Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Licence Professionnelle - Management des Organisations Spécialité : Développement Durable des Territoires Ruraux (DDTR)

Inactive

N° de fiche
RNCP21544
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
  • 341 : Aménagement du territoire, urbanisme
  • 334 : Accueil, hotellerie, tourisme
Nom légal Nom commercial Site internet
Aix-Marseille Université - http://www.univ-amu.fr
Activités visées :

Ce professionnel s’insère dans les secteurs du tourisme durable et des territoires ruraux, où il :

  •  analyse le fonctionnement des Institutions françaises et européennes et les procédures communautaires en faveur du développement local afin d’assister la décision de l’organisme ou de l’entreprise qui l’emploie.
  • est un appui technique aux acteurs du développement local durable, du tourisme responsable et de l’économie sociale et solidaire (collectivité territoriale ou organisation touristique).
  • répond aux besoins de formations en matière d’ingénierie territoriale générés dans les secteurs publics et privés par la recomposition des territoires, la transition des centres de décision et l’évolution de l’activité économique dans les zones rurales et montagnardes.
Compétences attestées :

Ce diplômé, de par sa formation, a une connaissance du management, du marketing, et des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire qui lui permet de comprendre et d’intégrer la notion de développement durable au développement touristique des territoires.

Ainsi, il :

- utilise les outils opérationnels du montage et de la gestion de projets, dans le cadre des politiques publiques et contraintes règlementaires existantes afin de contribuer au  développement territorial ;

- met en place le processus et les outils opérationnels de l’étude socio-territoriale afin de réaliser un diagnostic territorial ;

- détermine et sollicite les acteurs partenaires potentiels et les possibles sources de financement afin de monter un projet de développement local ;

- réalise des enquêtes sur les problématiques de développement territorial et d’aménagement du territoire (logiciel Modalisa), afin d’objectiver les représentations sociales autour des territoires ;

- analyse les bases théoriques du développement local pour prendre en compte le territoire agricole ;

- se positionne professionnellement dans un projet de coopération interterritoriale ou transnationale pour faire une typologie des actions de coopération ;

- utilise la mercatique touristique pour élaborer un diagnostic et une stratégie de positionnement marketing pour l’espace touristique ;

- maitrise les concepts et enjeux de l’écotourisme et connaît les acteurs de l’écotourisme afin de bâtir une stratégie touristique ;

- analyse les opportunités et les menaces des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication appliquées au tourisme afin de définir des plans d’action
Secteurs d’activités :

Ce diplômé s’insère dans les secteurs suivants :

-          écotourisme (privé ou public) : métiers de la production, de la gestion, du marketing, de la communication touristiques,

-          filières développement durable (agritourisme, tourisme culturel et patrimonial, tourisme nature)

-          développement local territorial (collectivités territoriales, organismes publics et parapublics, parcs naturels, agences de développement, organismes professionnels, chambres consulaires, syndicats de producteurs),

Type d'emplois accessibles :

-          chargé de mission, agent de développement territorial/touristique,

-          accès aux concours de catégorie A de la fonction publique,

-          accès aux concours des techniciens territoriaux des collectivités territoriales.

-          animateur de réseau territorial

Code(s) ROME :
  • G1102 - Promotion du tourisme local
  • G1403 - Gestion de structure de loisirs ou d''hébergement touristique
  • K1802 - Développement local
  • M1605 - Assistanat technique et administratif
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury composé de 50% d’enseignants et de professionnels

En contrat d’apprentissage X

NON

Après un parcours de formation continue X

Jury composé de 50% d’enseignants et de professionnels

En contrat de professionnalisation X

Jury composé de 50% d’enseignants et de professionnels

Par candidature individuelle X

Jury composé de 50% d’enseignants et de professionnels

Par expérience X

Jury composé de personnels universitaires et de personnels professionnels conformément aux textes.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999 et au BO n° 44 du 9/12/1999 relatif à la Licence Professionnelle

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté(s) d’habilitation du diplôme n° 2012-0612 du 5 juin 2012

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret du 24 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l’expérience. Code de l’éducation : article L  613-3

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet