L'essentiel

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

255 : Electricite, électronique

227 : Energie, génie climatique

110f : Spécialités pluri-scientifiques (application aux technologies de production)

Icon formacode

Formacode(s)

22622 : Thermique industrielle

24154 : Énergie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

01-01-2025

Niveau 7

255 : Electricite, électronique

227 : Energie, génie climatique

110f : Spécialités pluri-scientifiques (application aux technologies de production)

22622 : Thermique industrielle

24154 : Énergie

01-01-2025

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE POITIERS - ECOLE SUPERIEURE INGENIEURS 19860856400169 - -

Activités visées :

Activités visées

L'ingénieur diplôméde l’ENSI Poitiers, spécialité énergie est un ingénieur généraliste opérationnel dans les domaines de la production, la distribution optimale et l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les secteurs du bâtiment, du génie civil, des transports, des industries manufacturières et de transformation. Le diplômé organise, mène, gère des projets de toute échelle autant d’un point de vue organisationnel que financier et scientifique dans les domaines de l’ingénierie pour la protection de l’environnement.

L’acquisition de cet objectif est assurée par des contenus de formation scientifiques forts accompagnés d’une ouverture au milieu professionnel garantie par les stages en entreprise et les interventions d’industriels dans la formation.

Compétences attestées :

Compétences ou capacités évaluées :

La certification implique la vérification des qualités ci-dessous que la formation d’ingénieur généraliste doit permettre d’acquérir :

L’Ingénieur ENSI Poitiers doit être capable d’utiliser ses acquis dans le cadre de son activité. Il doit être capable de :

  • Mobiliser les connaissances pour la compréhension des problématiques.
  • Mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique spécifique.
  • Utiliser un large champ de sciences fondamentales et avoir la capacité d’analyse et de synthèse associée.
  • Trouver l’information pertinente, l’évaluer et l’exploiter. 

  • Maitriser des méthodes et des outils de l’ingénieur : identifier, modéliser et résoudre des problèmes. 

  • Maitriser les outils informatiques nécessaires à l’analyse, au dimensionnement et la conception de systèmes.
  • Concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes et services innovants.
  • Effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée, mettre en place des dispositifs expérimentaux, s’ouvrir à la pratique du travail collaboratif
  • Communiquer sur ses activités.

 

L’Ingénieur doit inscrire son activité dans son environnement et respecter les impératifs de celui. Il doit être capable de prendre en compte :

  • La dimension économique, le respect de la qualité, la compétitivité et la productivité, les exigences commerciales et l’intelligence économique.
  • L’éthique de l’ingénieur, les relations au travail, la notion de responsabilité, la santé et la sécurité au travail.
  • Le respect de environnement et des principes du développement durable
  • Les enjeux et les besoins de la société 


il doit être capable :

  • de s’intégrer dans une organisation, l’animer et la faire évoluer : Exercer des responsabilités, avoir l’esprit d’équipe, s’engager, prendre et/ou respecter le leadership, manager des projets, communiquer avec les parties prenantes.
  • d’entreprendre, de s’impliquer et d’innover, dans le cadre de projets.
  • de travailler en contexte international et de maitriser l’anglais et une autre langue étrangère.  
  • de s’adapter aux différents contexte nationaux et internationaux.
  • de se connaitre, de s’auto-évaluer, de gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), d’opérer ses choix professionnels.

La formation d’ingénieur généraliste est complétée par une formation dite de parcours (ingénieur spécialiste) dont les compétences sont indiquées ci-dessous :

Parcours Eclairage Acoustique Thermique : Le parcours EAT conduit à la formation d‘ingénieurs à la triple compétence en Eclairage Acoustique et Thermique. Les compétences spécifiques incluent principalement les capacités à concevoir et à réaliser des projets détaillés, à établir des cahiers des charges et à comparer des solutions techniques :

- en éclairage intérieur et extérieur (mise en lumière, éclairage public et sportif),

- pour des études concernant la gestion et la maintenance de la qualité de l’environnement (nuisances sonores, lumineuses), du confort thermique et de l’efficacité énergétique du bâtiment,

- en acoustique architecturale et environnementale.

Parcours Energétique Industrielle : Le parcours EI certifie des ‘ingénieurs ayant de fortes compétences scientifiques dans le domaine de la thermique, de la mécanique des fluides et de la modélisation numérique. Les compétences spécifiques incluent principalement les capacités à concevoir et à réaliser des projets détaillés, à établir des cahiers des charges et à comparer des solutions techniques :

  • pour l’analyse et la gestion de l’énergie (analyse énergétique, technologie des échangeurs),
  • dans les domaines des énergies renouvelables (éolien, solaire thermique solaire photovoltaïque, géothermie, hydraulique,….).

Parcours Maitrise de l’Energie Electrique : Le parcours MEE certifie des 'ingénieurs ayant une double compétence en génie électrique et automatique complétée par une formation solide en modélisation des systèmes physiques et en informatique industrielle.

Ce parcours donne à l'ingénieur les capacités de concevoir et réaliser des projets détaillés, à établir des cahiers des charges et à comparer des solutions techniques :

  • dans le domaine de l'électricité (production, distribution, énergies renouvelables, connexions multi-sources, qualité de l'énergie),
  • dans les transports (motorisation hybride et électrique des véhicules, actionneurs électriques, énergie embarquée),
  • dans le bâtiment et les industries (installations électriques, contrôle, automatismes, supervision).

 

Secteurs d’activités :

 Ces professionnels travaillent dans les secteurs de la production, la distribution optimale et l’utilisation rationnelle de l’énergie dans les secteurs du bâtiment, du génie civil, des transports, des industries manufacturières et de transformation et ce dans les services d’ingénierie et études techniques, dans la fonction publique et territoriale et dans des sociétés de fabrications d’équipements.

Type d'emplois accessibles :

 Ingénieur d’application, ingénieur de conception,  ingénieur développement, ingénieur de laboratoire, ingénieur projet, ingénieur d’études, ingénieur en recherche-développement, ingénieur procédés, ingénieur de fabrication, ingénieur de maintenance, ingénieur d’entretien, ingénieur de contrôle,  ingénieur travaux.

Code(s) ROME :

  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1501 - Direction de laboratoire d''analyse industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 

Le jury composé exclusivement d’enseignants comprend :

1/Pour les élèves de 1ère année ; Le Directeur des Etudes, les responsables de spécialités, les responsables de parcours, des enseignants de 1ère année ;

2/Pour les élèves de 2ème année ; Le Directeur des Etudes, les Responsables de spécialités, les Responsables de parcours, des enseignants de 2ème année ;

3/Pour les élèves de 3ème année ; Le Directeur des Etudes, les Responsables de spécialités, les Responsables de parcours, des enseignants de 3ème année.

La présidence en est assurée par le Directeur de l’Ecole, ou son représentant.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Pour les élèves de 3ème année ; Le Directeur des Etudes, les Responsables de spécialités, les Responsables de parcours, des enseignants de 3ème année.

La présidence en est assurée par le Directeur de l’Ecole, ou son représentant.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 

Un président (Directeur de l'école, P.U. ou MCF/prag suivant avis du C.S. de la composante), un vice président (intervenant dans la formation continu), un responsable de la formation (le directeur de la spécialité), un enseignant de la formation, deux professionnels choisis dans le domaine principal de compétence et d’une autre entreprise que celle du demandeur.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Historique des changements de certificateurs :

Historique des changements de certificateurs
Nom légal du certificateur Siret du certificateur Action Date de la modification
UNIVERSITE DE POITIERS - ECOLE SUPERIEURE INGENIEURS 19860856400169 Est retiré 01-04-2023
UNIVERSITE DE POITIERS 19860856400375 Est ajouté 01-04-2023

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP10524 Titre ingénieur - Ingénieur diplôme de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs de l’Université de Poitiers Spécialité : Energie