Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Négociateur de crise

Inactive

N° de fiche
RNCP17680
Certification remplacée par :
RNCP34940 - Négociateur de crise
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 344t : Surveillance, lutte contre la fraude, protection et sauvegarde des biens et des personnes
Date d’échéance de l’enregistrement : 16-06-2018
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ministère de le l'Intérieur - Direction générale de la gendarmerie nationale - - -
Ministère de l'intérieur - Direction générale de la police nationale (DGPN/DRCPN) - - -
Activités visées :

Les négociateurs de situation de crise interviennent sur des missions de neutralisation d'individus dangereux en accompagnement des équipes d'intervention. Leur objectif est de résoudre par la négociation, des situations de crise du type "prise d'otage" ou "forcené", comportant des risques élevés mettant en jeu la sécurité et même la vie de certains acteurs. Pour cela, les négociateurs de situation de crise doivent :
-          procéder à la planification préalable à la gestion d'une crise liée à un forcené ou à une prise d'otage en évaluant la situation de la crise préalable à la phase de négociation, en établissant la communication avec les autorités de décision et en les informant régulièrement des renseignements recueillis au cours de la négociation afin qu’elles puissent prendre les décisions pour mettre fin à la crise
-    gérer et résoudre la situation de crise dans le cadre de la négociation en entrant en contact avec la ou les personnes à l’origine de la crise, en cernant  psychologiquement  la ou les personnes à l’origine de la crise et en faisant cesser la crise en préservant les vies humaines.
-          inscrire la négociation dans un dispositif matériel et humain en évoluant au sein d’une cellule intégrée à un poste de commandement.

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
    Évaluer la situation de crise en application d'une méthode d'analyse (recueil, synthèse et analyse des informations recueillies)
    Définir et évaluer les problèmes logistiques et techniques de la cellule négociation in situ
    Dresser un bilan de la situation
    Fixer les objectifs de négociation par rapport aux contraintes opérationnelles
    Définir une stratégie de négociation à partir du premier bilan dressé
    Présenter le bilan de la situation au commandant de l'opération et/ou aux autorités requérantes.
    Proposer et faire valider sa stratégie de négociation par le commandant de l'opération  et/ou par les autorités requérantes.
    Choisir le mode de communication le plus adapté à la situation (téléphone, mail, ...)
    Engager la négociation en entrant en contact avec la ou les personnes à l'origine de la crise
    Se faire accepter en tant qu'interlocuteur privilégié par la ou les personnes à l'origine de la crise
    Faire baisser le niveau émotionnel de la ou des personnes à l'origine de la crise et le stabiliser
    Appliquer les techniques et processus de négociation pour atteindre les objectifs fixés
    A partir des outils d'évaluation, dégager les dimensions psychologiques ou psychiatriques du ou des auteurs afin d'adapter la stratégie de négociation
    Déceler les émotions de la ou des personnes à l’origine de la crise
    Décrire et analyser la personnalité du ou des auteurs en fonction de leurs réponses, de leur attitude et de leur comportement
    Confronter sa propre analyse avec les renseignements déjà connus pour confirmer ou infirmer le profil
    Recueillir tous les renseignements à des fins d'action
    Appliquer les techniques et processus de négociation pour atteindre les objectifs fixés
    Résoudre les problèmes par étapes successives
    Induire le ou les auteurs vers une perspective de solution positive ou minimiser la gravité des faits si besoin et si possible
    Répondre fermement aux actes d'intimidation de la ou des personnes à l'origine de la crise en minimisant les risques
    Aviser régulièrement le gestionnaire de crise au fur et à mesure du recueil de renseignements
    Gérer la cellule mise en œuvre dans le cadre de la négociation
    Identifier un expert du domaine et savoir sérier le renseignement utile à la négociation
    Gérer une tierce personne, intermédiaire dans une négociation
    Négocier avec la ou les personnes à l’origine de la crise via un interprète
    Agir en toute sécurité et en respect du secret

Secteurs d’activités :

Les négociateurs de situation de crise exercent leurs missions au sein des cellules de négociation intégrées aux groupes d'intervention de la gendarmerie et de la police nationales sur le territoire métropolitain, les territoires et départements d'outre-mer et à l'étranger.

Type d'emplois accessibles :

Négociateur de situation de crise au sein des cellules de négociation du GIGN et du RAID

Code(s) ROME :
  • C1504 - Transaction immobilière
  • C1106 - Expertise risques en assurances
  • K1104 - Psychologie
  • K1901 - Aide et médiation judiciaire
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Président
- Commandant ou chef de l'unité spécialisée (GIGN - RAID) ou son représentant.

Membres
- Chef de la cellule ou du groupe  négociation
- Représentant de la direction générale
- Médecin psychiatre ou psychologue clinicien
- Un titulaire de la certification

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président
- Commandant ou chef de l'unité spécialisée (GIGN - RAID) ou son représentant (présidence alternée)

Membres
- Chef de la cellule négociation gendarmerie
- Chef du groupe négociation police
- Représentant de chacune des directions générales (gendarmerie  et police)
- Médecin psychiatre ou psychologue clinicien
- Deux titulaires de la certification (un gendarmerie et un police)

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 14 juin 2006 publié au Journal Officiel du 23 juin 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 23 juin 2006, jusqu'au 23 juin 2011.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 24 mai 2013 publié au Journal Officiel du 16 juin 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Négociateur de crise" avec effet au 23 juin 2011, jusqu'au 16 juin 2018.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 16-06-2013
Date d'échéance de l'enregistrement 16-06-2018
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4626 RNCP4626 - Negociateur de situation de crise
Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34940 RNCP34940 - Négociateur de crise
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet