Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

CQP Mécanicien nautique

Inactive

N° de fiche
RNCP25564
CCN1 : 3187 - Entreprises relevant de la navigation de plaisance
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Sans niveau – le positionnement dans le cadre de national des certifications professionnelles est non déterminé
Code(s) NSF :
  • 252r : Entretien et réparation des automobiles, cycles et motocycles, véhicules industriels, engins agricoles et de chantiers; Entretien, maintenance, réparation de moteurs thermiques et de machineries de navire
Date d’échéance de l’enregistrement : 17-03-2021
Nom légal SIRET Nom commercial Site internet
Commission paritaire nationale de l'emploi (CPNE) de la branche de la navigation de plaisance - Fédération des industries nautiques - - http://www.fin.fr
Activités visées :

Le mécanicien nautique assure l’entretien et la réparation des organes de propulsion des bateaux de plaisance. Son champ d'intervention concerne également les équipements de bord (appareil de servitude ou d’aide à la navigation).

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
-    Il intervient sur des bateaux à voiles ou à moteur.
-    Il installe, entretient et répare :
      * des moteurs hors-bords essence 2 temps ou 4 temps et des moteurs in board essence, diesel ou hybride 4 temps.
      * tout type de transmissions, par exemple : embase de moteur hors-bord, ligne d'arbre, Z-drive, sail drive, Propulsion On Drive (POD),...et inverseurs de marche.
-    Les opérations doivent être réalisées conformément aux préconisations des constructeurs parfois sur des supports techniques en anglais.
-    Il assure un premier niveau d’intervention sur des matériaux composites en relation avec son activité de mécanicien (pose de propulseur d’étrave, modification de châssis moteur, pose de chaise HB… )
-    Il participe aux opérations de manutention des bateaux sur terre ou à flot.
-    Il rédige des ordres de travail et reporte son activité, de manière écrite auprès de son responsable  (fiches d'interventions, le carnet de suivi du bateau). Il rend compte par écrit ou oralement de toute anomalie constatée
-    Il est en contact avec la clientèle :
     * il échange avec le plaisancier pour recueillir ses souhaits ou connaître les difficultés rencontrées, et, avec son responsable ou bien un tiers (chantier, équipementier), affine les tâches à réaliser.
     * il renseigne au besoin le plaisancier sur l'utilisation de l'équipement installé.
-    Il établit le contenu technique des devis ou pré-devis.
-    Il respecte le temps alloué pour l’intervention ainsi que le délai. 
Son intervention ne doit en aucun cas dégrader le bateau qui est laissé propre. Le lieu d’intervention est rangé

Secteurs d’activités :

Le mécanicien nautique travaille principalement dans un atelier spécialisé dans la réparation et l'entretien de moteurs marins, dans un chantier naval de maintenance, parfois dans une entreprise de construction de bateaux de plaisance ou de location ou chez un motoriste. 

Type d'emplois accessibles :

Mécanicien nautique, Mécanicien Installateur de première monte Naval, Mécanicien nréparateur nautique

Code(s) ROME :
  • I1605 - Mécanique de marine
Références juridiques des règlementations d’activité :

Il (elle) est amené à porter des équipements de protection individuelle et à respecter des règles de sécurité et de protection de l'environnement :
-    Pour la conduite des bateaux, véhicules et engins : être en possession du permis ou de l'autorisation de conduite adapté au type de véhicule (permis bateau, permis de conduire B, E, CACES,  autorisation de conduite) et respecter les réglementations de conduite.
-    Pour l’élimination des produits et déchets dangereux ou nocifs en respectant les procédures mises en place dans l’entreprise.

Le cas échant, prérequis à l’entrée en formation :

Le cas échant, prérequis à la validation de la certification :

Pré-requis disctincts pour les blocs de compétences :
Non

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
Par expérience X

100% professionnels (Externe à parité employeur/employé)

Par candidature individuelle X -
En contrat d’apprentissage X -
En contrat de professionnalisation X

100% professionnels (Externe à parité employeur/employé)

Après un parcours de formation continue X

100% professionnels (Externe à parité employeur/employé)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 février 2016 publié au Journal Officiel du 17 mars 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé "Certificat de qualification professionnelle Mécanicien nautique" avec effet au 17 mars 2016, jusqu'au 17 mars 2021.

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 17-03-2016
Date d'échéance de l'enregistrement 17-03-2021
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fédération des Industries Nautiques

www.fin.fr


Fédération des Industries Nautiques

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet