondations (superficielles, profondes, parois de soutènement),
  • de la conception, calcul et modélisation numérique des infrastructures du Génie Civil (routes, fondations et ouvrages souterrains),
  • de la conception, dimensionnement et exploitation de carrières, centrales de production béton pour BTP et centrale de production « béton bitumineux » pour travaux routiers,
  • du choix et formulation de béton, étude de structures, calcul en béton armé et béton précontraint.
Secteurs d’activités :

 

Ces professionnels travaillent dans les entreprises du secteur du traitement des eaux et des déchets, les entreprises de construction, de génie Civil et de travaux publics, les cabinets d’ingénierie, les  bureaux d’études techniques et de contrôles, les entreprises de  services aux collectivités et dans les collectivités territoriales.

Type d'emplois accessibles :

 

Ingénieur d’application, ingénieur de conception, ingénieur développement, ingénieur de laboratoire,  ingénieur projet,

ingénieur d’études, ingénieur en recherche- développement, ingénieur procédés, ingénieur de  fabrication, ingénieur de maintenance, ingénieur d’entretien, ingénieur de contrôle, ingénieur  travaux.

Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • H1501 - Direction de laboratoire d''analyse industrielle
  • K2306 - Supervision d''exploitation éco-industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury composé exclusivement d’enseignants comprend :

1/Pour les élèves de 1ère année ; Le Directeur des Etudes, les responsables de spécialités, lees responsables de parcours, des enseignants de 1ère année ;

2/Pour les élèves de 2ème année ; Le Directeur des Etudes, les responsables de spécialités, les Responsables de parcours, des enseignants de 2ème année ;

3/Pour les élèves de 3ème année ; Le Directeur des Etudes, les Responsables de spécialités, les Responsables de parcours, des enseignants de 3ème année.

La présidence en est assurée par le Directeur de l’Ecole, ou son représentant.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Pour les élèves de 3ème année ; Le Directeur des Etudes, les Responsables de spécialités, les Responsables de parcours, des enseignants de 3ème année.

La présidence en est assurée par le Directeur de l’Ecole, ou son représentant.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Un président (Directeur de l'école, P.U. ou MCF/prag suivant avis du C.S. de la composante), un vice président  (intervenant dans la formation continu), un responsable de la formation (le directeur de la spécialité), un enseignant de la  formation, deux professionnels choisis dans le domaine principal de compétence et d’une autre entreprise que celle du demandeur.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Equivalence des qualifications dans le cadre  d’accords internationaux (CREPUQ) ou d’accords de partenariats spécifiques avec l’Université de Poitiers

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

 

 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret 84-867 du 21/09/84 portant création d'un diplôme d'ingénieur à l'université de Poitiers

Arrêté du 19 février 2016 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 31-08-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP10523 RNCP10523 - Titre ingénieur - Ingénieur diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de l’Université de Poitiers Spécialité : Eau et Génie Civil
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet