Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé du Centre Universitaire des Sciences et Techniques de l'Université de Clermont-Ferrand II, spécialité Génie Physique

Active

N° de fiche
RNCP19726
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115 : Physique
  • 220 : Spécialités pluritechnologiques des transformations
  • 227 : Energie, génie climatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Centre universitaire des sciences et techniques (Clermont-Ferrand) - -
Activités visées :

Un ingénieur en Génie Physique de Polytech Clermont-Ferrand mène à bien des missions à l'interface de plusieurs spécialités de l'ingénierie et en forte intéraction avec des équipes spécialisées. Il exerce des activités telles que:

  • encadrement d'un atelier de production dans une entreprise manufacturière
  • activité de recherche dans un laboratoire public ou privé, en particulier dans les domaines de la physique, de la mesure, des matériaux, de l'automatique et du contrôle
  • définir, organiser et encadrer une activité d'étude et développement en appui d'une unité de production
  • assurer la gestion d'une ligne de fabrication (approvisionnement, organisation, gestion des stocks)
  • assurer le contrôle de la qualité 
  • gérer un projet industriel dans un contexte local ou international
Compétences attestées :

1. Compétences génériques de l’ingénieur en génie physique

Les compétences génériques de l'ingénieur sont déclinées dans le domaine du Génie Physique selon les items suivants :

Connaître, comprendre et être capable d'appliquer les lois de la physique aux systèmes de production et de contrôle, principalement dans les domaines liés à la mise en œuvre des matériaux et de l’énergie.

Posséder une capacité d'abstraction mathématique permettant d'analyser des problèmes complexes et de les reformuler et/ou les mettre en équation, afin d'aboutir à une stratégie de réponse

Etre capable de choisir, caractériser, contrôler, qualifier ou concevoir un système complexe intégrant des composantes mécanique, électrique, électronique et optique

Connaître et savoir appliquer des sciences de l'ingénieur (mécanique, CAO, électronique, électrotechnique, mesures, métrologie…) pour développer des produits technologiques

Comprendre, interpréter et critiquer les résultats de simulations, identifier les limites des modèles et des hypothèses sous-jacentes, afin de les utiliser efficacement pour la conception et l’amélioration de systèmes complexes

Savoir choisir et utiliser les outils de caractérisation des matériaux ; interpréter, analyser et exploiter les résultats

Savoir mettre en place ou concevoir une métrologie adaptée pour la production et la maintenance

Maîtriser les notions de base de l'économie générale, de la gestion et du droit de l'entreprise

Etre capable de prendre en compte les exigences de santé et de sécurité au travail, les principes de diagnostic et de prévention des risques

Etre capable de prendre en compte les enjeux de la démarche « Développement durable » dans toutes ses dimensions (économique, sociale et environnementale)

Etre en mesure de prendre en compte les évolutions des métiers de l’ingénieur, des techniques et de la société

Etre capable de gérer un projet en mobilisant les outils de gestion de projet, en mobilisant les ressources nécessaires ; être force de proposition

Etre capable de s’adapter à un nouvel environnement culturel à l’étranger ou une équipe multiculturelle en France

2. Compétences spécifiques de l'ingénieur en génie physique de Polytech Clermont-Ferrand

Physique et ingénierie des matériaux

  • Mettre en œuvre les lois de la physique pour la sélection, la caractérisation et l’utilisation des matériaux métalliques et des semi-conducteurs dans des systèmes complexes
  • Caractériser et traiter les surfaces et les interfaces
  • Utiliser les compétences en sciences fondamentales pour le développement de matériaux innovants et hybrides

Analyser et contrôler des produits manufacturés

  • Savoir discriminer et mettre en œuvre la technique de Contrôle Non Destructif  adéquate en phase de conception, sur une chaîne de production ou en phase de maintenance industrielle
  • Comprendre et interpréter le comportement physique et les propriétés physico-chimiques des matériaux et des interfaces
  • Comprendre et interpréter le comportement physique et les propriétés physico-chimiques des matériaux et des interfaces
  • Proposer un plan d’actions correctives en production et maintenance

Manager des spécialistes et des projets industriels

  • Manager une équipe d’ingénieurs de projets pluridisciplinaires
  • Etre capable d’intégrer les aspects théoriques, techniques et technologiques dans la conception d’un système complexe ou d’un produit manufacturé associant des composantes mécanique, électrique, électronique et optique
  • Etre capable d’intégrer ces mêmes aspects théoriques, techniques et technologiques dans la fabrication d’un système complexe ou d’un produit manufacturé

Compétences " Energie" pour les élèves suivants cette option en dernière année

  • Management et maintenance des systèmes énergétiques
  • Conception, analyse et optimisation d’installations énergétiques
  • Gestion et conduite de projets dans les secteurs de la production d’énergie, du froid et de la distribution de l’électricité
  • Intégration des énergies renouvelables dans le mix énergétique

 

Le titre d’ingénieur confère le grade de master conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999

Secteurs d’activités :

Les ingénieurs en Génie Physique exercent leurs activités dans les grands domaines de l’industrie manufacturière, tels que :

la construction de moyens de transport (aéronautique, spatial, automobile, ferroviaire, naval),

la production et la transformation de matériaux (métallurgie, composites, …),

les équipements industriels (chaînes de production et de fabrication).

Mais aussi le domaine de l’énergie (production, conversion, stockage) et du développement durable avec l’essor des énergies renouvelables (éolien, solaire, hydraulique) ou des énergies fossiles (pétrole, gaz).

D’autres secteurs requièrent les compétences des ingénieurs Génie Physique de Polytech-Clermont-Ferrand, telles les hautes technologies (nanotechnologies, microélectronique,...), le bâtiment, la santé, l’informatique.

Type d'emplois accessibles :

Les fonctions visées concernent principalement le support scientifique et technique (Recherche et Développement, Bureau d’Etudes, Conseil, Mesures et Essais), la production (fabrication, maintenance, qualité, sureté, logistique) et la gestion de projet (scientifique, technique, humain).

Ingénieur en Recherche et Développement ou d’Etude

Ingénieur en Contrôles Non Destructifs

Ingénieur en Gestion de Projet

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l'école, directeur des études, responsables des spécialités, enseignant-chercheurs, enseignants, professionnels

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Directeur de l'école, directeur des études, responsables des spécialités, enseignant-chercheurs, enseignants, professionnels

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l'école, directeur des études, responsables des spécialités, enseignant-chercheurs, enseignants, professionnels

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur de l'école, directeur des études, responsable VAE université, responsables des spécialités, enseignant-chercheurs, enseignants, professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Possibilité de préparer un double diplôme avec les USA, le Royaume-Uni (pour plus d'informations, consulter le site internet de l'école)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 23/07/1974 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur jusqu'à la session 2003

Arrêté du 20 janvier 2015 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé. Publié au JORF n° 0032 du 7 février 2015, page 1856.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret 2002-590 du 24 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience par les établissements d'enseignement supérieur

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet