Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Mention « Sciences de la terre et des planètes, environnement »

Inactive

N° de fiche
RNCP26179
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 117 : Sciences de la terre
  • 343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement
  • 113 : Sciences naturelles, biologie-géologie
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paul Sabatier - Toulouse 3 - http://www.ups-tlse.fr
Activités visées :

Cette mention comprend les parcours types suivant :
- Surveillance et Gestion de l’Environnement (SGE)
- Terre et Géoressources (TG)
dont les activités et les compétences ou capacités attestées communes sont décrites ci-après.
Pour consulter les informations spécifiques aux parcours types, se référer aux liens Internet renvoyant vers les fiches parcours types des établissements.

- Elaboration, direction et coordination de programmes de prospection, de mesures de terrain, d’analyses de laboratoire, d’expérimentation ou de modélisation dans les domaines des Sciences de la Terre et de l’Environnement
- Collecte d’informations relatives à la  caractérisation de la structure et de l’évolution des enveloppes internes et externes de la Terre (sols, sous-sol)
- Gestion, analyse et traitement des données environnementales pour établir un diagnostic, dégager des enjeux, élaborer des préconisations ou des plans de gestion de milieux ou de ressources naturelles.
- Gestion, analyse et traitement des données géologiques et géophysiques pour établir un diagnostic, dégager des enjeux, élaborer des plans pour l’exploration et/ou l’exploitation des ressources naturelles (eau, ressources fossiles, granulats, matériaux)
- Conception de modèles théoriques et prédictifs du sol et du sous-sol (calcul, simulation, modélisation, ...)
- Définition d’une problématique de recherche en Géosciences et mobilisation des connaissances et compétences pour résoudre une question scientifique fondamentale ou appliquée, dans le respect des règles d’éthique
- Seul ou au sein d’une équipe, conception et suivi de projets de recherches, d’expertise et de conseil au sein de structures publiques ou privées dans le domaine des Géosciences, de l’exploration et de l’exploitation des ressources naturelles, de la caractérisation des matériaux et/ou de la gestion de l’environnement (qualité des eaux, pollution des sols, aléas).

Compétences attestées :

- Mettre en œuvre les connaissances pour caractériser la structure et l’évolution des enveloppes internes et/ou externes du globe et les grands mécanismes d’interactions et d’échanges entre ces enveloppes, y compris l’impact des activités humaines.
- Sélectionner et mettre en œuvre les outils, méthodes analytiques et concepts appropriés en géologie, géophysique et hydro-biogéochimie pour caractériser physiquement et chimiquement les composants du sol et du sous-sol et leur organisation spatiale.
- Mobiliser des connaissances scientifiques en mettre en œuvre une démarche adéquate pour  modéliser les données géologiques de surface et sub-surface, explorer et exploiter les ressources naturelles (ressources énergétiques et minérales, eau) et proposer des solutions pour une gestion durable de l’environnement (qualité des eaux, pollution des sols, aléas).

- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère pour une communication efficace en direction de la communauté scientifique internationale.
- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes
- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif
- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
- Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation
- Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité
- S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux
- Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,
- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

- B Industries extractives
     - E production et distribution d’eau ; assainissement, gestion des déchets et dépollution
     - M activités spécialisées, scientifiques et techniques
     - O administration publique

Type d'emplois accessibles :

- Géologue
     - Géophysicien
     - Géochimiste
     - Hydrogéologue
     - Chargé d’étude en environnement 

Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
  • F1203 - Direction et ingénierie d''exploitation de gisements et de carrières
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1501 - Direction de laboratoire d''analyse industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

En contrat de professionnalisation X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

Par candidature individuelle X

Leur composition comprend :
- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation
- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements
- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements.

Par expérience X

Le jury est composé :
- d'une majorité d'enseignants-chercheurs
- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 1er juin 2016 accréditant l'Université Toulouse III en vue de la délivrance de diplômes nationaux.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l’éducation : article L613-3 et L613-4

-

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d’accréditation d’établissements d’enseignement supérieur
- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master
- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002
- Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.univ-tlse3.fr
     http://www.fsi.univ-tlse3.fr


Université Toulouse III

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet