Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Université de Perpignan, spécialité énergétique

Active

N° de fiche
RNCP26255
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
  • 227 : Energie, génie climatique
  • 255 : Electricite, électronique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE ET DE L'INNOVATION - -
UNIVERSITE DE PERPIGNAN VIA DOMITIA - -
Activités visées :

L'ingénieur diplômé de l’Université de Perpignan, Spécialité énergétique, conçoit et implante des systèmes de conversion, de transport et de stockage d’énergie.

Il gère et optimise des installations énergétiques complexes.

Il analyse les enjeux sociétaux, financiers et environnementaux relatifs au développement des énergies renouvelables et leur intégration en termes d’aménagement du territoire.

Il intègre les énergies renouvelables pour répondre aux besoins de l'industrie et aux demandes de la société en termes de développement durable, d'aménagement du territoire cohérent et d'éco-conception innovante.

Il s'inscrit dans la dynamique de la transition énergétique.

Compétences attestées :

L’ACQUISITION DES CONNAISSANCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES ET LA MAITRISE DE LEUR MISE EN ŒUVRE :                      

1. l La a connaissance et la compréhension d’un large champ de sciences fondamentales et la capacité d’analyse et de synthèse qui leur est associée
2. L’aptitude à mobiliser les ressources d’un champ scientifique et technique spécifique précisées dans les capacités spécifiques ci-dessous
3. La maitrise des méthodes et des outils de l’ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et incomplètement définis, l’utilisation des outils informatiques, l’analyse et la conception de systèmes
4. La capacité à concevoir, concrétiser, tester et valider des solutions, des méthodes, produits, systèmes et services innovants
5. La capacité à effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée, à mettre en place des dispositifs expérimentaux, à s’ouvrir à la pratique du travail collaboratif
6. La capacité à trouver l’information pertinente, à l’évaluer et à l’exploiter : compétence informationnelle

L’ADAPTATION AUX EXIGENCES PROPRES DE L’ENTREPRISE ET DE LA SOCIÉTÉ :

7. L’aptitude à prendre en compte les enjeux de l’entreprise : dimension économique, respect de la qualité, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique
8. L’aptitude à prendre en compte les enjeux des relations au travail, d’éthique, de responsabilité, de sécurité et de santé au travail
9. L’aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes du développement durable
10.L’aptitude à prendre en compte les enjeux et les besoins de la société

LA PRISE EN COMPTE DE LA DIMENSION ORGANISATIONNELLE, PERSONNELLE ET CULTURELLE :

11. La capacité à s’insérer dans la vie professionnelle, à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d’équipe, engagement et leadership, management de projets, maitrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes
12. La capacité à entreprendre et innover, dans le cadre de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux
13. L’aptitude à travailler en contexte international : maitrise d’une ou plusieurs langues étrangères et ouverture culturelle associée, capacité d’adaptation aux contextes internationaux
14. La capacité à se connaitre, à s’autoévaluer, à gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), à opérer ses choix professionnels.

Capacités spécifiques à la spécialité.

1. Caractériser le potentiel des différents gisements d'énergies, renouvelables et/ou non renouvelables.
2. Concevoir et réaliser les systèmes de captation et de conversion d'énergies renouvelables, et assurer le transport de leur production.
3. Sélectionner une source énergétique ou une association de sources énergétiques en fonction de leur impact économique, environnemental et social.
4. Intégrer les énergies renouvelables dans les systèmes (bâtiments, procédés industriels et de transport) et les réseaux (fluide, chaleur et électrique).
5. Maîtriser et gérer les systèmes énergétiques.

Secteurs d’activités :

 

 

  • Secteurs d'activité : Les fonctions s'exercent dans des entreprises de tailles variables multinationales ou PME exerçant dans les secteurs d'activités liés aux énergies renouvelables : grands groupes producteurs et distributeurs d’énergie ou spécialisés dans Environnement, Bureaux d’étude en Génie climatique ou Génie thermique, laboratoire de recherche ou de R&D publics ou privés développant des composants solaires, start up développant un produit innovant.

 

Type d'emplois accessibles :

Ingénieur R&D,
Responsable de laboratoire R&D,
Responsable de bureau d'études,
Chef de projet,
Chef de produit,
Ingénieur d’affaires
Ingénieur production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur de l’école, enseignants-chercheurs

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Directeur de l’école, enseignants-chercheurs

En contrat de professionnalisation X

Directeur de l’école, enseignants-chercheurs

Par candidature individuelle X

Directeur, directeur des études, rsponsable du recrutement, deux représentants d'entreprises

Par expérience X -
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Avis n° 2015/11-06 relatif à l’accréditation de l’université de Perpignan à délivrer un titre d’ingénieur diplômé.
Délibéré en séance plénière à Paris, le 10 novembre 2015.
Approuvé en séance plénière à Paris, le 8 décembre 2015.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°2002-615 du 26 avril 2002 relatif à la validation des acquis de  l’expérience pour la délivrance d’une certification professionnelle

Date du dernier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 31-08-2017
Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-2024
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet