Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Brevet de mécanicien 750 kW

Inactive

N° de fiche
RNCP17691
Certification remplacée par :
RNCP25335 - Brevet de mécanicien 750 kW
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 311u : Conduite des véhicules, conduite des engins de manutention et de levage
Formacode(s) :
  • 31872 : transport maritime
  • 31883 : mécanicien bord
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ministère chargé de la mer - - http://www.formation-maritime.fr
Activités visées :

Le brevet de mécanicien 750 kW est un titre délivré par les services des affaires maritimes au candidat marin qui répond aux exigences de compétence et d'expérience en mer requises.

Le brevet de mécanicien 750 kW permet à son titulaire d'exercer les fonctions, d'officier chef de quart machine, de second mécanicien ou de chef mécanicien sur tout type de navire (commerce, pêche, plaisance professionnelle) dont la puissance propulsive est inférieure à 750 kW. Il est responsable de la conduite et de l'entretien du moteur principal et de la totalité de l'installation technique du navire.

Il doit :

- veiller aux préparatifs de lancement des moteurs,

- effectuer les transferts de combustible nécessaires tout en surveillant la stabilité du navire,

- veiller au bon fonctionnement des moteurs, des installations frigorifiques et hydrauliques, ainsi que de la climatisation,

- effectuer les entretiens périodiques tels que vidange, graissage et réaliser les réparations courantes pour maintenir les moteurs en bon état,

- tenir à jour le journal machine du navire en respect des règles internationales.

Compétences attestées :

Pour exercer cette fonction le titulaire du brevet de mécanicien 750 kW doit notamment :

- savoir faire fonctionner les machines marines, les auxiliaires et les systèmes de commande connexes ;

- savoir faire fonctionner les systèmes électriques, électroniques et de commande ;

- savoir utiliser l'outillage pour les travaux de maintenance et d'entretien des moteurs qu'il maintient en bon état  ;

- connaître les problématiques fondamentales de la stabilité d'un navire pour la sécurité des passagers et des marchandises ;

- savoir rédiger un compte rendu suite à une avarie et communiquer aisément avec l'équipage.

Secteurs d’activités :

Tous les secteurs d'activité tels que le commerce, la pêche ou la plaisance professionnelle. En exemple, on peut citer des navires de charge ou à passagers de taille modeste, des chalutiers armés en pêche au large ou des yachts.

Type d'emplois accessibles :

Outre la fonction de chef mécanicien sur tout type de navire dont la puissance propulsive est inférieure à 750 kW, le titulaire du brevet de mécancien 750 kW peut occuper des fonctions d'ouvrier mécanicien sur des navires de puissance supérieure.

Après quelques années d'expérience , il peut poursuivre sa carrière en intégrant le cours conduisant à la délivrance d'un diplôme de chef mécanicien 3000 kW.

Code(s) ROME :
  • N3102 - Equipage de la navigation maritime
  • N3103 - Navigation fluviale
  • I1605 - Mécanique de marine
Références juridiques des règlementations d’activité :

Pour exercer les fonctions visées, le marin doit satisfaire à des conditions d'aptitude médicale.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est présidé par l'inspecteur général de l'enseignement maritime. Il est composé d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

Après un parcours de formation continue X

Le jury est présidé par un cadre A des corps civils ou militaires ayant une expérience dans le domaine maritime.  Il est composé d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est présidé par l'inspecteur général de l'enseignement maritime.  Il est composé d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 99-439 du 25 mai 1999 relatif à la délivrance des titres de formation professionnelle maritime et aux conditions d'exercice des fonctions à bord des navires de commerce et pêche, ainsi que des navires de plaisance armés avec un rôle d'équipage

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 octobre 2005 modifié relatif aux conditions de délivrance du brevet de mécanicien 750 kW

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 24 novembre 2008 modifié par l'arrêté du 21 mai 2013 relatif à la délivrance des titres de formation professionnelle maritime par validation des acquis de l'expérience

 

-

Arrêté du 15 juillet 1999 modifié relatif à la formation et aux conditions d'obtention du dipôme de mécanicien 750 kW

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP25335 RNCP25335 - Brevet de mécanicien 750 kW
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet