Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Polytechnique Universitaire de Marseille, de l'Université d’Aix-Marseille - Spécialité Mécanique et énergétique

Active

N° de fiche
RNCP19887
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115 : Physique
  • 227 : Energie, génie climatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Polytechnique Universitaire - Polytech'Marseille - -
Activités visées :

L’ingénieur Mécanique et Energétique exerce ses activités dans les domaines  de l’énergétique, des transferts de chaleurs et de masse et de la mécanique des fluides.
- Il conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies, fait évoluer des produits existants,
- Il organise, optimise et supervise des moyens et des procédés de production d’énergie,
- Il élabore des projets d’ouvrage et de construction et étudie les procédés techniques, les modes constructifs, les coûts dans le domaine de l’énergétique et du génie climatique,
- Il gère des affaires en étant l’interface entre le client et les entreprises,
- Il supervise une équipe.
Les fonctions occupées sont principalement : la recherche et développement, la responsabilité  conseil et la gestion de projets principalement dans l’énergie, la thermique des bâtiments, la métallurgie, l’industrie automobile, aéronautique et spatiale.

Compétences attestées :

Compétences générales
CG1. La connaissance et la compréhension des sciences fondamentales du domaine de la mécanique énergétique dont principalement la thermodynamique, les transferts thermiques, la mécanique du solide et des fluides, ainsi que la capacité d'analyse et de synthèse qui leur est associée.
CG2. L'aptitude à mobiliser les ressources scientifiques et techniques acquises autour de la Mécanique et de l’Energétique.
CG3. La maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur de la spécialité : identification et résolution de modèles multiphysiques et multi-échelles en utilisant des outils innovants de haute performance, analyse systèmes.
CG4. La maîtrise de l'expérimentation, dans un contexte de recherche et à des fins d'innovation ainsi que la capacité d'en utiliser les outils, notamment la collecte et l'interprétation de données, la propriété intellectuelle.
CG5. L'aptitude à prendre en compte : les enjeux économiques dans l’esprit de l’entreprise, le respect de la qualité, de la compétitivité et de la productivité, les exigences commerciales et contractuelles, les procédures et techniques d’achat, l'intelligence économique et l’analyse de risques.
CG6. L'aptitude à prendre en compte les enjeux de relation au travail, d'éthique, de sécurité et de santé au travail.
CG7. L'aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes du développement durable.
CG8. L'aptitude à prendre en compte les enjeux et les besoins énergétiques et industriels de la société.
CG9. La capacité à s'insérer dans la vie professionnelle, à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d'équipe, engagement et leadership, management de contrats, développement de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
CG10. L'aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, ouverture culturelle associée, adaptation aux contextes internationaux.
CG11. La capacité à se connaître, à s'auto-évaluer, à gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie) et à opérer ses choix professionnels.

Compétences spécifiques
ME1. L’aptitude à mobiliser ses compétences pour analyser, concevoir et optimiser la production et la consommation d’énergie dans un contexte de raréfaction des ressources, de transition énergétique et de réhabilitation d’infrastructures.
ME2. L’aptitude à appréhender les risques naturels, industriels et financiers afin de mettre en œuvre une démarche de sûreté et de sécurité.
ME3. L’aptitude à prendre en compte, s’adapter et contribuer à l’élaboration des référentiels normatifs réglementaires dans les domaines de l’énergie, de l’habitat ainsi que dans le monde économique et industriel.

Le titre d’ingénieur confère le grade de master conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Industrie automobile : construction, équipements
Construction navale, aéronautique et spatiale
Fabrication d'équipements mécaniques
Fabrication de machines d'usage général
Fabrication d’armement
Extraction d'hydrocarbures ; services annexes, raffinage de pétrole
Energie
Eau, gaz et électricité : production, distribution, traitement
Construction, bâtiment

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur d'études, recherche et développement
Ingénieur d'affaires
Ingénieur thermicien
Ingénieur méthodes et industrialisation

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

Directeur de l’école, responsables des spécialités,  enseignants, professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les étudiants ont la possibilité de préparer un double diplôme avec un organisme à l’étranger (détails sur le site web de l’école)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l’éducation Art. L. 642-1 deuxième alinéa

Décret 99-747 du 30 août 1999 modifié relatif à la création du grade de master

Décret 2001-242 du 22 mars 2001

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°85-1243 du 26 novembre 1985

Modifié par l’arrêté du 26-4-2012 – NOR ESS1200186A

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Habilitation CTI, avis n°2009/06-04

-

Arrêté du 10 janvier 2012 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site web de l’école : http://www.polytech-marseille.fr/

Site web du réseau Polytech : http://www.polytech-reseau.org


Site web de l'école
Site web du réseau des écoles Polytech
Site web de l'université de tutelle

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet