Aller à la navigation principale Aller au contenu Aller à la navigation de bas de page
Répertoire national des certifications professionnelles

MASTER - Diplôme de l'Institut d'études politiques de Grenoble, Spécialité Politiques Publiques de Santé

Active

N° de fiche
RNCP27913
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 128g : Droit fiscal ; Droit des affaires ; Droit pénal ; Droit de l'environnement ; Droit de la santé ; Droit de la sécurité et de la défense ; Droit du transport etc
  • 331p : Organisation et gestion des services médicaux
Formacode(s) :
  • 13027 : politique publique
  • 13038 : politique santé
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut d'études politiques de grenoble (Sciences Po Grenoble) - http://www.sciencespo-grenoble.fr
Activités visées :

Les titulaires de ce diplôme exercent une activité de cadre ou de management dans un établissement de santé (CHU) ou dans un établissement de type EHPAD.Les titulaires du diplôme exerce des activités propre au fonction de direction ou d'animation de structures ou d'équipes. Ils exercent ainsi des activités :

- d'administration financière et de ressources humaines

- de pilotage stratégique (définition d'objectifs, allocation de ressources, planification)

- d'organisation des tâches et de production des services (expertise, ingenierie)

- de promotion de l'activité (communication, développement et gestion des partenariats : coordination, concertation, négociation)

- de prospective (veille professionnelle, anticipation des besoins, prévention des risques).

Ils peuvent également exercer une activité de cadre (responsable de servive ou ressource en expertise), chargé de projet au sein d’un ministère, de l’ARS, la CPAM, une collectivité locale (en particulier département ou CCAS). De nombreux débouchés existent également dans le milieu associatif ou dans des cabinets de conseil.

Compétences attestées :

Le titulaire du diplôme dispose des compétences suivantes:

  • Définir et évaluer des politiques de santé, de lutte contre les inégalités et pour une meilleure prise en charge des personnes dépendantes. 
  • Gérer de nombreux projets et missions en s'appuyant sur ses connaissance de l’ensemble des acteurs des secteurs de la santé et médico-sociaux  : améliorer la coordination au sein du parcours de soin, mettre en place la fusion de plusieurs services ou établissements, mesurer les risques…
  • Gérer une équipe ou un service par la maîtrise des principales problématiques de gestion et de management
  • Mettre en œuvre et évaluer une politique de certification et de qualité
  • Réalisations des études quantitatives, qualitatives ou des enquêtes.
  • Esprit d’analyse, de diagnostic et de synthèse ;
  • Maîtrise d'au moins une langue étrangère.
  • Grandes qualités rédactionnelles.
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Le titulaire du diplôme, spécialité Politiques Publiques de santé, peut exercer dans les secteurs d’activité suivants :

·                     CHU, hôpitaux

·                     Agences régionales de santé, CPAM, ministère,…

·                     Collectivités territoriales (CCAS et départements…)

·                     Secteur associatif

·                     Cabinets d’études privés…

Type d'emplois accessibles :

Le titulaire du diplôme, spécialité Management des collectivités territoriales, peut exercer les types d’emploi suivants :

 

·         Cadres de santé CHU

·         Chargés de projet (CPAM, ARS, ehpad, associations…)

·         Chargé(e) de mission dans des cabinets d’expertise dans le domaine de la santé et de la dépendance

·         Attaché territorial ou contractuels dans les collectivités locales (en particulier départements et CCAS)

·         Management en établissement de santé

·         Responsable qualité en établissement de santé

·         Après un concours (direction des hôpitaux, inspecteur des affaires sanitaires et sociales…).

Code(s) ROME :
  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • K1403 - Management de structure de santé, sociale ou pénitentiaire
  • J1502 - Coordination de services médicaux ou paramédicaux
  • K1802 - Développement local
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Entretien avec le responsable pédagogique de la spécialité et intervenants dans la formation / Jury commun à toutes les spécialités de Sciences Po Grenoble.

Pour chaque année du diplôme, le Président du jury est le directeur de l’lEP ou les directeurs des études.
Seuls peuvent participer aux jurys et être présents aux délibérations : des enseignants-chercheurs, des enseignants, des chercheurs ou, dans des conditions prévues par voie réglementaire, des personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements, ou choisies en raison de leurs compétences. En application du Code de l’éducation.
La composition minimale d’un jury est de trois membres dont au moins deux enseignants-chercheurs.

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Pour chaque année du diplôme, le Président du jury est le directeur de l’lEP ou les directeurs des études.
Seuls peuvent participer aux jurys et être présents aux délibérations : des enseignants-chercheurs, des enseignants, des chercheurs ou, dans des conditions prévues par voie réglementaire, des personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements, ou choisies en raison de leurs compétences. En application du Code de l’éducation.
La composition minimale d’un jury est de trois membres dont au moins deux enseignants-chercheurs.

 

En contrat de professionnalisation X

Entretien avec le responsable pédagogique de la spécialité et intervenants dans la formation / Jury commun à toutes les spécialités de Sciences Po Grenoble

Pour chaque année du diplôme, le Président du jury est le directeur de l’lEP ou les directeurs des études.
Seuls peuvent participer aux jurys et être présents aux délibérations : des enseignants-chercheurs, des enseignants, des chercheurs ou, dans des conditions prévues par voie réglementaire, des personnalités qualifiées ayant contribué aux enseignements, ou choisies en raison de leurs compétences. En application du Code de l’éducation.
La composition minimale d’un jury est de trois membres dont au moins deux enseignants-chercheurs.

Par candidature individuelle X

Selon réglementation prévue

Par expérience X

Selon réglementation prévue

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°2005-1119 du 5 Septembre 2005 modifiant le décret n°99-747 du 30 Août 1999 relatif au grade de Master publié au JO n°209 du 8 Septembre 2005.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°89-901 du 18 décembre 1989 relatif aux instituts d'études politiques publié au JO du 19 Décembre 1989

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019
Ouvre un nouvel onglet Ouvre un site externe Ouvre un site externe dans un nouvel onglet