Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg, spécialité génie civil

Active

N° de fiche
RNCP26697
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 230 : Spécialités pluritechnologiques génie civil, construction, bois
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut national des sciences appliquées de Strasbourg (INSA-Strasbourg) - http://www.insa-strasbourg.fr
Activités visées :

 
L’ingénieur Génie Civil de l’INSA de Strasbourg exerce son activité dans des entreprises du secteurs du bâtiment et des travaux publics : entreprises générales , bureaux d'études, bureaux de contrôles, sociétés d'ingénierie, sociétés immobilières, administrations.

Doté d’une part, d’une forte culture technologique, l’ingénieur de la spécialité génie civil est appelé à :
- concevoir des projets d'ouvrage et de construction en étudiant les caractéristiques géologiques des sols, les procédés techniques, les modes constructifs, les coûts.
- réaliser l'étude d'exécution des travaux et assurer la conduite de chantier de la phase projet jusqu'à la livraison en tenant compte des aspects commerciaux, techniques et financiers selon la réglementation et les impératifs de délai, coût et qualité.
- organiser et diriger les opérations d'entretien et le maintien de la viabilité d'infrastructures et bâtis (ouvrages, réseaux, bâtiments, voiries ...) selon les règles de sécurité et d'environnement et les impératifs d'exploitation.
- réaliser le montage, le pilotage et le suivi des affaires à forte valeur technique et financière (produits, équipements, installations, prestations, solutions).
- négocier et contractualiser des prestations avec le maître d'ouvrage.

Doté d’autre part d’une connaissance approfondie en management de projet, il est capable de piloter l’ensemble d’un projet de construction ou d’aménagement.

Compétences attestées :

 
Les diplômés de la spécialité Génie Civil de l’INSA de Strasbourg ont des compétences certifiées dans sept champs principaux :
- mettre en œuvre des connaissances scientifiques multidisciplinaires pour résoudre des problèmes d'ingénierie.
- capacité à mobiliser ou à développer des nouvelles méthodes de conception afin de concevoir des produits, des processus et des systèmes en tenant compte des dernières avancées techniques dans le domaine.
- aptitude à consulter et appliquer les codes de bonnes pratiques, sur la base d'études scientifiques et techniques, piloter et mettre en œuvre de manière structurée un projet ou un processus en organisant le travail des collaborateurs de l'entreprises dans le respect des valeurs de la société et les règlementations de sécurité.
- capacité à investiguer un sujet technique en mobilisant les données issue de la recherche afin de réaliser des tests, conduire des expérimentations et des études d'applications.
- aptitude à réaliser des arbitrages sur les problèmes complexes et partiellement définis dans le respect des valeurs sociales et éthiques.
- capacité à adapter sa communication pour travailler dans un contexte pluridisciplinaire et multiculturel.
- capacité à être acteur de son propre développement de compétences en s'appuyant sur les bonnes pratiques, en construisant son réseau professionnel et en mobilisant les ressources de la formation professionnelle continue.


Dimensions propres à la spécialité Génie Civil :

L'ingénieur Génie Civil de l'INSA Strasbourg est capable de d'intervenir sur l'ensemble des phases d'un projet de construction ou d'aménagement dans le secteur public ou privé.

Programmation :

> Capacité à piloter et mettre en œuvre d’ensemble des éléments d’une phase de programmation :
- présentation générale de l'opération
- données du prééxistant
- besoins à satisfaire
- contraintes à respecter
- exigences à atteindre

> en s’appuyant notamment sur les outils méthodologiques suivant :
- méthode MIQCP (Mission Interministérielle sur la Qualité des Constructions publiques)
- guides méthodologiques du SYNTEC (Syndicat des bureaux d'études)
- guide méthodologique du Ministère de l'Environnement

Conception :

> Capacité à piloter et mettre en œuvre d’ensemble des éléments d’une phase de conception  :
- choix du parti général de l'ouvrage
- étude d'Avant-Projet Sommaire (APS)
- étude d'Avant-Projet Définitif (APD)
- étude projet
- dossier de consultation des entreprises (DCE)
- dossier de permis de construire ou d'aménager
- contrôle technique de la conception

> en s’appuyant notamment sur les outils d’ingénierie et règlementations suivant :
- Décret 1268 du 29/11/1993 définissant les éléments de mission de conception et réalisation d'une construction
- respect de la réglementation technique normative européenne (Eurocodes structuraux et Cahier des Clauses Techniques Générales [CCTG])
- logiciels d'aide à la conception

Exécution :

> Capacité à piloter et mettre en œuvre d’ensemble des éléments d’une phase d’exécution  :
- réponse à l'appel d'offre
- étude d'exécution
- direction d'exécution des travaux
- ordonnancement, pilotage et coordination (OPC)
- assistance aux opérations de réception (AOR)
- contrôle technique de l'exécution
- respect des normes de sécurité et protection de la santé
- gestion de la qualité

> en délivrant notamment sur les éléments suivant :
- remise d'une offre (prix, documents techniques et administratifs)
- production de notes de calculs
- plans d'Atelier et de Chantier (PAC)
- plans d'Exécution des Chantiers (PEX)
- suivi de l'exécution des travaux (planning, conformité aux plans)
- suivi financier
- plan de Prévention de Sécurité et de la Protection de la Santé (PPSPS)
- plan d'Assurance Qualité (PAQ)
- logiciels d'aide au suivi de travaux
- dossier d'Ouvrage Exécuté (DOE)

Maintenance :

> Capacité à piloter et mettre en œuvre d’ensemble des éléments d’une phase de maintenance :
- suivi, inspection et gestion des ouvrages

> en s’appuyant sur les guides méthodologiques spécifiques au bâtiment ou à l’ouvrage.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les ingénieurs diplômés de l'INSA de Strasbourg en Génie Civil travaillent dans des entreprises, des bureaux d'études, des bureaux de contrôles, des sociétés d'ingénierie, des sociétés immobilières, des administrations et des services.

Ces organisations ont des activités principalement dédiées au domaine de la construction :
- administration, gestion, direction,
- recherche et développement,
- ingénierie, études et conseils techniques,
- management de projet ou de programme,
- production, exploitation, maintenance, essais, qualité, sécurité,
- aménagement et environnement,
- relations clients (développement commercial),
- construction et déconstruction, génie civil, bâtiment, travaux publics,
- gestion des eaux, gestion et valorisation des déchets,
- urbanisme, transport et communication,
- enseignement et recherche publique


Type d'employeurs :
- entreprises de BTP
- bureaux d'études techniques
- bureaux de contrôle
- maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'oeuvre publique ou privée
- entreprises d'Etat (SNCF, EDF, VNF)
- collectivités territoriales
- agences de développement
- promoteurs immobiliers
- fabricants et exploitants de matériaux
- assureurs
- banques

Type d'emplois accessibles :

 
Type d'emplois accessibles :
- ingénieur d'études conception
- ingénieur méthodes
- ingénieur étude de prix
- ingénieur travaux gros oeuvre et tout corps d'état
- ingénieur géotechnicien
- ingénieur contrôle
- ingénieur programmiste
- ingénieur Qualité Sécurité Environnement
- ingénieur subdivisionnaire en collectivité territoriale

Code(s) ROME :
  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • I1101 - Direction et ingénierie en entretien infrastructure et bâti
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 
Le jury de diplôme comprend : 
- le directeur de l’école
- le directeur de la formation
- les directeurs de département
- le responsable des relations internationales
- le responsable des langues vivantes

Le jury de diplôme vérifie les conditions de délivrance de tous les diplômes de l’établissement soient respectées. Il déclare les étudiants diplômés.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

 
Le jury de diplôme comprend : 
- le directeur de l’école
- le directeur de la formation
- les directeurs de département
- le responsable des relations internationales
- le responsable des langues vivantes

Le jury de diplôme vérifie les conditions de délivrance de tous les diplômes de l’établissement soient respectées. Il déclare les étudiants diplômés.

En contrat de professionnalisation X

 
Le jury de diplôme comprend : 
- le directeur de l’école
- le directeur de la formation
- les directeurs de département
- le responsable des relations internationales
- le responsable des langues vivantes

Le jury de diplôme vérifie les conditions de délivrance de tous les diplômes de l’établissement soient respectées. Il déclare les étudiants diplômés.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 
Le Jury VAE est composé de 6 personnes minimum :
- le directeur de la formation
- le directeur de la formation continue ou son représentant
- un enseignant en sciences humaines et sociales
- le directeur du département
- le coordonnateur de la spécialité (rapporteur interne)
- un professionnel en activité (rapporteur externe)

Le jury de diplôme comprend : 
- le directeur de l’école
- le directeur de la formation
- les directeurs de département
- le responsable des relations internationales
- le responsable des langues vivantes

Le jury de diplôme vérifie les conditions de délivrance de tous les diplômes de l’établissement soient respectées. Il déclare les étudiants diplômés.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

 
Double diplôme avec :
- Université Technique (TU) de Dresden (Allemagne)
- Illinois Institute of Technology (Chicago, USA)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 
Articles D612-33 à D612-36 du code de l’éducation.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 
Arrêté du 26 janvier 2017 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 
LOI n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale
LOI n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale
Décret n°2002-590 du 24 avril 2002 pris pour l’application du premier alinéa de l’article L. 613-3 et de l’article L. 613-4 du code de l’éducation et relatif à la validation des acquis de l’expérience par les établissements d’enseignement supérieur

 

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2016
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet