Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Licence Professionnelle - Protection de l'environnement spécialité Gestion automatisée des systèmes de traitement des eaux

Inactive

N° de fiche
RNCP17664
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 342 : Développement et protection du patrimoine culturel
  • 343r : Mesure de la pollution atmosphérique, contrôle de la qualité de l'eau, mesure de la radio-activité
  • 343u : Surveillance et exploitation d installations de traitement des eaux
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère de l'Enseignement Supérieur - -
Université Sciences et techniques du Languedoc Montpellier II - http://www.univ-montp2.fr
Activités visées :

Le titulaire de cette certification peut exercer les activités suivantes:

- Mise en oeuvre des techniques épuratoires et d'analyse des eaux:

  • analyse les caractéristiques des eaux d'entrée et de sortie du système
  • configure le process de traitement en fonction de l'efficacité d'épuration exigée
  • gère le devenir des sous-produits de traitement

- Maintenance technique des systèmes de traitement des eaux:

  • planifie les opérations d'entretien du système d'exploitation
  • identifie tout type de dysfonctionnement du système (technique ou biologique), il en recherche l'origine et met en oeuvre une solution technique adaptée.

- Dimensionnement des réseaux:

  • évalue les besoins en eau potable d'une collectivité
  • dimensionne et porte des diagnostics sur les réseaux eaux pluviales, eaux usées, eaux potables
  • utilise des logiciels de dimensionnement

- Management et culture professionnelle:

  • assure la veille réglementaire et technique du domaine de traitement des eaux
  • adapte le sytème d'exploitation en fonction de l'évolution de la réglementation et des techniques
  • participe au réseau relationnel des différents acteurs de la gestion de l'eau
  • encadre le personnel technique et ouvrier de l'unité de traitement
Compétences attestées :

- Maîtrise des procédés et des techniques actuelles épuratoires de l’eau (physico-chimiques et biologiques)

- Maîtrise des techniques de caractérisation des effluents et des sous-produits

- Maîtrise des analyses de la qualité des eaux et l’instrumentation correspondante soit in situ soit en laboratoire (sur prélèvement)

- Maîtrise des procédés et des techniques actuelles épuratoires de l’eau (physico-chimiques et biologiques)

- Maîtrise des concepts d’automatisme et de métrologie mobilisés dans les unités de traitement.

- Maîtrise des concepts électriques, électrotechniques et hydrauliques mobilisés dans une unité de traitement (hydrotechnique)

- Maîtrise des techniques de dimensionnement des réseaux d’eaux.

- Connaissance des types de réseaux de collecte et de milieux récepteurs

- Connaissance du milieu institutionnel, du contexte réglementaire et des modes de gestion des services d’assainissement

- Connaissance de la problématique de l’identification et de la quantification des agents polluants et micropolluants

- Adapter le système de traitement au réseau de collecte et au milieu récepteur

- S’adapter à tout système de traitement de l’eau pour le faire fonctionner de manière optimale.

- Optimiser le procédé épuratoire pour obtenir une qualité d’eau conforme à la réglementation en vigueur.

- Optimiser la consommation énergétique des systèmes de traitement par un suivi métrologique

- Entretenir les éléments constitutifs de l’unité de traitement.

- Elaborer un planning de maintenance préventive

- Mettre en œuvre une maintenance curative de l’outil : détecter et identifier tout dysfonctionnement et le résoudre

- Animer et participer à des réunions avec les acteurs institutionnels

- Animer une équipe de techniciens et ouvriers

- Autonomie, méthode, rigueur et prise de décision

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Ce professionnel exerce son activité:

-dans le service des eaux d'une collectectivité locale, d'un regroupement de commune ou d'un syndicat,

-dans une compagnie fermière de gestion des eaux,

-dans un service départemental de conseil en matière de gestion de l'eau,

-dans le service environnemental d'une entreprise agroalimentaire, sidérurgique,

-dans un bureau d'étude et de conception d'unité de traitement des eaux.

-dans un bureau d'études environnement

Type d'emplois accessibles :

Ce professionnel peut prétendre ou évoluer vers les emplois suivants:

- Technicien d’exploitation dans une unité de traitement des eaux

- Technicien de maintenance dans une unité de traitement des eaux

- Gestionnaire de systèmes de traitement des eaux

- Gestionnaire de réseaux d’eau.

- Responsable d'une unité de traitement des eaux

- Responsable d'un service maintenance des équipements de traitement des eaux

- Cadre technique dans une structure de conseil à l'épuration et à la potabilisation

- Cadre technique pour la conception de système de production d'eau potable et d'épuration

- Concepteur de système de traitement de l’eau au sein de cabinet d’étude, en France ou à l’Etranger

- Conseiller en épuration et potabilisation dans les sociétés fermières ou collectivités territoriales

 

Code(s) ROME :
  • K2301 - Distribution et assainissement d''eau
  • K2306 - Supervision d''exploitation éco-industrielle
  • I1304 - Installation et maintenance d''équipements industriels et d''exploitation
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 

jury composé d’enseignants et enseignants-chercheurs participants à la formation et d’au minimum 25% de professionnels du secteur d’activité concerné

En contrat d’apprentissage X

 

jury composé d’enseignants et enseignants-chercheurs participants à la formation et d’au minimum 25% de professionnels du secteur d’activité concerné

Après un parcours de formation continue X

 

jury composé d’enseignants et enseignants-chercheurs participants à la formation et d’au minimum 25% de professionnels du secteur d’activité concerné

En contrat de professionnalisation X

 

jury composé d’enseignants et enseignants-chercheurs participants à la formation et d’au minimum 25% de professionnels du secteur d’activité concerné

Par candidature individuelle X

 

jury composé d’enseignants et enseignants-chercheurs participants à la formation et d’au minimum 25% de professionnels du secteur d’activité concerné

Par expérience X

 

jury composé d’enseignants et enseignants-chercheurs participants à la formation et d’au minimum 25% de professionnels du secteur d’activité concerné

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

N° d'habilitation: 20060438 du 18 juillet 2007

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°2002-590 du 24/04/2002 publié au JO n° 98 du 26/04/2002

-

Décret du 24 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet