Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - diplômé de Télécom physique Strasbourg de l'université de Strasbourg, spécialité électronique et informatique industrielle, en partenariat avec l’ITII Alsace

Inactive

N° de fiche
RNCP22850
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 255 : Electricite, électronique
Formacode(s) :
  • 31058 : Informatique industrielle
  • 24346 : Électronique embarquée
  • 24268 : Transmission données informatiques
  • 24454 : Automatisme informatique industrielle
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE STRASBOURG - TELECOM PHYSIQUE STRASBOURG 13000545700085 - https://www.telecom-physique.fr/
Activités visées :

Télécom Physique Strasbourg forme des ingénieurs polyvalents et créatifs, dont la vocation est de répondre aux défis de l’innovation dans l’entreprise industrielle. La certification délivrée, attestée par un titre d’ingénieur diplômé et conférant le grade de master, permet à son titulaire d’exercer des métiers d’ingénieur et d’évoluer en entreprise/organisme dans les contextes et les situations les plus variés, y compris à l’international.

La certification, soumise au contrôle de la CTI, reconnaît la capacité du titulaire à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, avec un réel niveau de responsabilité.

La conception, la réalisation, la mise en œuvre et le maintien en condition opérationnelle des produits, des procédés et des systèmes dans des environnements industriels évolutifs sont au cœur de l’activité de l’ingénieur. Les aptitudes de l’ingénieur diplômé se fondent sur le développement de compétences techniques, économiques et humaines, permettant de favoriser l’innovation au sein des entreprises.

En outre, la spécialité offerte par le diplôme, donnera à l’ingénieur des compétences spécifiques sur les systèmes d’information, par l’application des champs d’expertise en électronique pour les systèmes d’information embarqués et sur les réseaux informatiques pour la télécommunication

Compétences attestées :

Le métier de base de l’ingénieur consiste à poser et résoudre de manière toujours plus performante des problèmes souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre, au sein d’une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, éventuellement à leur financement et à leur commercialisation.

A ce titre, l’ingénieur Télécom Physique Strasbourg possède un ensemble de compétences techniques pluridisciplinaires reposant sur une solide culture scientifique ainsi que des compétences générales en économie, comportement social, relations et ressources humaines.

L’ingénieur formé, spécialisé en Electronique et Informatique Industrielle (EII), possède un socle de compétences fondamentales :

- Etre apte à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences appliquées

- Etre en mesure de comprendre un domaine scientifique et avoir les compétences techniques associées

- Posséder les méthodes et outils propres à l'ingénieur: savoir appréhender, identifier et résoudre des problèmes

- Etre capable de collecter, synthétiser et interpréter des données

- Savoir utiliser, voire développer des outils informatiques (en vue de valoriser des services ou des actions au sein de l’entreprise)

- Etre capable d'étudier et concevoir des systèmes complexes (savoir décomposer en sous-systèmes)

- Savoir développer l’expérimentation et la validation

- Savoir s'intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : être force de proposition (leadership), savoir manager des projets et concevoir des projets, être apte à communiquer avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes

- Savoir prendre en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : produire au mieux, prédire et rendre les services et produits compétitifs, susciter l’innovation, favoriser la propriété intellectuelle et industrielle, respecter les procédures qualité, sécurité.

- Etre apte à travailler dans un contexte international : communiquer sans difficulté dans au moins une langue étrangère (Anglais), comprendre l’intelligence économique dans un contexte mondial, acquérir et enrichir sa propre expérience internationale.

- Savoir évoluer dans le respect des valeurs sociétales : développer et entretenir les relations sociales, favoriser les actions de développements durables, agir en respectant une démarche éthique.

 

Compétences spécifiques attestées par la certification visée :

•    Modéliser et mettre en œuvre des systèmes d’informations (développement d’applications, valorisation des services, maintien de l’intégrité et de la sécurité des données de l’entreprise, améliorer les flux d’informations,…)
•    Etre compétent en environnement de production (génie industriel : certification et normes, lean, logistique) : évaluer et améliorer les performances de l’entreprise.
•    Conduire des projets multidisciplinaires en milieu industriel.


Connaissances, capacités ou aptitudes particulières développées dans la certification :


•    Formaliser pour justifier les actions, les choix technologiques et les méthodes relevant des domaines de l’électricité, de l’électronique, de l’électrotechnique, de l’automatique et de l’informatique.
•    Concevoir des systèmes industriels automatisés
•    Agir efficacement au sein d'une unité de production
•    Appréhender, utiliser ou faire évoluer un système d'information

Secteurs d’activités :

  • Transports
  • Energie
  • Instrumentation et mesures
  • Informatique et réseaux
  • Industrie pharmaceutique
Type d'emplois accessibles :

  • Ingénieur en R & D de systèmes automatisés
  • Ingénieur en contrôle commande
  • Ingénieur Logiciel, Systèmes et Réseaux
  • Ingénieur en électronique et informatique industrielle, spécialisé en systèmes embarqués
  • Ingénieur chef de projet informatique industrielle
  • Ingénieur système / informatique industrielle
  • Ingénieur développement informatique industrielle
  • Ingénieur intégration de systèmes
  • Ingénieur de terrain : production, management, suivi de projet
Code(s) ROME :
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

A compléter (Reprise)


Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

- Directeur de l'Ecole, ou son représentant,
- Responsables pédagogiques
- Partenaires industriels
- Représentants du CFAI (ITII)

Après un parcours de formation continue X

- Directeur de l'Ecole, ou son représentant,
- Responsables pédagogiques
- Partenaires industriels
- Représentants du CFAI (ITII)

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury de VAE :
- Directeur de l'école, ou son représentant
- Responsables pédagogiques
- Partenaires professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret 2001-274 DU 30 MARS 2001 relatif au titre d'ingénieur diplômé par l'Etat publié JORF n°78 du 1 avril 2001

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04/02/2017

Arrêté du 26 janvier 2017 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé

-

Décret n°85-1243 du 26 novembre 1985

Arrêté de changement de nom du 19 décembre 2011 : ESRS1100403A

Dernière habilitation : Arrêté du 24 février 2011 : ESRS1029188A

19/11/2021

Notification délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur le 19/11/2021 pour la prolongation d'un an d'accréditations à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 2013-756 du 19 août 2013 articles R613-33 à R613-37

Journal Officiel de la République Française n°0192 du 20 août 2013

-

Commission des Titres d'Ingénieurs

Décret n°99-747 du 30 août 1999 relatif à la création du Grade de Master.

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 07-02-2015
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2023
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4635 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole nationale supérieure de physique de Strasbourg (ENSPS), de l'Université de Strasbourg 1, spécialité informatique industrielle
Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP37950 Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de Télécom Physique Strasbourg de l'Université de Strasbourg, spécialité électronique et systèmes numériques
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet