Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Soudeur TIG et semi-automatique

Inactive

N° de fiche
RNCP21655
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 254s : Soudage, assemblage, pose, d ensembles métalliques et de chaudronnerie
Date d’échéance de l’enregistrement : 30-01-2018
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Groupement d'Intérêt Public relatif à la Frormation et à l'Insertion Professionnelles de l'Académie de Grenoble (GIP-FIPAG) - - http://www.gretaformation.fr
Activités visées :

Le soudeur TIG / SEMI-AUTOMATIQUE intervient dans des opérations d’assemblage de pièces métalliques réalisées par d’autres professionnels. Le métier est principalement occupé par des hommes. Il est exercé dans de très nombreux secteurs industriels ainsi que dans le secteur du  bâtiment.
On trouve un soudeur partout où il est nécessaire de finaliser des assemblages qu’ils soient en acier, en acier inoxydable, en aluminium, en cuivre, en titane, en zirconium, ...
L’assemblage de pièces métalliques se fait en suivant des cahiers des charges, des procédures ou des instructions et des critères qualitatifs définis
Le soudeur TIG / SEMI-AUTOMATIQUE est amené à mettre en œuvre 2 procédés de soudure :
·         Soudage TIG en position
·         Soudage semi automatique (MIG, MAG), à plat
Le métier s’exerce en atelier ou sur chantier, et peut, dans ce deuxième cas, nécessiter d’effectuer des grands déplacements.
Quel que soit le lieu d’exercice, c’est un métier qui s’exerce dans des postures les plus diverses et bien souvent inconfortables : debout au sol ou en hauteur, couché, dans des espaces réduits, confinés. A cela peuvent s’ajouter des environnements sonores bruyants (ateliers), des conditions liées aux intempéries (chantiers en extérieur) ou plus rarement et pour quelques spécialistes, des conditions extrêmes (sous l’eau, en grande hauteur, ...).
En atelier, les horaires sont réguliers, ils peuvent être postés. Le soudeur travaille en autonomie sous la responsabilité d’un chef d’atelier et fait souvent équipe avec d’autres professionnels : chaudronniers, tuyauteurs, mécaniciens, tôliers, monteurs, serruriers, charpentiers métalliques, ...
La connaissance et le respect des règles de sécurité sont une exigence forte de ce métier. Règles qui se complexifient souvent dans le cadre d’intervention de maintenance.
Le soudeur est amené à réaliser les contrôles de qualité et de conformité prévus au cahier des charges, dans le cadre de normes de plus en plus rigoureuses, exigences rendues possibles grâce à l’utilisation de procédés de contrôle sophistiqués (ultrasons, radiographie...).
L’activité de soudage est mise en œuvre dans de nombreux contextes professionnels, par exemples : la fabrication des échangeurs thermiques utilisés dans les circuits de refroidissement des centrales nucléaires, la tuyauterie industrielle, la construction des charpentes métalliques, les aménagements extérieurs ou intérieurs (escaliers, portails)
Les activités du soudeur TIG/ Semi-automatique s’ordonnent autour de 3 axes :
A1. Préparation du poste de travail.
A2. Réalisation :
·         Assemblage
·         Soudure  par procédés TIG en position et semi-automatique à plat
·         Finition de la soudure
·         Contrôle de la qualité et de la conformité  de la soudure (en cours et en fin de réalisation).
A3. Maintenance de 1er niveau.

Compétences attestées :

Compétences ou capacités attestées :
1.    Compétences liée à la préparation du poste de travail.
Respect les  règles de sécurité en vigueur, identification des informations sur  des documents professionnels et des plans d’ensemble et paramétrage des postes de soudure TIG et semi-automatique.
2.    Compétences liées à la réalisation
- Respect les  règles d’hygiène et de sécurité, en vigueur.
-Réalisation des opérations préalables au soudage : Chanfreinage, meulage et pointage, selon les données du DMOS.
- Soudage :
- En position avec le procédé TIG des pièces métalliques en acier au carbone et des pièces en acier inoxydable.
- En position à plat avec le procédé Semi-automatique (MIG/MAG) des pièces en acier au carbone.
- Finition de la soudure, identification des défauts de soudure et reprise, le cas échéant, d’une soudure et transmission d’informations sur le DMOS.
3.    Compétences liées à la Maintenance de 1er  niveau.
- Rangement et entretien du poste de travail et du poste à souder.
- Tri des rebuts dans le respect des règles de protection de l’environnement.
- Réaliser les opérations de maintenance de 1er niveau en respectant les règles de sécurité liées à la maintenance.

Secteurs d’activités :

- Le soudeur TIG/semi-automatique exerce dans de très nombreux secteurs industriels tels que l’industrie et le transport naval, l’aéronautique, le transport ferroviaire, l’énergie, l’agroalimentaire, le chimique et pétrochimique, les ouvrages d’art, la maintenance, l’industrie agricole...
- Le secteur du BTP (bâtiment et travaux publics) recrute également des soudeurs pour ses chantiers.

Type d'emplois accessibles :

Soudeur, Soudeur TIG, Tuyauteur soudeur,

Code(s) ROME :
  • H2913 - Soudage manuel
  • H2902 - Chaudronnerie - tôlerie
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X

Le président et 3 membres : un représentant de l’organisme de formation et 2 professionnels
(Parité employeurs/salariés)

En contrat de professionnalisation X

Le président et 3 membres : un représentant de l’organisme de formation et 2 professionnels
(Parité employeurs/salariés)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le président et 4 membres : 2 enseignants et 2 professionnels (Parité employeurs/salariés)

En contrat d’apprentissage X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 9 janvier 2015 publié au Journal Officiel du 30 janvier 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau V, sous l'intitulé "Soudeur TIG et semi-automatique" avec effet au 27 mai 2011, jusqu'au 30 janvier 2018.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 30-01-2015
Date d'échéance de l'enregistrement 30-01-2018
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Site Internet de l’autorité délivrant la certification
http://www.ac-grenoble.fr/gip-fipag/
http://www.gretaformation.fr/


gretaformation

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet