Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DE - de ski -moniteur national de ski alpin

Active

N° de fiche
RNCP24662
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 335 : Animation sportive, culturelle et de Loisirs
Formacode(s) :
  • 15436 : éducation sportive
  • 15411 : ski
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
MINISTERE DELEGUE AUPRES DU MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, CHARGE DES SPORTS 13001658700011 - -
Activités visées :


Le diplômé d’Etat de ski-moniteur national de ski alpin encadre, anime, enseigne et entraîne , pour tout public, et  en sécurité le  ski alpin et de ses activités dérivées définies en annexe VIII de l’arrêté du 11 avril 2012, en application de l’ensemble des classes de la progression du ski alpin et de ses activités dérivées, définies par la commission de la formation et de l’emploi du Conseil supérieur des sports de montagne.

Par encadrement et animation, on entend notamment l’activité d’accompagnement sur le domaine skiable.

Il permet à son titulaire d’exercer en toute autonomie et indépendance, avec tout type de matériel de ski alpin et tout type d’engin dérivé de ce matériel, sur pistes et hors des pistes, à l’exception des zones glaciaires non balisées et des terrains dont la fréquentation fait appel aux techniques de l’alpinisme.

 

Compétences attestées :

Capacités et compétences attestées :

La possession du diplôme confère à son titulaire les compétences suivantes figurant dans le référentiel de certification :

Encadrer en ski alpin et ses activités dérivées en sécurité.

Conduire une démarche d’enseignement dans l’ensemble du milieu montagnard enneigé hors zone glacière non balisée et des terrains dont la fréquentation fait appel aux techniques de l’alpinisme.

Concevoir un projet en fonction des différents publics en ski alpin et ses activités dérivées.

Coordonner la mise en œuvre d’un projet en ski alpin et ses activités dérivées.

Secteurs d’activités :

 Le moniteur de ski exerce, la plupart du temps, son activité au titre de travailleur indépendant au sein d'une école de ski (enseignement à des particuliers ou à des groupes), ou comme salarié dans le cadre de structures privées relevant du secteur associatif ou marchand ou dans le cadre de la fonction publique territoriale ou d'Etat. Il peut être amené à travailler auprès de plusieurs employeurs.

Type d'emplois accessibles :

Moniteur de ski

Éducateur territorial des APS (sur concours)

Code(s) ROME :
  • G1204 - Éducation en activités sportives
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'activité de l'éducateur sportif est soumise à l'application de l'article L 212-1 du code du sport qui prévoit la possession de certifications spécifiques parmi lesquelles figure le diplôme d’état.

Les titulaires du diplôme d’État de ski-moniteur national de ski alpin sont soumis tous les six ans à un stage de recyclage organisé par l’École nationale des sports de montagne, site de l’Ecole nationale de ski et d’alpinisme. Le recyclage doit intervenir avant le 31 décembre de la sixième année suivant l’obtention du diplôme ou du précédent recyclage.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Tous les jurys sont présidés par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale territorialement compétent ou son représentant

Jury de la formation générale commune aux métiers d’enseignement, d’encadrement et d’entrainement des sports de montagne ,

Le responsable pédagogique

Un représentant de l’ENSM

Des agents de l’état

Un représentant de chaque organisation professionnelle nationale la plus représentative des métiers d’enseignement, d’encadrement et d’entrainement des sports de montagne 

Jury du test technique d’accès et de l’examen de l’eurotest :

― un représentant de la Fédération française de ski, désigné par son président

― un représentant de l’organisation professionnelle nationale la plus représentative, désigné par son président ; 

― des techniciens qualifiés parmi lesquels figurent les ouvreurs et le ou les traceurs. 

Jury de l’examen du cycle préparatoire

― un représentant de l’Ecole nationale des sports de montagne, site de l’Ecole nationale de ski et d’alpinisme, désigné par son directeur ;

― un représentant de la Fédération française de ski, désigné par son président, à l’exclusion des membres de l’équipe de formateurs

― un représentant de l’organisation professionnelle nationale la plus représentative, désigné par son président à l’exclusion des membres de l’équipe de formateurs

― le responsable pédagogique de l’unité de formation préparatoire au premier cycle ou son adjoint.

 Jury des unités de formation du premier et du second cycle :

― d’un représentant de la Fédération française de ski, désigné par son président ;

― d’un représentant de l’organisation professionnelle nationale la plus représentative, désigné par son président ;

― des professeurs de l’Ecole nationale des sports de montagne, site de l’Ecole nationale de ski et d’alpinisme ;

― des techniciens ou enseignants qualifiés

Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

Idem

Par candidature individuelle X

non

Par expérience X

 

Modalités particulières liées à l’environnement spécifique Cf Titre XII article 27 de l’arrété du 11 avril 2012 relatif à la formation spécifique du diplôme d’Etat de ski-moniteur national de ski alpin

En contrat d’apprentissage X

non

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-


Les dispositions des articles D. 212-67 à D. 212-69-2 du code du sport susvisés créent une filière de diplômes d’État spécifiques aux métiers d’enseignement, d’encadrement et d’entraînement des sports de montagne

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-


Arrêté du 11 avril 2012 modifié relatif  à la formation spécifique du diplôme d’état de ski

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 1er octobre 2012 relatif à la formation générale commune aux métiers d’enseignement, d’encadrement et d’entrainement des sports de montagne 

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 08-05-2015
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Ecole Nationale de Ski et d 'Alpinisme

Ministère des Sports

Onisep   
Centre d'Information et de Documentation Jeunesse (CIDJ)
CARIF


ENSA
ONISEP
CIDJ
CARIF
Ministère chargé des sports

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ECOLE NATIONALE DE SKI ET D'ALPINISME Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet