Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

DEA - Diplôme d'état d'architecte

Active

N° de fiche
RNCP24907
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
  • 341 : Aménagement du territoire, urbanisme
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
MINISTERE DE LA CULTURE - -
Activités visées :

Activités du titulaire du diplôme d'Etat d'architecte (DEA) conférant le grade de master

  conception et de réalisation dans les domaines de l'architecture, de l'urbanisme et des paysages.

participation à la conception et à l'exécution de projets architecturaux, urbains et paysagers

 instruction de  tout dossier en phase pré-opérationnelle ou opérationnelle.

Compétences attestées :

Le titulaire du DEA est très avancé dans l'acquisition progressive des compétences suivantes, telles que définies à l'article 46 de la directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles modifiée par la directive 2013/55/UE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2013. Il les aura acquises à l'issue de l'habilitation de l'architecte diplômé d'Etat à l'exercice de la maîtrise d'oeuvre en son nom propre délivrée par l'Etat.

A ce titre : - il est capable de concevoir des réalisations architecturales de qualité répondant à la fois aux exigences esthétiques et techniques qui respectent le processus de planification grâce à sa maîtrise des outils et des concepts et en mobilisant ses connaissances de l'histoire et des théories de l'architecture, des arts des technologies et des sciences humaines connexes, des beaux-arts et de l'urbanisme;

-  concrétiser les projets en bâtiment et l'intégration des plans dans la planification grâce à une pensée critique relative aux problématiques scientifiques et culturelles de l'architecture à ses différentes échelles, mais également à ses connaissances appropriées des industries, des organisations, des réglementations et des procédures et en utilisant les méthodes de recherche et de préparation du projet de consultation;

-  élaborer des projets, parfois complexes, en fonction des nécessités, de l'échelle humaine et des facteurs sociaux, qui tiennent compte des relations entre les hommes et les créations architecturales et les espaces;

-l concevoir des constructions satisfaisant aux exigences des usagers en utilisant sa compétence technique et ses connaissances des problèmes de conception structurale, de construction et de génie civil, en respectant les limites imposées par les impératifs des budgets et des réglementations en matière de construction.

Ses connaissances appropriées des problèmes physiques et des technologies lui permettent de doter les constructions de tous les éléments de confort intérieur et de protection climatique.

Secteurs d’activités :

- entreprises d'architecture; - agences d'urbanisme; - entreprises d'architecture intérieure ou de design; - bureaux d'études et d'ingénierie; - entreprises du bâtiment et de travaux publics; - entreprises du bâtiment et de travaux publics; - entreprises de sociétés d'aménagement; - organismes de conseil en architecture, privés, publics ou parapublics; - maîtrise d'ouvrage privée ou publique.

Type d'emplois accessibles :

-salarié en entreprise d'architecture : collaborateur, chef de projet; - chef d'entreprise; - fonctionnaire territorial - filière technique : ingénieur territorial, directeur des bâtiments et architecture, directeur des services techniques, chargé d'opération de construction dans les collectivités territoriales; - directeur de service de l'urbanisme, après réussite aux concours d'accès correspondants; - fonctionnaire d'Etat - filière scientifique et technique : politique de l'habitat, de la rénovation urbaine, de l'aménagement durable, de la conservation des monuments historiques, de l'administration de sites historiques, direction d'établissements publics, gestion du patrimoine de la Défense, de la Santé, après réussite aux concours correspondants; - urbaniste, paysagiste, aménagement intérieur, métiers de la maîtrise d'ouvrage; - programmiste, conseil en programmation; - maquettiste, maquettiste numérique.

Code(s) ROME :
  • F1101 - Architecture du BTP et du paysage
  • F1102 - Conception - aménagement d''espaces intérieurs
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :

L'exercice de l'architecture est réglementé. Il n'est ouvert qu'aux titulaires du diplôme d'Etat d'architecte (DEA) complété par l'habilitation de l'architecte diplômé d'Etat à l'exercice de la maîtrise d'oeuvre en son nom propre (HMONP) et inscrits à un tableau régional d'architectes.

Directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles modifiée par la directive 2013/55/UE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2013;

Loi n° 77-2 du 3 janvier 1977 sur l'architecture modifiée;

Article R672-1 à 14 du code de l'éducation;

Arrêté du 20 juillet 2005 relatif aux cycles de formation des études d'architecture conduisant au diplôme d'études en architecture conférant le grade de licence et au diplôme d'Etat d'architecte conférant le grade de master;

Arrêté du 10 avril 2007 relatif à l'habilitation du diplômé d'Etat d'architecte à l'exercice de la maîtrise d'oeuvre en son nom propre.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé de six à huit personnes qui ne peuvent siéger valablement qu'en présence de cinq de leurs membres dontle représentant de l'unité d'enseignement où a été préparé le projet de l'étudiant et le directeur d'études de l'étudiant : - un représentant de l'unité d'enseignement où a été préparé le projet de l'étudiant; - le directeur des études de l'étudiant; - un à deux enseignants de l'école d'autres unités d'enseignement; - un à deux enseignants extérieurs à l'école, dont au moins un d'une autre école d'architecutre; - une à deux personnalités extérieures. Les jurys sont au nombre maximum de cinq par école. Deux membres de chaque jury doivent également être membres d'un ou plusieurs autres jurys. La majorité des membres de chaque jury, enseignants ou non, doit être composée d'architectes.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Idem à celui après un parcours de formation.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

A titre exceptionnel et après entretien après le directeur de l'école, qui se prononce après avis des enseignants concernés, un candidat peut être autorisé à suivre les enseignements de son choix en qualité d'auditeur libre. Il ne peut prétendre à l'obtention d'aucune unité d'enseignement. Il doit se confromer au règlement des études de l'établissement, qui précise ses droits et obligations.

Par expérience X

Par VAP et dans le contexte d'une reprise d'études.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Loi n°77-2 du 3 janvier 1977 sur l'architecture modifiée; Articles R672-1 à 14 du code de l'éducation; - Arrêté du 20 juillet 2005 relatif aux cycles de formation des études d'architecture conférant le grade de master.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Article L752-1 du code de l'éducation; Directive 2005/36/CE du Parlement européen et du COnseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles modifiée par la directive 2013/55/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2013.

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet