Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Conducteur de train

Inactive

N° de fiche
RNCP19174
Certification remplacée par :
RNCP34240 - Conducteur de train
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 311u : Conduite des véhicules, conduite des engins de manutention et de levage
Date d’échéance de l’enregistrement : 03-07-2019
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Centre international de formation ferroviaire de la Côte d'Opale (CIFFCO) - - -
Activités visées :

Le conducteur assure la conduite des trains dans le respect des règles de sécurité et de régularité. Selon sa qualification, le conducteur assure la conduite de trains en ligne ou effectue un service de manœuvre et de conduite de trains sur des chantiers et un ensemble plus réduit de lignes. Il participe à la maintenance de premier niveau des engins moteurs et, dans certains cas, à l’information des clients

Compétences attestées :

Le conducteur de train
Conduit un train
Utilise les procédures appropriées de sécurité
Participe à la maintenance des engins moteurs afin de détecter les différents indices de non-conformité, identifie les anomalies et en apprécie la gravité
Apprécie le degré d’importance des prescriptions réglementaires et techniques et exploite les données afin d’anticiper l’évènement
Communique selon les langages et les codes utilisés dans l’environnement professionnel
Rend compte par écrit sous forme structurée des évènements significatifs et renseigne les documents prévus

Secteurs d’activités :

Transport ferroviaire : conduite de train dans les entreprises ferroviaires publique ou privées titulaires d’un certificat de sécurité les autorisant à faire circuler des trains sur le réseau ferré national ou gestionnaires d’infrastructure ferroviaire d’un réseau ferré.

Type d'emplois accessibles :

Conducteur de train

Code(s) ROME :
  • N4301 - Conduite sur rails
Références juridiques des règlementations d’activité :

La circulation des trains sur le RFN (Réseau Ferré National) est soumise au respect de la règlementation sur la sécurité ferroviaire. L’Établissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) exerce, pour le compte du ministère chargé des transports et dans le cadre de la réglementation, les fonctions dévolues à l’autorité nationale de sécurité ferroviaire au sens de la directive 2004/49/CE. Il est chargé de délivrer un certain nombre d’autorisations et de s’assurer, au moyen d’audits et de contrôles, que les exigences réglementaires sont respectées, et ce en garantissant à tous les opérateurs une égalité de traitement. Il garantit ainsi l’homogénéité des conditions techniques et de sécurité de l’exploitation et contribue à l’interopérabilité des réseaux européens. 

(cf)
arrêté  du  30  juillet  2003  modifié  relatif  aux  conditions d'aptitude  physique  et  professionnelle  et à  la formation du personnel habilité à l'exercice de fonctions de sécurité sur le RFN et son annexe XVIII concernant l'agrément des centres de formation ;
décret du 29 juin 2010 relatif à la certification des conducteurs de trains ;
arrêté du 6 août 2010 relatif à la certification des conducteurs de trains ;
Pour exercer le métier de conducteur de train, le conducteur doit être titulaire de la licence de conducteur, et d’une attestation complémentaire :
La licence est un justificatif obligatoire destiné à harmoniser la certification des conducteurs entre les Etats membres de la Communauté Européenne.
Elle justifie des aptitudes médicale et psychologique d’un conducteur à assurer les missions de sécurité associées à la conduite d’un train. Elle justifie également d’un niveau minimum de connaissances élémentaires en matière ferroviaire.
L’attestation complémentaire est délivrée au conducteur par l’employeur au sens du décret n° 2010-708 du 29 juin 2010 relatif à la certification des conducteurs de train. Elle précise notamment les connaissances linguistiques ainsi que les matériels roulants, les infrastructures et les catégories de conduite pour lesquels le conducteur est certifié. Le bénéfice des composantes acquises est illimité, mais la pratique du métier est soumise à renouvellement périodique de l’attestation complémentaire et des aptitudes médicale et psychologique du conducteur.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury est composé du Directeur du CIFFCO ou son représentant (Responsable des formations ferroviaires sur RFN et autres réseaux), assisté de un ou plusieurs assesseurs qu’il aura désigné (formateurs réseaux ferroviaires), d'un ou deux représentants d’entreprise ferroviaire

Après un parcours de formation continue X

Le jury est composé du Directeur du CIFFCO ou son représentant (Responsable des formations ferroviaires sur RFN et autres réseaux), assisté de un ou plusieurs assesseurs qu’il aura désigné (formateurs réseaux ferroviaires), d'un ou deux représentants d’entreprise ferroviaire

En contrat de professionnalisation X

Le jury est composé du Directeur du CIFFCO ou son représentant (Responsable des formations ferroviaires sur RFN et autres réseaux), assisté de un ou plusieurs assesseurs qu’il aura désigné (formateurs réseaux ferroviaires), d'un ou deux représentants d’entreprise ferroviaire

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est composé du Directeur du CIFFCO ou son représentant (Responsable des formations ferroviaires sur RFN et autres réseaux), assisté de un ou plusieurs assesseurs qu’il aura désigné (formateurs réseaux ferroviaires), d'un ou deux représentants d’entreprise ferroviaire

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 16 avril 2014 publié au Journal Officiel du 03 juillet 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Conducteur de train" avec effet au 13 janvier 2012 jusqu'au 03 juillet 2019.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 03-07-2014
Date d'échéance de l'enregistrement 03-07-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

contact@ciffco.com


site internet CIFFCO

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34240 RNCP34240 - Conducteur de train
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet