Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Droit, Economie, Gestion mention Métiers de la Montagne Spécialité Métiers de la Montagne

Inactive

N° de fiche
RNCP22186
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 335w : Animation sportive, culturelle et de loisirs (commercialisation)
  • 341m : Aménagement du territoire, urbanisme
  • 341p : Gestion de l'espace et mise en oeuvre des projets
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
Université d'Aix Marseille (AMU) - http://www.univ-amu.fr
Activités visées :

L'objectif de la mention est de former des cadres maîtrisant les problématiques auxquelles sont confrontés les territoires de montagne.
A travers une approche transversale des différents domaines de spécialité abordés (environnement, aménagement, tourisme durable, activités de pleine nature, sport loisir
Ce professionnel :
- participe à la conception et à la mise en œuvre d'une stratégie globale de développement et de dynamisation d'un territoire de montagne.
- élabore des produits touristiques et de loisirs en montagne. Il assure le suivi du projet et sa réalisation.
- participe à la stratégie de communication globale (médias, hors médias, événementiel et TIC)
- participe à la mise en œuvre de la politique en matière d'aménagement numérique du territoire : infrastructures haut-débit, services et usages, information géographique.
- met en œuvre une politique de développement durable spécifique au milieu montagnard, notamment les aspects liés à l’eau, aux énergies et aux déchets, aux risques naturels et changement climatique.
- met en œuvre les politiques européennes et nationales au niveau du territoire et anticipe les effets de ces politiques sur les territoires de montagne.
- identifie et anticipe les conflits d’usage entre les différents acteurs d’un même territoire et en tenir compte dans l’élaboration d’un projet

Compétences attestées :

De formation pluridisciplinaire, le diplômé comprend les enjeux liés aux territoires de montagne, qu’ils soient économiques, touristiques, agricoles ou environnementaux. Ses compétences multiples sont le véritable atout de sa formation.

Le titulaire du Master Métiers de la Montagne est capable de faire un diagnostic, de formuler des propositions d’amélioration et de monter au sein d’une équipe des projets d’aménagement et de développement de territoires de montagne, intégrant les problématiques liées au développement durable.

En tenant compte des aspects environnementaux, il est capable de conduire et de mettre en œuvre un projet de développement durable d'un territoire de montagne.

Il maitrise les principaux outils d’aménagement durable du territoire et sait évaluer la faisabilité d’un projet, en termes de potentialités, que ce soit pour une activité environnementale, sportive, touristique, ou agricole.

Il est capable d'identifier les partenaires de ce projet de développement territorial et sait mobiliser les financements spécifiques pour financer les projets.

Il est capable d'analyser les contraintes et les potentialités d'une activité sportive et de loisir de montagne et de mettre en œuvre un projet en adéquation avec le milieu, l'activité et les publics visés. Il sait gérer les relations entre les différents usagers d’un territoire

Il maîtrise le contexte juridique de son domaine d’action (droit de la montagne, droit du sport, droit du travail, droit de l'entreprise, droit de l'environnement, droit du tourisme, droit de l'urbanisme) ainsi que les différents outils d’application afin de proposer des activités respectueuses de la législation en vigueur.

En tenant compte du droit du travail, notamment les spécificités liées aux territoires de montagne : il gère la saisonnalité, le recrutement, la politique de formation et la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

Secteurs d’activités :

Ce professionnel travaille au sein des collectivités locales et territoriales (communes, conseils généraux, conseils régionaux, communauté de communes, pays), dans les espaces protégés (Parcs Nationaux, Parcs naturels régionaux), dans les entreprises et organismes privés (bureaux d'étude, entreprises spécialisées dans la communication et/ou la promotion d'activités de montagne, la réalisation d'études, la prestation de conseil et la formation liées aux activités de montagne), dans les structures de tourisme (office de tourisme, syndicat d'initiative, comité départemental du tourisme, comité régional de tourisme…), dans le secteur associatif.

Type d'emplois accessibles :

- chargé d'études, chargé de mission, chef de projet, conseiller

- directeur ou responsable local d'animation et de développement touristique

- dirigeant ou gestionnaire de structures en zone de montagne

- directeur de service dans une collectivité territoriale

- chargé de communication

- chargé de mission (tourisme, activités sportives, biodiversité, patrimoine…)

- consultant

Code(s) ROME :
  • A1204 - Protection du patrimoine naturel
  • E1107 - Organisation d''évènementiel
  • G1301 - Conception de produits touristiques
  • K1802 - Développement local
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Jury composé à 66 % d’enseignants et 33 % de professionnels

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Jury composé à 66 % d’enseignants et 33 % de professionnels

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Jury composé à 66 % d’enseignants et 33 % de professionnels

Par expérience X

Jury composé d’enseignants et de professionnels conformément aux textes.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002 relatif au diplôme de Master

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté d’habilitation du diplôme n° 20081172 en date du 6 novembre 2013

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 Décret VAE – Code de l’éducation : article L  613-3

Date d'échéance de l'enregistrement 31-10-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet