Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - diplômé de l'Université de Strasbourg, spécialité chimie-biotechnologies

Active

N° de fiche
RNCP23256
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 118 : Sciences de la vie
  • 112 : Chimie-biologie, biochimie
  • 111 : Physique-chimie
Formacode(s) :
  • 11554 : Chimie
  • 12081 : Biotechnologie
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-08-2023
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
UNIVERSITE DE STRASBOURG - ECOLE SUP BIOTECHNOLOGIE STRASBOURG 13000545700093 - -
Activités visées :

L’objectif du cursus est de former des ingénieurs de haut niveau scientifique et technique, dotés de capacités d’analyse et d’adaptation ainsi que d’une connaissance solide du monde de la chimie et de son interface avec les biotechnologies industrielles.
Nous visons en particulier les entreprises travaillant dans les secteurs d’activité de la santé, de l’environnement et du développement durable.
La participation à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de nouveaux procédés chimiques ou biologiques dans des situations industrielles évolutives, en vue de dégager des perspectives innovantes sont au cœur de l’activité de l’ingénieur en chimie-biotechnologies ("ChemBioTech").

Compétences attestées :

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d’un large champ de sciences fondamentales.
2. Connaissance et compréhension d’un champ scientifique et technique de spécialité.
3. Maîtrise des méthodes et des outils de l’ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.
4. Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

- Dimension spécifique au diplôme d'ingénieur chimie-biotechnologies ("ChemBioTech") :

1. Aptitude à mobiliser des connaissances théoriques et pratiques à l’interface chimie et biotechnologie.
2. Par sa compétence spécifique à l'interface pluridisciplinaire, savoir gérer un projet interdisciplinaire.
3. Par les stages menés en entreprise, connaître le milieu industriel, son management et valoriser sa formation transversale.
4. Développer des outils, procédés et composés innovants.
5. Concevoir des molécules bioactives et comprendre leur mode d’action au niveau de leur cible biologique.
6. Maîtriser les procédés biotechnologiques pour la production de molécules à haute valeur ajoutée dans les secteurs de la santé et de l’environnement.
7. Rechercher des nouvelles voies de synthèse plus respectueuses de l'environnement (biocarburants, procédés catalytiques, toxicologie)
8. Développer des technologies pour l'ingénierie d'enzymes et l'optimisation de souches microbiennes.

Secteurs d’activités :

- Industrie chimique
- Sociétés biotechnologiques
- Pharmaceutique
- Cosmétique
- Agroalimentaire
- Environnement
- Développement durable

Type d'emplois accessibles :

Le professionnel exerce son activité au niveau cadre.

Quelques exemples d'emplois accessibles :

- Ingénieur recherche et développement (R&D)

- Ingénieur d’étude

- Ingénieur conseil et consultant

- Ingénieur d’affaires

 

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Admission sur titres et entretien : Directeurs des 2 établissements d'ingénieur de l'université de Strasbourg (ECPM, ESBS) Directeurs des études, 2 enseignants de chaque Spécialité et Option (8 minimum) et enseignants de langues (2).

Par expérience X

Directeurs des 2 établissements, Directeurs des études, 4 enseignants représentatifs des deux établissements et un enseignant de langues

Par candidature individuelle X -
En contrat d’apprentissage X -
En contrat de professionnalisation X -
Après un parcours de formation continue X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°85-1243 du 26 novembre 1985

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
19/11/2021

Notification délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur le 19/11/2021 pour la prolongation d'un an d'accréditations à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

 

-

Habilitation par le ministère du 17 janvier 2014.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 2013-756 du 19 août 2013 articles R613-33 à R613-37

Journal Officiel de la République Française n°0192 du 20 août 2013

-

- Commission des Titres d'Ingénieurs

- Décret n°99-747 du 30 août 1999 relatif à la création du grade de master

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 07-02-2015
Date de début des parcours certifiants 01-09-2016
Date d'échéance de l'enregistrement 31-08-2023
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Autres sources d'information :

http://www.ecpm.unistra.fr
http://esbs.unistra.fr


Unistra

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet