Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Psychologue du travail

Inactive

N° de fiche
RNCP2512
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 315r : Ressources humaines, gestion du personnel, organisation du travail (contrôle-prévention)
Date d’échéance de l’enregistrement : 07-08-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) - http://www.cnam.fr
Activités visées :

Le psychologue du travail intervient sur les rapports entre activité et subjectivité, individu et collectif, collectif et organisation, dans le but de changer le travail et ses conditions de réalisation. Son objectif est de favoriser les dynamiques subjectives et  collectives et les dialogues propices à la santé mentale dans les  organisations. Plus précisément son domaine est celui de l’analyse et de  l’action dans le champ de la prévention pour développer une qualité du  travail favorable à la santé des professionnels.
Il réalise 3 activités:
A.  Analyse du travail et/ou des situations de travail individuelles ou  collectives en matière de qualité du travail, d’efficacité, de santé et  de santé mentale au travail
B. Instruire des questions du développement de la santé et/ou de la santé mentale au travail
C. Organiser, consolider et développer son activité professionnelle

Compétences attestées :

Le titulaire est capable de:
- Structurer et réaliser une intervention en clinique du travail
-  Réaliser l’analyse des activités et des situations de travail dans un cadre qui garantit le respect de la déontologie propre à la psychologie et à la clinique du travail
-  Exploiter les résultats de l’analyse en vue d’engager les transformations
- Construire et mettre en œuvre des actions de prévention auprès des CHSCT et des hiérarchies (cadres de proximité et managers)
- Installer, développer et/ou renouveler les modalités du dialogue social pour développer la santé et/ou la santé mentale au travail
- Conseiller (salariés, managers, partenaires sociaux, …)  en matière de santé au travail et d’organisation du travail
- Participer au travail pluridisciplinaire dans les services de santé au travail
- Participer à et/ou organiser des cadres de développement de la profession
- Mettre en place une veille professionnelle sur les questions de santé au travail et de psychologie du travail

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP2512BC01

Instruire les questions du développement de la santé et/ou de la santé mentale au travail

Descriptif :
Elaborer un dispositif clinique pour agir sur les risques psychosociaux (RPS) au moyen du dialogue entre les acteurs concernés sur la qualité du travail. Animer une formation sur les rapports entre organisation du travail et santé, au moyen de :
- co-analyses de situations concrètes de travail
- travaux de groupe
- exposés individuels
- analyses de cas
- présentation de "l'état de l'art" dans le domaine
Evaluer la mise en œuvre des actions de prévention afin de s’assurer de l'appropriation des transformations par la mise au point, l'implémentation et l'usage d'indicateurs individuels, collectifs et organisationnels.
Diagnostiquer la qualité du dialogue social à partir d’une analyse systémique des relations professionnelles dans l'organisation entre les directions, les représentants du personnel et les services de santé au travail afin d'instruire leurs conflits de critères sur la qualité du travail par l'examen conjoint de situations de travail.
Organiser des sessions de travail, des workshops, réunissant la direction, des salariés, et les IRP. Animer les rencontres en soutenant la dynamique du dialogue engagé afin d'ouvrir les participants à d'autres postures et d'autres points de vue. Centrer le dialogue sur le travail réel, ses conditions psychologiques et les épreuves vécues.
Instaurer une dynamique régulière d’analyse du travail dans l’organisation en transmettant les techniques d’analyse du travail afin d’améliorer l'efficacité des actions du CHSCT (transfert de méthode par des exercices pratiques et des mises en situation supervisés).
Assurer un suivi des actions menées en participant à des réunions institutionnelles avec les différents acteurs de l’entreprise afin de répondre ponctuellement à une demande de conseil en matière de santé et d’organisation du travail.
Mettre en œuvre une coopération régulière avec les IPRP, médecins du travail, infirmiers, ergonomes et assistants sociaux, pour prendre en charge la santé au travail en défendant le point de vue clinique d'une analyse psychologique des dynamiques subjectives au travail.
Articuler sa propre action avec celles des autres professionnels, afin d'étayer et d’outiller le travail pluridisciplinaire dans les services de santé au travail.
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle et rédaction d’un rapport d’intervention
Elaboration d’un dispositif clinique
Animation d’une formation
Evaluation des actions de formation
Production d’un diagnostic sur le dialogue social, sur le travail réel et les conditions psychologiques des épreuves vécues
Suivi des effets de l’intervention par l’usage d’indicateurs de changement
Transfert effectif des méthodes
Usage des méthodes par les acteurs
Travail collectif et individuel en alternance (centre et entreprise)
Sur une période de 6 mois
Rédaction et soutenance d’un mémoire à partir des thèmes pré-cités
La validation de l’intégralité des blocs de compétences et l’évaluation individuelle (rapport, soutenance, …) d’une mise en situation ou d’une expérience en milieu professionnel donnent lieu à la délivrance de la certification.

RNCP2512BC02

Organiser, consolider et développer son activité professionnelle

Descriptif :
Expérimenter de nouvelles méthodes d’intervention en psychologie du travail pour développer sa pratique professionnelle.
Contribuer à la vie des associations professionnelles (exemples : association des élèves et anciens élèves, fédération de psychologues, etc.).
Participer et/ou contribuer à l'organisation de colloques en psychologie du travail pour favoriser l’évolution de la profession.
Organiser des groupes métier afin de confronter ses pratiques professionnelles.
Mettre en place une veille professionnelle sur les questions de santé au travail et de psychologie du travail en :
- identifiant et exploitant les ressources documentaires existantes
- s’informant et participant activement aux manifestations organisées par les sociétés savantes de la psychologie et de la psychologie du travail
- proposant des actions de formation continue à partir des questions de métier rencontrées dans la pratique
- contribuant aux évolutions du code de déontologie des psychologues
Modalités d’évaluation :
Rédaction de rapports et études de cas
Rapport d’expérience professionnelle
Analyse clinique de sa propre activité de travail dans un cadre collectif
Exploiter différents cadres théoriques et cliniques de l’action
La validation de l’intégralité des blocs de compétences et l’évaluation individuelle (rapport, soutenance, …) d’une mise en situation ou d’une expérience en milieu professionnel donnent lieu à la délivrance de la certification

RNCP2512BC03

Analyse du travail et/ou des situations de travail individuelles ou collectives en matière de qualité du travail, d’efficacité, de santé et de santé mentale au travail

Descriptif :
Prospecter à l'aide d'un réseau d'intervenants professionnels et de fichiers clients, les entreprises, afin de leur présenter les enjeux et les avantages d'une intervention en clinique du travail en matière de : qualité du travail, d’efficacité, de santé et de santé mentale au travail
Analyser la commande d’une entreprise ou d’une institution pour saisir les attentes sous-jacentes afin de négocier les conditions de l’intervention en psychologie du travail par une série d'entretiens cliniques et semi-directifs avec des interlocuteurs repérés (direction générale, RH, représentants du personnel, service de santé au travail).
Réorienter et repositionner la commande en lien avec le travail réel en s’appuyant sur l’approche méthodologique conceptualisée en clinique du travail afin de répondre à l’objectif d’intervention et d’établir une proposition écrite.
Concevoir et formaliser lors de réunions avec le commanditaire le dispositif d’intervention en :
- présentant les différentes étapes de la démarche en clinique du travail ;
- négociant les conditions de mise en place du dispositif (volontariat et disponibilité des professionnels, moyens, calendrier, information auprès des professionnels concernés, …) ;
- définissant, de manière concertée, les partenaires, les instances et les fonctions impliqués dans l’intervention (médecin du travail, service de santé au travail, représentants des personnels, RH…).
Effectuer les observations du travail des professionnels pour développer l'auto-observation de leur activité.
Installer le travail clinique par la conduite de dispositifs dialogiques sur les gestes de travail, les dilemmes, les choix d'action, au sein des collectifs d'analyse et sur la base du volontariat.
Conduire l'analyse individuelle et collective des activités de travail en s’appuyant sur la méthode la plus ajustée aux situations (par exemple méthodes d'autoconfrontations à l'activité, verbalisations en cours d'action, entretiens d'explicitation, chroniques d'activité, enregistrements audio, vidéo).
Evaluer les effets produits en cours d’intervention par l'analyse des traces de l'action afin de la réajuster et de lever les obstacles à l'engagement des professionnels dans le dispositif.
Construire le cadre d’un dialogue sur les résultats de l’analyse afin de les restituer aux professionnels, aux partenaires sociaux et aux commanditaires via des supports formalisés.
Arrêter par négociation bilatérale et collective un plan d'action spécifié et concerté avec les professionnels et les différences instances de l’entreprise afin d’accompagner les transformations préconisées par l’analyse.
Modalités d’évaluation :
Mise en situation professionnelle et rédaction d’un rapport d’intervention
Formalisation de la commande et de la demande
Elaboration sur les obstacles de l’intervention
Analyse de la posture de psychologue du travail
Usage des bases de données bibliographiques
Structuration du plan d’action
Travail collectif et individuel en alternance (centre et entreprise) sur une période de 6 mois
Rédaction et soutenance d’un mémoire à partir des thèmes pré-cités
La validation de l’intégralité des blocs de compétences et l’évaluation individuelle (rapport, soutenance, …) d’une mise en situation ou d’une expérience en milieu professionnel donnent lieu à la délivrance de la certification.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Tous types d’entreprise et tous secteurs d’activités.

Type d'emplois accessibles :

Psychologue du travail
Consultant en cabinet d’expertise
Consultant Risques Psycho Sociaux (RPS)
Psychologue Consultant Santé au Travail
Intervenant en Prévention des Risques Professionnels

Code(s) ROME :
  • K2112 - Orientation scolaire et professionnelle
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • K2401 - Recherche en sciences de l''homme et de la société
  • K1104 - Psychologie
Références juridiques des règlementations d’activité :

Le décret du 22 mars 1990 (consolidé par la circulaire DHOS/P 2/DREES n° 2003-143 du 21 mars 2003 relative à l'enregistrement des diplômes des psychologues au niveau départemental) mentionne la reconnaissance de la certification : art. 1 point 7 du décret n°90-255 du 22 mars 1990 fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue(modifié par Décret du 3 février 2005 publié au JO du 10 février 2005).

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

- l’Administrateur général du Cnam
ou son représentant,
- deux enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
- deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.

Après un parcours de formation continue X

- l’Administrateur général du Cnam
ou son représentant,
- deux enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
- deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.

En contrat de professionnalisation X

- l’Administrateur général du Cnam
ou son représentant,
- deux enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
- deux représentants qualifiés des professions concernées par le titre.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

- l’Administrateur général du Cnam
ou son représentant,
- huit enseignants du Cnam dont le responsable pédagogique du titre ou son représentant,
- quatre représentants qualifiés des professions concernées par le titre.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 02 octobre 2006 publié au Journal Officiel du 24 octobre 2006 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 24 octobre 2006, jusqu'au 24 octobre 2011.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 07 août 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau I, sous l'intitulé "Psychologue du travail" avec effet du 07 août 2018, jusqu'au 07 août 2020.

Arrêté du 29 juillet 2014 publié au Journal Officiel du 09 août 2014 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour quatre ans, au niveau I, code NSF 315, sous l'intitulé "Psychologue du travail" avec effet au 25 novembre 2013, jusqu'au 09 août 2018.

Arrêté du 17 novembre 2011 publié au Journal Officiel du 25 novembre 2011 portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau I, code NSG 214g, sous l'intitulé "Psychologue du travail" avec effet au 24 octobre 2011, jusqu'au 25 novembre 2013.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 28-04-2002
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Secretariat.psychologie@cnam.fr

01 44 10 78 73


CNAM
Psychologie du travail

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet