Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Expert(e) en ingénierie des systèmes

Inactive

N° de fiche
RNCP24828
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
Date d’échéance de l’enregistrement : 29-11-2019
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
CENTRALESUPELEC 13002076100016 - -
Activités visées :

L’expert en ingénierie des systèmes conduit la conception et l’implémentation de grands systèmes technologiques en milieu industriel ou dans le contexte des grands services à la collectivité (transports, santé, éducation, etc.). Il met en œuvre les méthodologies particulières de l’ingénierie des systèmes en intégrant les nouvelles technologies du secteur concerné, l’éco conception et la maîtrise des coûts des projets. 
Les activités de l’Expert en ingénierie des systèmes s’organisent selon les cinq axes suivants :
     Analyse stratégique du projet technique
Compréhension des besoins du client, intégration de l’approche système, recherche des solutions innovantes, adéquation du projet à la stratégie de l’entreprise.
    Conception du système d’information support
Mise au point de l’architecture du système d’information support, conception des plateformes techniques, prise en compte des nécessités de la maintenance évolutive.
    Modélisation et simulation
Utilisation des technologies et processus propres à l’ingénierie système.
    Réalisation et mise en service
Maîtrise des délais, des coûts, des performances et des risques, tests et corrections.
    Sûreté de fonctionnement
Mise en place d’un dispositif global de sûreté/sécurité au niveau physique (matériels, composants) informationnel (réseaux, automates)et décisionnel (aide à la décision et facteur humain).

Compétences attestées :

Les capacités attesyées :

  • Analyser les besoins du client.
  • Démontrer la valeur stratégique des innovations proposées dans le cadre plus général du système à mettre en place ou à améliorer.
  • Identifier les nécessités de l’approvisionnement du futur système afin d’optimiser sa conception.
  • Etablir le schéma général de l’information et des interactions au sein du système, afin d’être à même d’en simuler le fonctionnement avant sa réalisation proprement dite.
  • Définir les sous-systèmes en conformité avec les méthodes de l’ingénierie système.
  • Mettre en œuvre les concepts de l’analyse systémique pour prévoir les interactions indispensables entre les équipes responsables tout au long de la chaîne.
  • Mettre au point les protocoles de tests et d’améliorations du système.
  • Mesurer  la rentabilité de l’investissement matériel et humain en prenant en compte la totalité du système et la durée de son cycle de vie.
  • Se procurer une information exhaustive et fiable des normes de sûreté en vigueur dans le domaine critique considéré (transports, énergie, santé, etc.)
  •  Piloter le soutien logistique intégré et assurer le fonctionnement du système dans le cadre des exigences techniques prédéfinies, en précisant les responsabilités tout au long de la chaîne de production.
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP24828BC01

Bloc 1 : Manager un projet complexe

Ensemble des compétences en conduite de projet, incluant l’utilisation d’un ERP, les techniques de management, les méthodes de résolution de problèmes, l’approche processus et la gestion budgétaire.

Evaluation par la procédure CentraleSupélec de validation des acquis professionnels (dossier sur demande).

Bloc de compétences capitalisable, obligatoire pour l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans)

RNCP24828BC02

Bloc 2 : Analyser le projet technique au regard de la stratégie

Ensemble de compétences permettant de spécifier les différents niveaux de priorité des exigences opérationnelles du projet, en tant qu’éléments-clés de sa conception, en prenant en compte pour l’ensemble des parties prenantes la notion de cycle de vie d’un système industriel, ainsi que les normes et processus de l’ingénierie système.

Evaluation par mise en situation professionnelle sur étude de cas à travailler en petits groupes de participants, qui sont amenés à s’impliquer personnellement dans la résolution du problème posé.

Bloc de compétences capitalisable, obligatoire pour l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans)

RNCP24828BC03

Bloc 3 : Concevoir le système d’information support

Ensemble de compétences permettant de mettre en œuvre les technologies de l’automatique, de l’informatique et des réseaux afin de concevoir le système support adapté aux exigences techniques prédéfinies.

Evaluation par mise en situation professionnelle sur étude de cas à travailler en petits groupes de participants, qui sont amenés à s’impliquer personnellement dans la résolution du problème posé.

Bloc de compétences capitalisable, obligatoire pour l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans)

RNCP24828BC04

Bloc 4 : Modéliser et simuler le système

Ensemble de compétences permettant d’utiliser les modèles dynamiques et les simulateurs pour mettre en évidence le fonctionnement du système et l’influence des différents paramètres.

Evaluation par mise en situation professionnelle (Deux études de cas empruntées à l’industrie et au monde des services, donnant lieu à une présentation orale).

Bloc de compétences capitalisable, obligatoire pour l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans)

RNCP24828BC05

Bloc 5 : Réaliser le système et le mettre en service

Ensemble de compétences permettant d’ordonnancer la réalisation des sous-systèmes en vue de l’assemblage final, de répartir les responsabilités et d’organiser les interactions.

Evaluation par mise en situation professionnelle (Deux études de cas empruntées à l’industrie et au monde des services, donnant lieu à une présentation orale)

Bloc de compétences capitalisable, obligatoire pour l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans)

RNCP24828BC06

Bloc 6 : Assurer la sûreté de fonctionnement du système

Ensemble de compétences permettant de concevoir et d’assurer le soutien logistique intégré du système complexe.

Evaluation par mise en situation professionnelle sur étude de cas à travailler en petits groupes de participants, qui sont amenés à s’impliquer personnellement dans la résolution du problème posé.

Bloc de compétences capitalisable, obligatoire pour l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans)

RNCP24828BC07

Bloc 7 (Option A) : Définir et faire évoluer l’ingénierie d’un système complexe

• Identifier les exigences techniques associées à la réalisation d’un système complexe.
• Rédiger les exigences techniques des parties prenantes
• Concevoir les architectures logiques et physiques d’un système sûr et résilient.
• Mettre en œuvre les techniques de modélisation adaptées.
• Bâtir une stratégie de vérification, validation et intégration efficace et optimisée

Evaluation par études de cas donnant lieu à une production écrite individuelle (Cas réels empruntés à l’industrie et au secteur des grands services à la collectivité)

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

RNCP24828BC08

Bloc 7 (Option B) : Comprendre et agir sur les systèmes de soutien logistique et les services

• Définir un concept de maintenance.
• Définir les flux et dimensionner les éléments du soutien.
• Gérer la relation client-fournisseur.
• Optimiser le soutien logistique, l’approvisionnement et les services associés.

Evaluation par études de cas donnant lieu à une production écrite individuelle (Cas réels empruntés à l’industrie et au secteur des grands services à la collectivité)

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

RNCP24828BC09

Bloc 7 (Option C) : Concevoir un système électronique numérique

• Etablir un cahier des charges.
• Définir et spécifier l’architecture d’un système électronique numérique.
• Simuler le système en FPGA.
• Valider le système en environnement réel.

Evaluation des comptes rendus écrits de travaux pratiques.

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

RNCP24828BC10

Bloc 7 (Option D) : Concevoir un système électronique analogique

• Etablir un cahier des charges.
• Définir et spécifier l’architecture d’un système électronique analogique.
• Simuler le système.
• Mettre en œuvre une chaîne de conception et de réalisation d’un circuit intégré analogique.

Evaluation des comptes rendus écrits de travaux pratiques.

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

RNCP24828BC11

Bloc 7 (Option E) : Utiliser les méthodes de traitement du signal

• Utiliser la théorie des systèmes asservis
• Concevoir et réaliser une structure bouclée à temps continu.

Evaluation des comptes rendus écrits de travaux pratiques.

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

RNCP24828BC12

Bloc 7 (Option F) : Concevoir un système automatique en commande continue, numérique et non-linéaire.

• Développer le modèle continu d’un procédé à commander.
• Analyser les performances d’une structure bouclée à temps continu
• Choisir les propriétés d’une chaîne d’asservissement analogique.
• Mettre en œuvre des lois de commande par retour d’état et non-linéaire.
• Elaborer une loi de commande prédictive.

Evaluation des comptes rendus écrits de travaux pratiques.

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

RNCP24828BC13

Bloc 7 (Option G) : Définir et agir sur les leviers d’un projet de télémédecine et e-santé.

• Bâtir une analyse de risque globale liée à l’usage de la eSanté / Télémédecine.
• Concevoir un projet de eSanté / Télémédecine.
• Etablir un modèle économique en eSanté/ Télémédecine.

Evaluation par études de cas donnant lieu à une production écrite individuelle.

Bloc de compétences capitalisable, choisi à titre d’option parmi plusieurs possibilités, en vue de l’obtention du titre d’Expert en ingénierie des systèmes (validité 5 ans).

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

L’expert en ingénierie des systèmes peut exercer ses fonctions dans les entreprises nationales ou internationales de toutes tailles, notamment dans les secteurs de haute technologie (transports, spatial, défense, transports, télécommunications). Il peut exercer en tant que collaborateur statutaire, intégré au Comité de Direction et rapportant à la direction générale, ou bien en tant qu’expert-consultant.
Apparu en milieu industriel pour concevoir et implémenter les grands projets, le métier d’expert en ingénierie des systèmes  est aujourd’hui exercé dans les grandes entreprises de services,  qu’il s’agisse des banques, des compagnies d’assurances, des hôpitaux et établissements de santé, ainsi que dans les administrations en contact avec le public.

Type d'emplois accessibles :

L’expert en ingénierie des systèmes conduit la conception et l’implémentation de grands systèmes technologiques en milieu industriel ou dans le contexte des grands services à la collectivité (transports, santé, éducation, etc.). Il met en œuvre les méthodologies particulières de l’ingénierie des systèmes en intégrant les nouvelles technologies du secteur concerné, l’éco conception et la maîtrise des coûts des projets.
Il peut notamment exercer les fonctions suivantes :
-        Ingénieur système
-        Ingénieur systèmes industriels
-        Directeur du soutien logistique intégré
-        Architecte systèmes embarqués
-        Responsable sûreté de fonctionnement
-        Directeur technique

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Président : Directeur des Etudes de CentraleSupélec.
+ 6 personnes dont 3 extérieures à l’autorité délivrant la certification. Salariés : 50%, Employeurs : 50%.

Après un parcours de formation continue X

Président : Directeur des Etudes de CentraleSupélec.
+ 6 personnes dont 3 extérieures à l’autorité délivrant la certification. Salariés : 50%, Employeurs : 50%.

En contrat de professionnalisation X

Président : Directeur des Etudes de CentraleSupélec.
+ 6 personnes dont 3 extérieures à l’autorité délivrant la certification. Salariés : 50%, Employeurs : 50%.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président : Directeur des Etudes de CentraleSupélec.
+ 6 personnes dont 3 extérieures à l’autorité délivrant la certification. Salariés : 50%, Employeurs : 50%.

En contrat d’apprentissage X

Président : Directeur des Etudes de CentraleSupélec.
+ 6 personnes dont 3 extérieures à l’autorité délivrant la certification. Salariés : 50%, Employeurs : 50%.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

Arrêté du 19 novembre 2014 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau I, sous l'intitulé "Expert(e) en ingénierie de systèmes" avec effet au 07 décembre 2011, jusqu'au 29 novembre 2019.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 26 novembre 2015 publié au Journal Officiel du 3 décembre 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Modification du nom de l'organisme certificateur.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 03-12-2015
Date d'échéance de l'enregistrement 29-11-2019
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Certification(s) antérieure(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP21408 RNCP21408 - Expert(e) en ingénierie des systèmes
Nouvelle(s) Certification(s) :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP34359 RNCP34359 - Expert en ingénierie des systèmes (MS)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet