Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Technicien opérationnel de protection rapprochée

Active

N° de fiche
RNCP24436
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 344 : Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
ASPIS formation - http://www.aspis-formation.fr
Activités visées :

Technicien Opérationnel de Protection Rapprochée: Les termes les plus usités par les professionnels sont :

  • Agent de protection physique des personnes (A3P) ;
  • Garde du corps ; " bodyguard"
  • Agent de protection rapprochée (APR)
  • Agent privé de protection rapprochée
  • Agent privé de protection physique des personnes
  • Officier de sécurité
  • Close Protection Officer (CPO)

Définition : Agent affecté au service de la protection physique des personnes.

Le Technicien Opérationnel de Protection Rapprochée communément appelé "garde du corps" assure, seul ou en équipe constituée, la protection rapprochée d'une personne menacée en préservant son intégrité physique et morale quel que soit le contexte : professionnel, privé, France, étranger, en déplacements, séjours statiques. Il assure cette mission en respectant le cadre législatif.

Il intervient dans tous types de sociétés privées de protection des personnes et peut se voir confier la fonction d'équipier ou d'adjoint au chef d'équipe.  

Ce métier à part entière et plus particulièrement cette fonction ne sont en aucun cas comparables à d'autres métiers de la sécurité et demandent des savoir-faire particuliers.

Compétences attestées :

Le Jury vérifie que le titulaire de la certification a acquis les compétences ou capacités pour exercer ses missions en évaluant les points suivants:

I : Préparation de la mission de protection rapprochée dans le cadre de la législation

I.1. Recueillir les informations complémentaires aux données initiales de la mission

I.2. Participer à l'élaboration du risk assesment

I.3. Assister le chef d'équipe dans l’élaboration du dossier mission

I.4.   Préparer les moyens techniques et de protection, nécessaires aux tâches imposées par le dossier de mission

I.5. Effectuer les reconnaissances et/ou la sécurisation des sites, véhicules et itinéraires prévus dans la mission

I.6. Identifier son placement dans le dispositif de protection rapprochée piéton et véhicules ainsi que les actions propres au poste

 

II : Mise en œuvre de la mission de protection rapprochée dans le cadre de la législation

II.1. Gérer la ou les personne(s) à protéger, sous couvert du chef d'équipe.

II.2. Veiller en permanence au comportement des personnes et des foules et détecter toute menace et  situation dangereuse ou conflictuelle

II.3. Utiliser tous les matériels individuels et collectifs spécifiques à la protection rapprochée en se référant au risk assesment

II.4. Appliquer les dispositifs de protection rapprochée piétons et véhicules adaptés lors des phases statiques ou dynamiques

II.5. Apporter une prestation de sécurité et de service à la personne à protéger

 

III : Mise en action de la mission de protection rapprochée suite à un évènement

III.1. Appliquer simultanément les principes de protection en se référant au risk assesment

III.2. Mettre en sureté ou en sécurité la personne à protéger suite à l'évènement

III.3. Rendre compte de l'évènement aux autorités légitimes

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP24436BC01

Compétence en Communication

Descriptif: Compréhension, Synthèse, Parler anglais en situation professionnelle, Eléments de langage avec l'équipe et les autorités légitimes, Rédaction, Bureautique

Modalités d’évaluation: Entretien oral individuel: échanges et questionnement et Epreuve écrite: rédaction d'un rapport circonstancié

RNCP24436BC02

Compétence en Réglementation

Descriptif: Législation dispositions du code de la sécurité intérieure, du code pénal et du code civil , législation internationale

Modalités d’évaluation : Epreuve écrite sur la réglementation en vigueur

RNCP24436BC03

Compétence en Relationnel avec la personne à protéger

Descriptif: Bon relationnel, Accueillir la personne à protéger, Comprendre le besoin de la personne à protéger, réaliser les actions liées à son confort, Eléments de langage avec la personne à protéger, respecter le protocole

Modalités d’évaluation : Entretien oral individuel: échanges et questionnement et mise en situation professionnelle reconstituée

RNCP24436BC04

Compétence en Connaissance du métier

Descriptif: Connaissance des modes opératoires du terrorisme, Capacité à cibler une recherche en appliquant les consignes, Participer à l'élaboration du risk assesment

Modalités d’évaluation : Entretien oral individuel: échanges et questionnement

RNCP24436BC05

Compétence Techniques Opérationnelles

Descriptif: Secourisme, Technique d'Intervention physique adaptée dans le cadre de la légitime défense, Préparer les moyens techniques et de protection, Utilisation des matériels, Effectuer les reconnaissances et/ou la sécurisation des : sites, véhicules et itinéraires, Identifier son placement, Appliquer les dispositifs de protection rapprochée piétons ou véhicules, Appliquer simultanément les principes de protection

Modalités d’évaluation : Entretien oral individuel: échanges et questionnement (support: maquette) et mise en situation professionnelle

RNCP24436BC06

Compétence Comportementale

Descriptif: Réactivité adaptée et proportionnelle, rigueur, capacité d’adaptation, capacité à réagir dans une situation de stress, Travail en équipe, capacité d'initiative et Ecoute active

Modalités d’évaluation : Mise en situation professionnelle et mise en situation réelle reconstituée

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Secteur de la sécurité privée.
Les entreprises peuvent avoir un objet social exclusivement dédié à la sécurité privée ou peuvent avoir un objet social tout autre en ayant un service interne de « sécurité ».
L'activité de cette profession s'exerce au profit de différents intervenants:

  • publics (police, gendarmerie, pompiers, ...)
  • privés (journalistes, industriels, politiciens, autres personnalités…)

La multiplication des zones de conflit dans le monde l'état d'urgence ainsi que la montée grandissante de la menace terroriste augmentent considérablement les opportunités d'emploi dans le secteur d'activité sus-cité tant sur le plan national qu'international.

Type d'emplois accessibles :

Les termes les plus usités par les professionnels sont :

  • Agent de protection physique des personnes (A3P) ;
  • Garde du corps ; " bodyguard"
  • Agent de protection rapprochée (APR)
  • Agent privé de protection rapprochée
  • Agent privé de protection physique des personnes
  • Officier de sécurité
  • Close Protection Officer (CPO)
Code(s) ROME :
  • K2503 - Sécurité et surveillance privées
Références juridiques des règlementations d’activité :

- Code de la Sécurité Intérieure (CSI) – Livre VI – Titre Ier relatif :

  • - Aux dispositions relatives aux conditions de moralité requises pour l'accès à la profession, aux conditions d'armement, de détention et d'usage des armes, au port des uniformes et insignes, ainsi qu'aux principes d'exercice exclusif de l'activité et de neutralité et aux sanctions y afférentes
  • - A l’aptitude professionnelle des dirigeants et des salariés des entreprises exerçant des activités de surveillance et de gardiennage, de transport de fonds et de protection physique des personnes, précise que ces personnes doivent justifier de l’aptitude professionnelle par la détention d’une certification professionnelle enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles ou d’un titre reconnu par un état membre de l’union européenne ou par un des états parties à l’accord sur l’espace économique européen.à la carte professionnelle, à l’autorisation préalable et à l’autorisation provisoire des salariés participant aux activités privées de sécurité définies à l’Article L611-1 du Code de la sécurité Intérieure (CSI) – Livre VI – Titre Ier.

- Les dispositions du code pénal relatives à  la légitime défense, à l'atteinte à l'intégrité physique et à la liberté d'aller et venir, à la non-assistance à personne en péril et à l'omission d'empêcher un crime ou un délit;

- Les dispositions du code civil relatives au respect de la vie privée et du droit de propriété

- Réglementations en vigueur dans les pays étrangers.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

- 1 Président

- 3 membres :

1 professionnel employeur, en activité

2 professionnels salariés, en activité

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

- 1 Président

- 3 membres :

1 professionnel employeur, en activité

2 professionnels salariés, en activité

Par expérience X

- 1 Président

- 3 membres :

2 professionnels (1 employeur et 1 salarié en activité)

1 formateur salarié de l'organisme certificateur

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 6 mai 2015 publié au Journal Officiel du 27 mai 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Technicien opérationnel de protection rapprochée" avec effet au 28 février 2014, jusqu'au 27 mai 2018.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles sous l'intitulé "Technicien opérationnel de protection rapprochée" . Enregistrement pour trois ans, avec effet au 27 mai 2018, jusqu'au 11 décembre 2021.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 27-05-2015
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Union des Entreprises de Sécurité Privée: Rapports de branche Sécurité Prévention
www.aspis-formation.fr

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet