Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

TP - Technicien de maintenance d'ascenseur

Active

N° de fiche
RNCP18476
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 255r : Contrôle, essais, maintenance en électricité, électronique
Date d’échéance de l’enregistrement : 27-02-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
MINISTERE DU TRAVAIL DE L'EMPLOI ET DE L'INSERTION - -
Activités visées :

Le technicien de maintenance d'ascenseurs réalise des opérations techniques visant à maintenir ou rétablir un ascenseur dans un état de référence lui permettant d'accomplir la fonction requise.
Son activité est repérée sur deux axes principaux, reflets des organisations et de la structure de l'emploi :


- D'une part, un ensemble de tâches de maintenance préventive au cours desquelles le professionnel réalise sur instruction, en autonomie et dans le respect des règles de sécurité les contrôles systématiques prévus par la réglementation et les contrats de maintenance. Il réalise également des travaux simples, sur site, dans le cadre d'amélioration ou de remise aux normes d'installations ;
- D'autre part, un ensemble de tâches de maintenance corrective au cours desquelles le professionnel réalise sur instruction, en autonomie et dans le respect des délais et des règles de sécurité, des interventions de dépannage sur des ascenseurs en dysfonctionnement ou en panne. Dans des contextes d'urgences, il intervient avec méthode et discernement en fonction des situations rencontrées.


Le technicien dépend hiérarchiquement d'un chef d'équipe qui lui transmet les instructions nécessaires à son travail. Il intervient seul sur les ascenseurs faisant partie de sa tournée et applique des procédures de sécurité pour lui-même et les utilisateurs de ce moyen de transport. Le professionnel représente son entreprise vis-à-vis du responsable de site. Il notifie son passage sur un carnet d'entretien et renseigne un compte rendu d'intervention, numérique ou papier, pour tenir à jour l'historique de maintenance.
Le technicien de maintenance d'ascenseurs doit être titulaire du permis B pour pouvoir se déplacer chez les clients avec son véhicule de service. Il exerce en autonomie son activité, principalement dans des bâtiments d'habitation mais aussi dans des bâtiments d'entreprises ou industriels. Il intervient sur des ascenseurs de toutes marques et sur des technologies de toutes générations. Il est amené à intervenir dans des postures variées et en hauteur pour réaliser des opérations sur des équipements situés dans ou sur la cabine, en gaine ou dans le local machinerie. En fonction des risques, il utilise des équipements de protection tels qu'un dispositif de maintien au poste de travail (voir glossaire technique), un harnais, un casque, des gants de sécurité électrique ou mécanique. Il doit s'adapter aux contraintes de sécurité spécifiques liées aux sites d'intervention, notamment en milieu industriel. Le professionnel se déplace sur différents niveaux du bâtiment en empruntant les escaliers et travaille dans un environnement souvent sale et soumis à l'agression des poussières. Ce travail est assujetti à des astreintes comprenant des permanences la nuit, les week-ends et les jours fériés.

Compétences attestées :

1. - Réaliser la maintenance préventive d'un parc d'ascenseurs :
Réaliser les contrôles réglementaires et contractuels d'un parc d'ascenseurs.
Réaliser des travaux de mise à niveau et d'amélioration d'un ascenseur.
2. - Dépanner un ascenseur :
Diagnostiquer un dysfonctionnement ou une panne sur un ascenseur.
Remplacer ou régler des pièces défaillantes sur un ascenseur.
Réaliser des interventions dans un contexte d'urgence sur un ascenseur.

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP18476BC01

Réaliser la maintenance préventive d'un parc d'ascenseurs :

Réaliser les contrôles réglementaires et contractuels d'un parc d'ascenseurs.
Réaliser des travaux de mise à niveau et d'amélioration d'un ascenseur.

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :

a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).

b)  D’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.

c)  Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.

RNCP18476BC02

Dépanner un ascenseur :

Diagnostiquer un dysfonctionnement ou une panne sur un ascenseur.
Remplacer ou régler des pièces défaillantes sur un ascenseur.
Réaliser des interventions dans un contexte d'urgence sur un ascenseur.

Les compétences des candidats (VAE ou issus de la formation) sont évaluées par un jury au vu :

a)  D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).

b)  D’un dossier faisant état des pratiques professionnelles du candidat.

c)  Des résultats des évaluations passées en cours de formation pour les candidats issus d’un parcours de formation.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Bâtiments d'habitation - Entreprises industrielles - Entreprises de service

Type d'emplois accessibles :

- Dépanneur d'ascenseurs ;
- Régleur d'ascenseurs ;
- Technicien de maintenance d'ascenseurs ;
- Technicien Service Après-Vente - SAV - d'ascenseurs.

Code(s) ROME :
  • I1301 - Installation et maintenance d''ascenseurs
Références juridiques des règlementations d’activité :

Décret n° 2012-674 du 7 mai 2012 relatif à l'entretien et au contrôle technique des ascenseurs.
Articles R. 4544-9 et R. 4544-10 du code du travail : Habilitation électrique délivrée par l'employeur au niveau BR.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est habilité par le représentant territorial compétent du ministère chargé de l'emploi. Il est composé de professionnels du métier concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-1 et R. 338-2 et suivants.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 12/02/2004 paru au JO du 22/02/2004 -  Arrêté du 12/02/2009 paru au JO du 26/02/2009 - Arrêté du 31/01/2014 paru au JO du 25/02/2014 - Arrêté du 14/12/2018 paru au JO du 21/12/2018

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°2016-954 du 11 juillet 2016 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l’emploi

Arrêté du 22 décembre 2015 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d’examen pour l’obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi

Arrêté du 21 juillet 2016 relatif aux modalités d'agrément des organismes visés à l'article R. 338-8 du code de l'éducation

-

Equivalences définies par arrêté avec les certifications suivantes :

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-12-2018
Date d'effet de la certification 27-02-2019
Date d'échéance de l'enregistrement 27-02-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP1789 RNCP1789 - TP - Agent (e) de maintenance d'ascenseurs
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet