Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Licence Professionnelle - Licence Professionnelle Gestion de la production industrielle spécialité Maintenance des équipements de production

Inactive

N° de fiche
RNCP23454
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 200p : Méthodes industrielles
  • 200s : Montage industriel s.a.i.
  • 200t : Technologies industrielles fondamentales, réalisation du service
Nom légal Nom commercial Site internet
Aix-Marseille Université - http://www.univ-amu.fr
Activités visées :

Ce professionnel sera chargé de la maintenance des équipements dans l’industrie de production :
- il assure la responsabilité de la  gestion de la maintenance, de l’organisation et planification des travaux;
- il calcule la fiabilité et la disponibilité des équipements,
- il réalise le diagnostic des pannes,
- il met en œuvre des opérations de surveillance et d’inspection,
- il met en œuvre des travaux d’amélioration de la disponibilité des équipements,
- il définit la stratégie d’optimisation de la politique de maintenance,
- il conçoit des solutions d’amélioration et d’intégration des  biens et d’adaptation pour l’installation de nouveaux composants (Équipement, GMAO )
- il assure l’animation et l’encadrement des équipes d’intervention

Compétences attestées :

- Le diplômé a des compétences en politique de la maintenance lui permettant de mettre en œuvre une optimisation de la gestion de la maintenance, l’organisation et la planification des travaux dans l’entreprise.
- Le diplômé maîtrise la maintenance des systèmes de production lui permettant de définir et optimiser la maintenance corrective et la maintenance préventive en entreprise.
- Le diplôme a des compétences en management, environnement, traitement et gestion des déchets lui permettant d’identifier les risques, définir et mettre en œuvre les mesures de prévention en entreprise.
- Le diplômé maîtrise la sûreté de fonctionnement nécessaire pour l’analyse de fiabilité, de maintenabilité et de sécurité d’un bien en entreprise.
- Le diplômé maîtrise la surveillance des systèmes pour diagnostiquer des pannes sur les équipements.

Secteurs d’activités :

Le métier s’exerce dans des grandes entreprises à l’intérieur d’un cadre où les différentes  fonctions d’entreprise sont tenues. Mais ce métier s’exerce également, avec d’avantage d’autonomie dans les PME/PMI. De nombreux secteurs économiques comme la pétrochimie, la sidérurgie l’agro-alimentaire, le  traitement des eaux, la pharmacie, la métallurgie, ont une tendance marquée à externaliser leur maintenance pour la confier à des entreprises spécialisées  en maintenance .Le métier s’exerce à la fois dans ces entreprises « donneurs d’ordres » pour le contrôle et le suivi et dans les entreprises « prestataires » pour les activités.

Type d'emplois accessibles :

Ce professionnel peut prétendre aux emplois suivants:
- Responsable de maintenance: gestion, organisation et planification des travaux.
- Fiabiliste: optimisation de la disponibilité.
- Assistant ingénieur dans le service production et exploitation des unités industrielles.
- Agent de maîtrise responsable d'équipes et agents de maintenance.
- Gestionnaire et management des déchets engendrés par la production.
- Responsable de projet de maintenance.
- Responsable technique (SAV).

Code(s) ROME :
  • H1208 - Intervention technique en études et conception en automatisme
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
  • I1203 - Maintenance des bâtiments et des locaux
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

1 professionnel et deux enseignants chercheurs

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

1 professionnel et deux enseignants chercheurs

En contrat de professionnalisation X

1 professionnel et deux enseignants chercheurs

Par candidature individuelle X

1 professionnel et deux enseignants chercheurs

Par expérience X

jury composé d'enseignants et de professionnels conformément aux textes

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999 et au BO n° 44 du 9/12/1999

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

arrêté du 5 juin 2012  n° 20090892 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l’éducation : article L  613-3

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet