Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Conservatoire national des arts et métiers, spécialité Systèmes électriques

Active

N° de fiche
RNCP18235
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 250 : Spécialites pluritechnologiques mécanique-electricite
  • 255 : Electricite, électronique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) - http://www.cnam.fr
Activités visées :

Les situations professionnelles tenues par les ingénieurs de la spécilaité Systèmes électriques du Cnam concernent les activités suivantes :
- Etude du besoin pour évaluer la faisabilité et établir le cahier des charges des équipements
électrotechniques
- Choisir les matériels, les fournisseurs et prestataires pour les réalisations en externe
- Valider, vérifier les dossiers techniques et les procédures de tests
- Organiser le montage des équipements sur le site, piloter et contrôler la mise au point et les tests
jusqu'à la mise en service
- Organiser, le cas échéant, l’exploitation de la maintenance d’installations techniques
- Diriger une équipe ou une structure d’étude et de réalisation en électrotechnique.
- Gérer l’ensemble des moyens humains, matériels et financiers alloués à la réalisation et à l’exploitation
d’équipements électrotechniques complexes
- Définir et gérer l’ensemble des moyens techniques et financiers nécessaires à la réalisation des projets
électrotechniques


Le titre concerne une formation dispensée en formation continue hors temps de travail (HTT).

Compétences attestées :

Compétences ou capacités évaluées :
1. Aptitude à mobiliser les connaissances d’un large champ de sciences fondamentales.
2. Connaissance et compréhension des disciplines du génie électrique.
3. Maîtrise des méthodes et des outils permettant l’analyse des besoins, l’identification et la résolution de
problèmes, même non familiers et non complètement définis, la collecte et l’interprétation de données,
l’utilisation des outils informatiques, l’analyse et la conception de systèmes complexes (réseaux électriques, chaînes d'entraînement électrique, convertisseurs statiques d'énergie...), l’expérimentation ou la mise en place d’expérimentation.
4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer.
5. Capacité à prendre en compte des enjeux industriels, économiques, environnementaux et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité, des normes.
6. Aptitude à travailler dans un contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères, propriété industrielle, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
7. Connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique permettant de travailler dans le respect des valeurs sociétales.


L'ingénieur de la spécialité Systèmes électriques du Cnam, en respectant une démarche qualité et en
tenant compte de l’environnement, peut :
- Elaborer et rédiger les spécifications techniques d’un cahier des charges.
- Déterminer et valider les protocoles de test répondant aux contraintes de sûreté de fonctionnement.
- Organiser le montage des équipements, assurer les tests jusqu'à la mise en service.
- Concevoir et commander de nouveaux composants ou systèmes complexes et tester ces
composants et systèmes au sein d’une plate-forme d’essais
- Coordonner les études liées au développement d’un nouveau procédé industriel ou d’un produit
- Assurer la responsabilité de l'exploitation de sites de production d’énergie électrique.
- Conduire des études depuis la conception des projets jusqu’à leur réalisation.
- Piloter et organiser des services de maintenance de système de productions variés
- Définir et gérer l’ensemble des moyens nécessaires à la réalisation de projets.
- Diffuser, valoriser ses résultats.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Production, transport et distribution de l’énergie électrique
Construction automobile, aéronautique, matériels de transport
Eau, déchets, gestion des déchets
Services ingénierie et Etudes techniques
Industries de la métallurgie
Fabrication d’équipements mécaniques
Matériels informatiques et électroniques
Construction, Génie Civil, Bâtiment, Travaux Publics
Transport et communication
Services informatiques (SSII). Editeurs de logiciels
Télécommunications (services)
Fonction publique et territoriale
Commerce et grande distribution
Autres études et conseils

Type d'emplois accessibles :

Recherche & développement, 25%
Ingénierie, études et conseils techniques, 10%
Production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité, 20%
Systèmes d’information, 10%
Management de projet ou de programme, 30%
Relations clients (marketing, commercial), 5%

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

HTT : Le jury de soutenance de mémoire, constitué par décision du Directeur de l'école d'ingénieurs du Cnam, se compose du tuteur, d'au moins un enseignant de la spécialité et d'au moins une personnlité du monde économique ou de l'enseignement supérieur extérieurs à l'établissement dont la compétence se rapporte au sujet du mémoire. Il est présidé par l'enseignant responsable du parcours qui peut déléguer cette fonction à un autre enseignant membre de l'équipe pédagogique de la spécialité.

Le jury de délivrance du diplôme d'ingénieur est national. Il statue pour toutes les spécialités. Il est constitué par décision du Directeur de l'école d'ingénieurs du Cnam. Il est présidé par le Directeur de l'école d'ingénieurs du Cnam et comprend des enseignants responsables des parcours.

 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury spécifique de VAE composé d’enseignants et de
professionnels conformément à la loi du 17 janvier 2002.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 février 2013

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2012
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet