Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

Licence Professionnelle - Sciences et technologies, mention Systèmes informatiques et logiciels (SIL), spécialité Nouvelles technologies de l'informatique

Inactive

N° de fiche
RNCP27267
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 326m : Informatique, traitement de l'information
  • 326r : Assistance informatique, maintenance de logiciels et réseaux
  • 326t : Programmation, mise en place de logiciels
Nom légal Nom commercial Site internet
Aix-Marseille Université - http://www.univ-amu.fr
Activités visées :


Ce professionnel aura pour vocation principale d’assurer la conception et le déploiement informatique de l’entreprise ou son administration. Pour cela :
-    Il participe à la conception et à l'interfaçage des systèmes d'information pour améliorer le réseau de communication de l’entreprise ;
-    Il définit l'architecture (client-serveur) ainsi que l'arborescence et les fonctionnalités du site afin de rendre dynamique le site web de l’entreprise ;
-    Il programme des applications objets en constituant des modules réutilisables ;
-    Il assure l'intégration de sites internet/intranet dans des environnements hétérogènes et développe des bases de données (gestion et accès) ;
-    Il intervient aussi au niveau de l'optimisation logicielle et de la sécurisation des applications ;
-    Il conduit des projets de développement logiciel ;
-    Il élabore et rédige les spécifications techniques de l'application informatique ;
-    Il analyse les problèmes techniques ou fonctionnels puis propose des correctifs, des mises en conformités… ;
-    Il élabore les documents techniques à l'usage d'autres développeurs ou d'utilisateurs ;
Il échange en anglais avec les clients ou ses collègues internationaux (niveau B1 du cadre européen commun de référence en langues).

Compétences attestées :


Ce diplômé développe les logiciels en utilisant ses connaissances en génie logiciel avec UML lui permettant de concevoir des modules réutilisables par d'autres projets.
Il conçoit l’architecture des bases de données adaptées aux besoins des projets ou des sites web, grâce à sa maîtrise de leur conception.
Il fait évoluer ses connaissances pour être au fait des dernières innovations par sa maîtrise des technologies utilisées régulièrement.

Secteurs d’activités :


Ce technicien supérieur travaille en PME-PMI, principalement dans les SSII (sociétés de services et d'ingénierie informatique) dans le secteur des administrations, informatique et télécommunication, commerce, grande distribution...

Type d'emplois accessibles :


Il peut occuper les postes de :
- Développeur
- Administrateur de base de données
- Webmaster
- Technicien supérieur ou Assistant Ingénieur
- Analyste concepteur informatique
- Analyste programmeur
- Informaticien d’application
- Agent de maintenance de machine de bureau
- Assistant sur site informatique
- Technicien hotline informatique
- Technicien de maintenance en matériels informatique

Code(s) ROME :
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • I1401 - Maintenance informatique et bureautique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26/01/1984 modifiée sur l’enseignement supérieur) 50% d’enseignants chercheurs et 50% de professionnels

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26/01/1984 modifiée sur l’enseignement supérieur) 50% d’enseignants chercheurs et 50% de professionnels

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26/01/1984 modifiée sur l’enseignement supérieur) 50% d’enseignants chercheurs et 50% de professionnels

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury composé d'enseignants et de professionnels conformément aux textes

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17/11/1999 publié au JO du 24/11/1999 et au BO du 09/12/1999

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté d'habilitation n°2000871 en date du 5 juin 2012

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation article L 613-3

Date d'échéance de l'enregistrement 01-01-1970
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Le certificateur n'habilite aucun organisme préparant à la certification

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet