Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Manager administratif et financier

Active

N° de fiche
RNCP19418
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 313 : Finances, banque, assurances, immobilier
Date d’échéance de l’enregistrement : 19-07-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
ASSOCIATION ECEMA - ECOLE EUROPEENNE DE MANAGEMENT EN ALTERNANCE - -
Activités visées :

En tant que membre du Comité Exécutif, le Manager Administratif et Financier participe au plus haut niveau, à la stratégie de l’entreprise.
Son rôle consiste à organiser et prévoir la gestion des ressources et emplois en capitaux et à mettre en place les outils financiers nécessaires à l’équilibre, à la pérennité et à la performance de l’entreprise.
Il conseille et accompagne le dirigeant dans la mise en œuvre des stratégies de développement.

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
    Appliquer et mettre en place les normes comptables, nationales et internationales.
    Appliquer le cadre juridique et assurer une veille des règlementations.
    Organiser et réaliser la veille fiscale.
    Définir les processus de la communication financière et entretenir les relations avec les parties prenantes.
    Organiser l’information.
    Définir et produire les indicateurs signifiants.
    Appliquer les différentes méthodes de calculs des coûts et des marges. Déterminer la méthode la plus adaptée au type d’activité de l’entreprise.
    Elaborer un tableau de bord et les indicateurs correspondants en fonction des objectifs de performance de l’entreprise.
    Utiliser les techniques d’élaboration des budgets et les méthodes de contrôle budgétaire (comparaison du réel avec les prévisions) et d’analyse des écarts.
    Maitriser les composantes de la masse salariale ; et savoir analyser son évolution afin de la maîtriser.
    Evaluer l’impact de la gestion sociale sur la performance globale.
    Piloter les outils de gestion.
    Utiliser les techniques de valorisation d’entreprises.
    Maitriser le panel et les spécificités des actifs d’entreprise (asset management).
    Etablir un programme annuel d’investissement.
    Mener une étude de rentabilité des investissements : connaitre les méthodes d’élaboration de plan de trésorerie prévisionnel (cash flow) généré par un investissement.
    Maîtriser les différentes méthodes d’actualisation. Définir les critères de choix d’un investissement (délais de récupération du capital investi, indice de rentabilité, valeur actuelle nette, taux de rentabilité interne).
    Evaluer les  différentes techniques de financement (endettement, recapitalisation, titrisation, Leverage Buy Out).
    Déterminer le meilleur type de financement.
    Connaître l’organisation et le fonctionnement des marchés de capitaux ; en maitriser les conditions d’accès.
    Définir les différents types de risques en fonction de l’activité de l’entreprise et les moyens de s’en prémunir. Identifier les dispositifs de couverture (assurances, marchés à terme, swaps de devises).
    Adapter, échéancer et hiérarchiser les couvertures et garanties en fonction des catégories de risques.
    Piloter le contrôle de gestion et la mise en œuvre du droit des contrats.
    Superviser les missions du trésorier en entreprise (financer les besoins de trésorerie et placer les excédents).
    Mettre en œuvre les techniques d’optimisation de la trésorerie. Maîtriser les notions de Besoin en Fonds de Roulement et leur incidence sur la trésorerie. Calculer et gérer les flux de trésorerie (cash flow). Définir les moyens de couverture des besoins de trésorerie (avantages et inconvénients).
    Identifier les modes et conditions de règlement des clients et choisir les moyens d’optimisation au regard des conditions bancaires.
    Calculer les agios, intérêts et commissions.
    Assigner des objectifs et bâtir des plans d’action. Mettre en place des tableaux de bord, motiver son équipe. Contrôler la réalisation des objectifs.
    Identifier les métiers de l’audit et du commissariat aux comptes, ainsi que les procédures bancaires.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les opportunités d’emploi en tant que manager et/ou responsable du développement d’organisation(s) se situent dans tout type d’organisation.
Parmi de multiples évolutions, le fonctionnement des organisations se transforme de plus en plus en passant d’un mode fonctionnel (structuré par métiers et fonctions) à une organisation transversale et centrée sur le développement. Cette évolution demande des profils de plus en plus nombreux capables de management, répondant à de multiples exigences, nécessitant des compétences très variées, répondant à un besoin de transversalité.

Type d'emplois accessibles :

Manager Administratif et financier ; directeur administratif et financier ; onseiller ; Auditeur en gestion ; Contrôleur de gestion

Code(s) ROME :
  • M1205 - Direction administrative et financière
  • M1201 - Analyse et ingénierie financière
  • M1207 - Trésorerie et financement
  • M1204 - Contrôle de gestion
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Président : un(e) professionnel(le)
Membres : salarié + employeur  et/ou institutionnel  

En contrat d’apprentissage X

Président : un(e) professionnel(le)
Membres : salarié + employeur  et/ou institutionnel  

Après un parcours de formation continue X

Président : un(e) professionnel(le)
Membres : salarié + employeur  et/ou institutionnel  

En contrat de professionnalisation X

Président : un(e) professionnel(le)
Membres : salarié + employeur  et/ou institutionnel  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président : un(e) professionnel(le)
Membres : 1 représentant salarié + 1 représentant employeur

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager administratif et financier" avec effet au 30 septembre 2011, jusqu'au 09 août 2017.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 07 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 19 juillet 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Manager administratif et financier" avec effet au 19 juillet 2017, jusqu'au 19 juillet 2022.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 09-08-2014
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet