Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

BPA - option Chef d’exploitation ou OHQ en Horticulture

Inactive

N° de fiche
RNCP2402
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 211 : Productions végétales, cultures spécialisées et protection des cultures
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'agriculture - - http://www.agriculture.gouv.fr
Activités visées :
Le chef d’exploitation ou l’ouvrier hautement qualifié en horticulture exerce des activités de natures diverses : * Activités de techniques :

Concernant la multiplication :
– Il sème les espèces les plus courantes en terrine suivant le calendrier de production : préparation du substrat, semis, soins des cultures (chaleur, humidité, surveillance sanitaire) en tenant compte des espèces cultivées.
– Il pratique le bouturage des espèces les plus courantes : préparation du substrat, choix du bouturage adapté à l’espèce cultivée, soins nécessaires (chaleur, humidité, luminosité, surveillance sanitaire, hormones…).
– Il greffe les espèces et variétés les plus courantes.
– Il s’adapte aux nouveaux modes de multiplication.

Concernant les opérations culturales :
– Il intervient sur les plantes pour obtenir des produits commercialisables : repiquage, rempotage, taille…
– Actions sur l’environnement des cultures :
- Il entretient et améliore le sol ou le substrat.
- Il arrose les plantes en fonction des espèces et de leur besoin en eau.
- Il applique le programme de fertilisation : préparation de l’engrais ou de la solution fertilisante. Il l’applique en s’assurant que l’état hydrique du substrat est suffisant en fonction de la saison.
- Il agit sur le micro-climat dans lequel vivent les plantes en contrôlant et régulant les effets du vent, la luminosité, la température, le taux d’oxygène et d’humidité.
- Il applique, si besoin est, un programme de photo-périodisme ( alternance de périodes lumineuses et obscures).

Concernant la protection des cultures :
– Il assure la surveillance des cultures et apprécie l’état de la végétation.
– Il identifie les principaux parasites et maladies et met en œuvre le moyen de lutte approprié. En cas de traitement chimique, il choisit, prépare et applique le produit adéquat en prenant les précautions nécessaires pour éviter les effets phytotoxiques et assure sa propre sécurité.
– Il met en place des mesures préventives pour éviter l’installation et la propagation des parasites, maladies et adventices : hygiène, propreté des abris et cultures, destruction des plantes atteintes, désherbage.

Concernant la récolte :
– Il détermine la date de récolte et organise le chantier : personnel, matériel-emballage, soins et précautions nécessaires à la qualité du produit.
– Il met en œuvre les techniques de conservation.

Concernant la création, utilisation et maintenance des équipements :
– Il implante et construit un abri en fonction des besoins : tunnel, protection spécifique à certaines cultures.
– Il conduit le matériel : tracteur motoculteur, machine à rempoter, pulvérisateur, machine à désinfecter, station d’arrosage, de fertilisation, broyeur, chambre froide, charrue…
– Il assure la maintenance et le rangement des équipements et matériels : remplacement des vitres, entretien des réseaux d’arrosage et de drainage, vidange, contrôle des niveaux, réparations simples des équipements motorisés…
– Il met en place le système d’irrigation simple.

* Activités de commercialisation :
– Il choisit le type de commercialisation et le stade optimum de vente du produit en fonction du calendrier prévu.
– Il trie les plantes en fonction des critères de normalisation et les prépare (nettoyage, emballage) en vue de la vente.
– Il place les végétaux rationnellement et avec précaution.
– Il assure la vente (relation clientèle, transport, publicité…)
– Il adapte le mode de commercialisation en fonction de l’évolution du marché (demande, prix, modes de distribution) et des résultats de l’entreprise.

* Activités de gestion :
– Il détermine les priorités d’investissement et fait les choix appropriés : foncier, matériels et équipements, types de production.
– Il participe à la vie professionnelle et utilise les services offerts.
– Il assure la comptabilité de l’exploitation, le suivi de la trésorerie, il utilise les documents comptables pour établir et interpréter les critères de gestion.
– Il gère les besoins en main d’œuvre en fonction des productions et équipements de l’exploitation.
Compétences attestées :
.
Secteurs d’activités :
* Secteur d'activités : Exploitations horticoles spécialisées en productions florales et légumières
Type d'emplois accessibles :
* Types d'emplois accessibles : Chef d’exploitation ou ouvrier hautement qualifié en horticulture.
Code(s) ROME :
  • A1414 - Horticulture et maraîchage
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Après un parcours de formation continue X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A, membre de l'enseignement agricole public, est composé paritairement : - de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole dont au moins la moitié de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole public;
- de professionnels du secteur d'activité concerné par l'option du brevet professionnel agricole, à parité employeurs ou responsables d'exploitation et salariés.
En contrat de professionnalisation X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A, membre de l'enseignement agricole public, est composé paritairement : - de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole dont au moins la moitié de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole public;
- de professionnels du secteur d'activité concerné par l'option du brevet professionnel agricole, à parité employeurs ou responsables d'exploitation et salariés.
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A, membre de l'enseignement agricole public, est composé paritairement : - de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole dont au moins la moitié de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole public;
- de professionnels du secteur d'activité concerné par l'option du brevet professionnel agricole, à parité employeurs ou responsables d'exploitation et salariés.
En contrat d’apprentissage X Le jury, présidé par un fonctionnaire de catégorie A, membre de l'enseignement agricole public, est composé paritairement : - de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole dont au moins la moitié de membres de l'enseignement et de la formation professionnelle agricole public;
- de professionnels du secteur d'activité concerné par l'option du brevet professionnel agricole, à parité employeurs ou responsables d'exploitation et salariés.
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Articles 10 à 17 du décret n° 2003-1160 du 4 décembre 2003 modifiant la partie réglementaire du livre VIII du code rural et relatif aux diplômes technologiques et professionnels délivrés par le ministre chargé de l'agriculture (JO du 6 décembre 2003)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- En cours de publication

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Articles 10 à 17 du décret n° 2003-1160 du 4 décembre 2003 modifiant la partie réglementaire du livre VIII du code rural et relatif aux diplômes technologiques et professionnels délivrés par le ministre chargé de l'agriculture (JO du 6 décembre 2003)
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :
Site Internet de la communauté éducative de l'enseignement agricole public français : educagri.fr
http://www.educagri.fr

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP5831 RNCP5831 - BPA - option Travaux des productions horticoles, spécialité Arboriculture fruitière, spécialité Horticulture ornementale et légumière
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet