Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire de Lille de l'Université de Lille (Polytech Lille) spécialité Génie Electrique et Informatique Industrielle

Active

N° de fiche
RNCP22373
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 255 : Electricite, électronique
  • 201 : Technologies de commandes des transformations industrielles
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE POLYTECHNIQUE UNIVERSITAIRE DE LILLE - -
Activités visées :

La formation d'ingénieur spécialité IMA (Génie Electrique et Informatique Industrielle) de Polytech Lille répond au besoin du marché dans le domaine évolutif de l’IEEA (Informatique, Electronique, Electrotechnique, Automatique). La formation est tournée vers les réseaux de communications, les nouvelles technologies sans contact, l'automatique et l'informatique distribuées et la gestion durable de l'énergie. Les ingénieurs diplômés occupent ainsi les fonctions d'ingénieur d'études, ingénieur maintenance industrielle, ingénieur développement réseaux de télécoms, ingénieur développement informatique... Les secteurs d'activités concernés sont nombreux : énergie, automobile, ferroviaire, biens de consommation, santé, transports...

Compétences attestées :

Aspects scientifiques et techniques :

- Connaissance et compréhension d'un large champ de sciences fondamentales et capacité d'analyse et de synthèse qui leur est associée.

- Aptitude à mobiliser les ressources d'un champ scientifique et technique liées à la spécialité : être capable d'implémenter les composants logiciels et de choisir les composants matériels permettant de réaliser un système embarqué ; être capable d'exploiter des systèmes embarqués dans différents secteurs d’activité, en particulier les transports, les ESN (entreprises de service du numérique), les réseaux énergétiques, l'automobile, les télécommunications, les services à la personne.

- Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et non complètement définis, l'utilisation des outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes : être capable de spécifier et de modéliser un système  ou un ensemble de systèmes embarqués en vue de répondre à un besoin, en utilisant les méthodes et les outils d'analyse fonctionnelle et comportementale, (analyser un besoin,  organiser des exigences, modéliser, valider et simuler) ;

- la capacité à concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes et services innovants,  être capable de concevoir l'architecture logicielle et matérielle d'un système ou d'un ensemble de systèmes embarqués (dimensionner, élaborer un algorithme) et de définir les moyens de sa réalisation (choisir et organiser les ressources techniques) 

- la capacité à effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée, à mettre en place des dispositifs expérimentaux, à s’ouvrir à la pratique du travail collaboratif.

- la capacité à trouver l’information pertinente, à l’évaluer et à l’exploiter : compétence informationnelle

Exigences de l'entreprise et de la société :

- Aptitude à prendre en compte les enjeux de l’entreprise, le respect de la qualité, la compétitivité et la productivité, les exigences commerciales, l'intelligence économique.

- Aptitude à prendre en compte les enjeux de relation au travail, d'éthique, de sécurité et de santé au travail.

- Aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes du développement durable, être capable de garantir qu'un système ou un ensemble de systèmes embarqués en fonctionnement se comporte selon les exigences spécifiées lors de sa conception (sécurité, de sûreté de fonctionnement, aspects énergétiques et environnementaux)

- Aptitude à prendre en compte les enjeux et les besoins de la société.

Dimension personnelle, organisationnelle et culturelle :

- Capacité à s'insérer dans la vie professionnelle, à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d'équipe, engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

- la capacité à entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux

- Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, ouverture culturelle associée, adaptation aux contextes internationaux.

- Capacité à se connaître, à s'auto-évaluer, à gérer ses compétences, (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), à opérer ses choix professionnels.

Secteurs d’activités :

Les principaux secteurs d’activités visés par la formation et dans lesquels,  majoritairement, l’ingénieur Informatique Microélectronique Automatique  de Polytech Lille exerce son métier, sont les suivants :

- Technologies de l'information (service) 30%

- Industrie automobile, aéronautique, navale, ferroviaire 19%

- Industrie des technologies de l'information 9%

- Energie 8%

- Bureau d'études 8%

- Transports 7%

Type d'emplois accessibles :

Les ingénieurs diplômés occupent  les fonctions d'ingénieur d'études, de recherche et de développement, ingénieur maintenance industrielle, ingénieur développement réseaux de télécoms, ingénieur développement informatique.

Les emplois accessibles sont listés ci-dessous (fiches ROME)

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l'école, directeurs en charge des études, des relations entreprises, des relations internationales, responsables des langues, responsable des spécialités, enseignants.

En contrat d’apprentissage X

Directeur de l'école, directeurs en charge des études, des relations entreprises, des relations internationales, responsables des langues, responsable des spécialités, enseignants.

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l'école, directeurs en charge des études, des relations entreprises, des relations internationales, responsables des langues, responsable des spécialités, enseignants.

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l'école, directeurs en charge des études, des relations entreprises, des relations internationales, responsables des langues, responsable des spécialités, enseignants.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président du jury VAE pour l'Université, représentant du service formation continue de l'Université, directeur de l'école, correspondant VAE de l'école, directeur de la spécialité, enseignant de la spécialité, professionnel.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Possibilité de double diplôme (Master of Science in Engineering) pour des élèves issus de l'université de Hohai (Chine)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation et notamment son article L. 642-1.

Décret n°2002-468 du 4 avril 2002 relatif à l'Ecole Polytechnique Universitaire de Lille.

Arrêté du 20 janvier 2015 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 20-01-2015
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4776 RNCP4776 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole polytechnique universitaire de Lille de l'Université Lille I (Polytech' Lille), spécialité Informatique, Micro électronique et automatique (IMA)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet