L'essentiel

Icon de certification

Certification
remplacée par

RNCP37297 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure agronomique de Toulouse de l'Institut national polytechnique de Toulouse

Icon de la nomenclature

Nomenclature
du niveau de qualification

Niveau 7

Icon NSF

Code(s) NSF

118 : Sciences de la vie

221 : Agro-alimentaire, alimentation, cuisine

210 : Spécialites plurivalentes de l'agronomie et de l'agriculture

Icon formacode

Formacode(s)

21059 : Agronomie

12554 : Environnement aménagement

12046 : Biologie

Icon date

Date d’échance
de l’enregistrement

01-09-2020

RNCP37297 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure agronomique de Toulouse de l'Institut national polytechnique de Toulouse

Niveau 7

118 : Sciences de la vie

221 : Agro-alimentaire, alimentation, cuisine

210 : Spécialites plurivalentes de l'agronomie et de l'agriculture

21059 : Agronomie

12554 : Environnement aménagement

12046 : Biologie

01-09-2020

Nom légal Siret Nom commercial Site internet
E.N.S.A.T. 19311381800069 - -
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE 11004401300040 - -

Activités visées :

Description des emplois et activités visées :  

L’ingénieur diplômé de l’ENSAT est un ingénieur agronome qui gère et améliore des activités liées à la production de la matière vivante végétale et animale, la transformation de cette matière à des fins alimentaires et non-alimentaires, en prenant en compte l’impact général de ces activités sur l’environnement et la société. Il s’insère professionnellement dans les entreprises et organismes travaillant autour de l’agriculture, dans l’agro-industrie et dans l’environnement.

Compétences attestées :

Description des compétences évaluées et attestées    

- Capacité à concevoir, organiser et piloter les activités liées à la production de la matière vivante végétale et animale et à la transformation de cette matière à des fins alimentaires et non alimentaires, en faisant appel à un large champ de sciences fondamentales et techniques.

- Capacité à appréhender les relations entre les activités de production-transformation de cette matière vivante et les ressources procurées par notre environnement biophysique (sol, eau, atmosphère, climat, biodiversité, ressources fossiles), à gérer leur impact et la préservation ou la régénération de ces ressources.

- Capacité à mobiliser une culture et des connaissances permettant  d’intégrer le cadre de l’exercice des activités agricole et agro-industrielle sur les plans institutionnel, économique, politique, sociologique, juridique et à différentes échelles : française, européenne, mondiale.  

- Capacité à identifier les enjeux, à modéliser, à diagnostiquer et à préconiser et innover face à des problématiques complexes autour de la production-transformation-consommation de la matière vivante, intégrant aspects technologiques, économiques, humains, juridiques et environnementaux tant à l’échelle d’une entreprise, d’une filière de production ou d’un territoire.   

- Capacité à mettre en œuvre une démarche de recherche, à mettre en place des dispositifs expérimentaux, à concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes et services innovants.

- Capacité à s’insérer dans la vie professionnelle, à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer (exercice de la responsabilité, esprit d’équipe, engagement et leadership, management de projets, maitrise d’ouvrage, communication professionnelle) et capacité à évoluer et à opérer ses choix professionnels au cours de sa carrière.

- Capacité à manager des équipes, à conduire des projets, à animer et coordonner les actions d’une filière professionnelle. Capacité à communiquer, former et transférer.

- Capacité à prendre en compte les enjeux de l’entreprise : dimension économique, respect de la qualité et de la santé au travail, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique, responsabilité de l’entreprise - et les enjeux de la société – sécurité, éthique et développement durable à travers ses trois piliers : social, économique et environnemental.

- Capacité à travailler en contexte mondialisé : maitrise de plusieurs langues étrangères, capacité d’adaptation aux contextes internationaux.

L’ingénieur de l’ENSAT approfondit ses connaissances et compétences au sein des spécialisations dans les domaines :

- de l’innovation et de la gestion de programmes d’amélioration végétale et de protection des cultures

- du développement de l’agro-écologie dans les systèmes de production innovants, de la parcelle au territoire

- du management, de la gestion des entreprises et des filières agricoles

- de l’innovation et de la qualité des produits alimentaires (transformation, conservation)

- de la géomatique et de la télédétection appliquées à l’agronomie et l’environnement

- du management environnemental, de la gestion des ressources biotiques et abiotiques et des risques liés aux polluants

- du génie environnemental (traitement de l’eau, des sols et des déchets)

- de la gestion et de l’innovation des systèmes de productions animales

- de la bio-informatique et de la biologie structurale computationnelle

Le titre d’ingénieur confère le grade de master conformément au décret n° 99-747 du 30 août 1999.

Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :

Ils exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs de l’agriculture (agrofourniture, conseil et expérimentation, services), de l’agro-alimentaire et de la distribution, de l’industrie pharmaceutique et cosmétique et de l’éco-industrie mais aussi dans les organismes professionnels agricoles, les coopératives,  les collectivités territoriales, les associations, les structures de formation et de recherche.

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :

Le professionnel exerce principalement son activité dans les domaines de la recherche et du développement, de l'ingénierie, des études et conseils techniques. Il est responsable d'unités liées à la production, l'exploitation, la maintenance ou les essais, la qualité et la sécurité, le marketing et les relations clients.                    
Il peut aussi être amené à exercer aussi son activité dans l'enseignement et la recherche publique.

Code(s) ROME :

  • A1303 - Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • A1301 - Conseil et assistance technique en agriculture
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel

Références juridiques des règlementations d’activité :

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :

Non

Validité des composantes acquises :

Validité des composantes acquises
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Ensemble des enseignants intervenant dans la formation

En contrat d’apprentissage X

Idem

Après un parcours de formation continue X

Idem

En contrat de professionnalisation X

Idem

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Enseignants chercheurs et professionnels.

Validité des composantes acquises
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Statistiques :

Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.inp-toulouse.fr/

http://www.ensat.fr/

http://www.concours-agro-veto.net/


INPT
ENSAT

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :

Certification(s) antérieure(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4127 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse de l’Institut National Polytechnique de Toulouse (ENSAT)

Nouvelle(s) Certification(s) :

Nouvelle(s) Certification(s)
Code de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP37297 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure agronomique de Toulouse de l'Institut national polytechnique de Toulouse