Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille, de l'Université d’Aix-Marseille - Spécialité Génie civil

Active

N° de fiche
RNCP19885
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
  • 230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois
  • 231 : Mines et carrières, génie civil, topographie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Polytechnique Universitaire - Polytech'Marseille - -
Activités visées :

Les activités de l'ingénieur Génie civil concernent la gestion de chantier : planification, management, études de prix, etc. Les ouvrages réalisés sont des ouvrages de travaux publics (ponts, routes, tunnels, etc) ou des bâtiments à usage d'habitation ou industriel.
Avec la formation Travaux Publics, l’ingénieur s'oriente plus vers la fonction de conducteur de travaux. Il est aussi à même d'intégrer des bureaux d'études de type structures.
Avec la formation Conception, Structures et Ouvrages, l’ingénieur exercent ses compétences en dimensionnements liés au béton armé, précontraint, construction métallique, géotechnique et parasismique. Il peut travailler au sein de bureaux d'études thermique/acoustique.
Avec l'option Bâtiment et Développement Durable, l’ingénieur a une double compétence alliant technique de la construction et de thermique de l’habitat, pour la gestion des aspects thermique, acoustique et de développement durable.

De façon générale, l’ingénieur Génie Civil est appelé à relever les défis de la construction actuelle et à répondre aux besoins du secteur du bâtiment et des travaux publics.

Compétences attestées :

Compétences générales
CG1. Connaître, comprendre et être capable d'appliquer la mécanique, la physique, la chimie dans le contexte des matériaux du génie-civil ; Connaître, comprendre et être capable d'appliquer les mathématiques spécifiques au génie civil
CG2. Modéliser un problème de structures (actions extérieures, forces, liaisons...) et dimensionner les éléments de la structure ; Capacité à élaborer une note de calculs (plans, dimensionnement, justification) ; Capacité à exploiter un texte normatif, réglementaire ou un DTU ; Capacité à élaborer une stratégie de résolution par rapport à un problème réel.
CG3. Analyser les besoins des différents intervenants du secteur du BTP et étudier la faisabilité d'un projet en fonction des contraintes du maître d'ouvrage ; Capacité à utiliser, maîtriser les logiciels de conception, de calcul et de dimensionnement des ouvrages ; Capacité à réaliser une veille technologique, normative ; Capacité à analyser un cahier des charges et extraire les données essentielles du projet.
CG4. Connaître les outils de caractérisation des matériaux pour le génie civil ; Réaliser des essais et interpréter des résultats ; Être capable d'interagir avec des chercheurs du domaine du génie civil ; Connaître les bases de la propriété intellectuelle
CG5. Quantifier les besoins et estimer le coût d'un ouvrage pour répondre à un marché privé ou public ; Capacité à assurer le suivi et la gestion financière d'un projet ; Contrôler l'avancement du projet et mettre en oeuvre les mesures correctives en cas d'écart avec le cahier des charges (coûts, performances, qualité, délais de réalisation). ; Capacité à optimiser une structure ou un moyen de production pour en diminuer le coût
CG6. Capacité à prévoir des moyens de production permettant de respecter les règles d'hygiène et de santé sur un chantier. ; Connaître le référentiel BESST. ; Capacité à prévoir un mode de production assurant la sécurité des ouvriers. ; Connaître les bases de droit du travail.
CG7. Appliquer une démarche de développement durable (tri de déchets, intégration des éco-matériaux…) ; Concevoir un bâtiment économe en énergie (isolation, chauffage, climatisation, ventilation…) ; Capacité à mettre en place une démarche Haute Qualité Environnementale.
CG8. Capacité à améliorer le cadre de vie à travers de projets d'aménagement du territoire. ; Capacité à conseiller objectivement une personne non spécialiste dans ses projets de construction ; Capacité à intégrer un projet de construction dans son environnement en diminuant les nuisances apportées par le projet (acoustique, poussières,…)
CG9. Planifier et suivre le développement et l’exécution d’un projet ; Connaître les enjeux de la négociation et de la gestion de conflits ; Être capable de communiquer avec tous les intervenants d'un projet de construction. ; Savoir travailler en équipe
CG10. Maîtriser l'anglais de communication ; Capacité à s'adapter aux normes techniques d'un pays étranger ; Capacité à s'adapter à un nouvel environnement culturel
CG11. Être capable de s'auto-évaluer ; Être capable de s'auto-former ; Capacité à capitaliser l'expérience acquise

Compétences spécifiques
GC-1 La maîtrise de l'activité de l'ingénieur en bureaux d'études, prédimensionnement rapide des ouvrages, établissement de notes de calculs des ouvrages (béton armé, précontraint, mixte, acier, mécanique des sols), gestion du risque sismique
GC-2 La maîtrise de l'activité de l'ingénieur à l'interface construction/thermique, établissement et suivi de chantier dans les domaines de la thermique, de l'acoustique, de l'énergétique, du bois et des matériaux de construction du bâtiment
GC-3 La maîtrise de l'activité du conducteur de travaux sur son chantier, gestion des documents graphiques (plans méthodes, installation de chantier), plannings, suivi des prix, gestion de la qualité et de la sécurité

Le titre d’ingénieur confère le grade de master conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les diplômés exercent leur activité dans les entreprises du bâtiment et des travaux publics :
- préparations des sites
- construction d’ouvrages de bâtiment ou de génie civil


secteur public : maitrise d'ouvrages, services techniques des structures.
secteur privé : gestion de chantier, bureaux d'études, bureaux de contrôle.

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur bureau d'études BTP
Ingénieur conducteur de travaux
Directeur de chantier
Ingénieur contrôle et diagnostic

Code(s) ROME :
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • K1802 - Développement local
  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • F1202 - Direction de chantier du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les étudiants ont la possibilité de préparer un double diplôme avec un organisme à l’étranger (détails sur le site web de l’école)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l’éducation Art. L. 642-1 deuxième alinéa

Décret 99-747 du 30 août 1999 modifié relatif à la création du grade de master

Décret 2001-242 du 22 mars 2001

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°85-1243 du 26 novembre 1985

Modifié par l’arrêté du 26-4-2012 – NOR ESS1200186A

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 10 janvier 2012 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

-

Habilitation CTI, avis n°2009/06-04

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site web de l’école : http://www.polytech-marseille.fr/

Site web du réseau Polytech : http://www.polytech-reseau.org


Site web de l'école
Site web du réseau des écoles Polytech
Site web de l'université de tutelle

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet